Un prisonnier Afghan pendu dans la prison Khourin située dans la ville de Varamin

Un prisonnier Afghan pendu dans la prison Khourin située dans la ville de Varamin.

edam-ghazvin2

5 et 7 février2013 nouvelles qui nous sont parvenues via le site du collectif de l’agence Iranienne de défense des droits de l’homme Human Rights News Agency ou Hrana:  Le samedi 2 février 2013, un 2ème prisonnier Afghan a été pendu dans la prison Khourin  de la ville de Varamin.

Selon  un  rapport publié par les militants du site web Human rights activists and democracy in Iran  , ce samedi 2 février 2013 un prisonnier Afghan  nommé Haj Mohammad Nourzehi qui était âgé de 28 ans a été pendu. Peu de temps  Il avait été transféré depuis la prison Khourin située dans la ville de Varamin vers celle de Ghezel Hesar ou il était resté quatre jour en cellule d’isolement avant son exécution. Haj  avait été détenu auparavant pendant  7 ans à Khourin.

Le 30 Janvier 2013 dernier, les hauts responsables de la prison Khourin informèrent Haj Mohammad Nourzehi que son avocat  était supposé avoir déposé une plainte en justice contre lui, parce qu’il ne l’avait soit disant pas payé . Et que Haj devait rejoindre les gardiens dans la cour de la prison.Mais une fois dans la cour les gardiens s’emparèrent de lui et le firent transférer de force vers une cellule d’isolement de la prison de Ghezel Hesar.

Chantages  et tractations financières sordides des autorités Iraniennes, envers les familles de ressortissants de prisonniers Afghans exécutés par le régime de Khamenei.

En raison des protestations et de manifestations qui éclatent régulièrement  en Afghanistan,  contre les exécutions de ressortissants Afghans en Iran. Aujourd’hui les agences des médias officiels Iraniens comme l’Irna, l’IRIB, Fars News, Merh News ou Press-tv.ir  reçoivent des consignes strictes leur enjoignant de ne pas publier d’articles sur ces exécutions de citoyens Afghans dans le pays.  Il faut savoir aussi que les autorités Iraniennes refusent généralement de rendre aux familles de personnes Afghanes exécutées en Iran  les corps de leurs défunts. Et que quand ces familles d’Afghanistan obtiennent le droit de rapatrier ceux ci , elles doivent le faire en payant à l’Iran des sommes d’argent considérable.

Voir aussi sur:
http://www.en-hrana.org/index.php?option=com_content&view=article&id=840:1&catid=15:execution&Itemid=10

Soliranparis contact nomore@riseup.net

Cet article, publié dans Prison Iranienne, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s