Ville de Karaj la prison de Ghezel Hesar est un véritable camp de la mort du régime des Mollahs ou sont enfermés 3000 prisonniers condamnés à mort en attente d’exécutions imminentes

Ville de Karaj la prison de Ghezel Hesar est un véritable camp de la mort du régime des Mollahs ou sont enfermés 3000 prisonniers condamnés à mort en attente d’exécutions imminentes.

ghezel-hesar1

24 et 15 Mars 2016 nouvelles et rapport qui nous sont parvenues Iran Human Rights : Selon les activistes d’HIR et plusieurs organisation de défense des droits de l’homme proche de l’opposition ;  la Prison de Ghezel Hesar située dans la de Karaj (Province de Téhéran),  peut maintenant être considérée comme un véritable camp de la mort, dans ce centre de détention qui est l’un des pires du pays , il y a actuellement plus de 3000 prisonniers  qui ont été condamnés à mort pour des accusations liées à des affaires d’usage ou de trafic de drogue.

Le 8 éme rapport annuel publié par le site Iran Human Rights – IHR*1 révèle que pour la seule  année2015, au moins 200 prisonniers ont été exécutés dans la prison de Ghezel Hesar, et que tous ces prisonnier avaient tous été condamnés à mort pour des infractions liées à des affaires de drogue.

Les exécutions dans cette prison ont considérablement augmentées après qu’un groupe des condamnés à mort se soient réunis pacifiquement dans la cour durant la journée du Jeudi 21 Mai 2015. Ces prisonniers avaient brandi des pancartes appellant le « Guide Suprême » Ali Khamenei à réviser leurs procès ainsi qu’à réduire leurs condamnations à des peines de mort en les commuant en des peines de prison à vie.

Au cours des cinq semaines qui ont suivi ce rassemblement pacifique, plus  de 70 prisonniers qui y avaient participé ont été pendus par groupes de 11 à 17 personnes et des actes désespérés ont précédé cette vague d’exécutions de masse. Des sources locales ont rapportées aux rédacteurs d’I.H.R qu’un prisonnier qui avait été transféré avec un groupe de 13 autres détenus de la prison de Ghesel Hesar qui devaient être exécutés lors de la journée du Dimanche 31 mai 2015, avait tenté de faire retarder son exécution en poignardant un autre de ses codétenus.

Il faut également savoir que dans la prison de Ghezel Hesar quand un prisonnier est condamné à mort pour de affaire de drogue commet un assassinat contre un autre détenu, son exécution est immédiatement reportée puisqu’il doit être prioritairement rejugé au titre de la loi de la « Qisas » – la loi du Talion en version régime Iranien-Ndr. Iran Human Rights – IHR a d’ailleurs précédemment publié plusieurs interviews et témoignages de condamnés à mort de la prison de Ghezel Hesar qui racontaient que ce genre d’actes désespérés étaient fréquents.

ghezelhesar2La photo ci-dessus et celle tirée d’une série d’images de ce rassemblement pacifique de détenus tous condamné à mort  qui avait eu lieu dans la cour de la prison de Ghezel Hesar durant la journée du Jeudi 21 Mai 2015. Ce jour la ces prisonniers avaient arboré des banderoles appelant le « Guide Suprême » Iranien Ali Khamenei à réduire leurs condamnations à des peines de mort en les commuant en des peines de prison à vie. La plupart des  prisonniers présents lors de cette manifestation ont été exécutés pendant les jours et les semaines suivantes.

-Un autre cas sur la présomption d’innocence régulièrement bafouée par les « Juges » à la solde du régime totalitaire et anti humain des Mollahs. Et les exactions quotidiennes de l’administration pénitentiaire de la sinistre prison de Ghesel Hesar.

-Il convient de rappeler l’affaire de cet un ancien détenu de la prison de Ghezel Hesar qui a été exécuté alors qu’il n’y avait aucune preuve formelle contre lui.  Celui de M. Mahmood Barati un prisonnier qui avait toujours clamé son innocence depuis son arrestation.

Mahmood Barati était un ancien professeur d’École et père de trois enfants qui avait été arrêté puis condamné à mort en 2006, pour une infraction présumée d’affaire de drogue alors qu’il n’avait aucun antécédent judiciaire connu. Sa condamnation à mort avait été émise par un « Tribunal Révolutionnaire » uniquement sur la seule base d’un faux témoignage d’un trafiquant de drogue repenti. Malgré le fait que ce « Témoins » se soit rétracté et qu’il ait déclaré à deux reprises que M.Mahmood Barati était innocent, celui-ci a quand même été exécuté à huis clos dans la cour de la prison de Ghezel Hesar aux premières heures de la matinée du Lundi 7 Septembre 2015.

Selon certains témoignages recueillis à l’époque par les militants du site IHR, M.Mahmood Barati  avait été torturé et contrait de force à « Avouer » des infractions qu’il n’avait jamais commises.

Ci dessous graphiques extrait du 8éme Rapport annuel sur la peine de mort en Iran publié par Iran Human Rights.

executions-iran2015executions-iran2015-2

Voir aussi sur : http://iranhr.net/en/articles/2469/
-*1 Voir sur 8eme Rapport d’Iran Human Rights sur la peine de mort en Iran pour l’année 2015 http://iranhr.net/media/files/Rapport_iran_2014-GB-120314-BD.pdf

Soliranparis contact nomore@riseup.net

Cet article, publié dans Centre de détention secrets de la "République Islamique d'Iran", Détentions arbitraires dans les centres des renseignements de l’IRGC, Doubles peines pour les prisonnier-es politiques Iranien-es, Droit à la présomption d'innocence bafouée en Iran, executions sommaires en Iran, Gardes à vues et détentions arbitraires en Iran, Irrespect total des vies humaines des prisonnières et des prisonniers par le régime des Mollahs, Mensonges et bobards éhontés des médias mainstreams Iraniens, Oppression et répression en Iran, Prison Iranienne, Violence et cynisme sans bornes des autorités judiciaires Iraniennes, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour Ville de Karaj la prison de Ghezel Hesar est un véritable camp de la mort du régime des Mollahs ou sont enfermés 3000 prisonniers condamnés à mort en attente d’exécutions imminentes

  1. Ping : Iran prison de Ghezel Hesar 3000 condamné a mort en attente d’executions | infoLibertaire.net

  2. Ping : Iran prison de Ghezel Hesar 3000 condamné a mort en attente d’executions | [DEV] infoLibertaire.net

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s