Les autorités Iraniennes déportent le prisonnier politique Kurde Syrien Mostafa Ali Ahmad vers la Syrie

Les autorités Iraniennes déportent le prisonnier politique Kurde Syrien Mostafa Ali Ahmad vers la Syrie.

mostafaaliahmad

29 Novembre et 1er Décembre 2016 nouvelles qui nous sont parvenues par le biais du site du Kurdistan Human Rights Network – KHRN une nouvelle illustration de plus de la coopération active entre les services de renseignements et les flics politiques des régimes totalitaires et fascistes de Bachar Al Assad  et de Khamenei et d’Hassan RouhaniLe prisonnier politique Kurde Syrien Mostafa Ali Ahmad, originaire de la ville de Kobane (Située dans la région du Kurdistan Syrien également connue sous le nom de province du Rojava), a été transféré le 23 Novembre 2016 dernier vers le Quartier du centre de détention réservé aux étrangers de la prison centrale d’Orumiyeh en Iran,  où il avait purgé une peine d’emprisonnement de 11 Ans et 6 mois pour son appartenance présumée au Parti des Travailleurs du Kurdistan -PKK .

Des sources locales ont confirmé aux activistes du site du Kurdistan Human Rights Network – KHRN que Mostafa Ali Ahmad avait été transféré depuis ce Centre de détention pour étrangers de la ville d’Orumiyeh  vers l’aéroport Imam Khomeini de Téhéran, au cours de la  matinée du Dimanche 27 novembre 2016,  et qu’il serait déporté dans les prochaines heures vers la Syrie.

Des responsables de l’administration pénitentiaire iranienne ont annoncé à Mostafa Ali Ahmad qu’il serait déporté vers Damas parce que le gouvernement Syrien exigeait son extradition après qu’il ait fini de terminer de purger la longue peine de prison à laquelle il avait été condamné précédemment en Iran. Inutile de dire que Mostafa ne sait pas ce qui l’attendra lors de son arrivée en Syrie et que son expulsion vers celle-ci, n’augure bien sûr rien de bon pour lui.

Une source du KHRN a déclaré que: « Les forces de sécurité iraniennes avaient arrêté Mostafa Ali Ahmad en juillet 2005 dans village près d’Orumiyeh, peu de temps après celles-ci l’ont accusé d’appartenance présumée au Parti des Travailleurs du Kurdistan -PKK (Qui est interdit en Iran). Après cette arrestation il avait été immédiatement transféré dans un centre de détention secret des service de renseignements des Gardiens de la Révolution ou IRGC, de la ville Orumiyeh, où il a été interrogé et torturé pendant plus d’un mois ».

Mostafa Ali Ahmad  avait ensuite été placé en détention préventive dans la prison centrale d’Ormiyeh. Quelques mois plus tard, une branche de la Cour du « Tribunal Révolutionnaire » de la ville d’Orumiyeh présidée par le « Juge »  Darvishi  l’avait fait condamner à mort pour des accusations d’appartenance au PKK. Naturellement Mostafa Ali Ahmad avait appel de la décision et son affaire avait été renvoyée devant la Cour suprême Iranienne qui avait finalement commuée la peine initiale, en une peine de 11 ans de prison.

Au cours des 11 années qu’il a passée dans  à la prison d’Orumiyeh, Mostafa a été à plusieurs reprises convoqué, Interrogé et violemment torturé par des agents du Ministère des Renseignements et des services secrets de l’IRGC. En outre ces quatre dernière années Mostafa  a été harcelé quotidiennement par l’administration pénitentiaire Iranienne, parce que celle-ci voulaient connaitre le rôle qu’il avait joué  lors d’une longue grève de la faim des prisonniers politiques Kurdes de la prison d’Orumiyeh qui avait eu lieu en 2014 -*1, ainsi que pour savoir comment son affaire avait pu être connue des médias étrangers et des Organisations internationales de défense des droits humains.

Pour de supposées « Communications passées illégalement à l’extérieur de la prison » Mostafa fut condamné en août 2011 par un autre « Juge » à une peine supplémentaire de 6 mois de prison pour des accusations de: « Propagande contre l’état et le régime Iranien ». Il convient également de signaler que durant toutes ces années de prison passées en Iran, Mostafa n’a jamais pu recevoir une seule visite de sa mère qui a vu toutes ses demandes de visas pour l’Iran systématiquement refusées.

Ces cas de prisonniers politiques Kurdes Syriens comme Mostafa Ali Ahmad emprisonnés en Iran, privés systématiquement de leurs droits fondamentaux et de leurs droits de visites, ne sont pas des cas isolés loin de la. De nombreuses familles d’autres prisonniers Kurdes Syriens détenus en Iran n’ont pas pu recevoir de nouvelles ou rendre visite à leurs proches, parce que le régime Baathiste du clan Al Assad  (Père et fils) refuse depuis des années d’accorder des papiers d’identité et la nationalité Syrienne aux ressortissants Kurdes originaires de la région du Rojava.

Voir aussi sur le site du KHRNhttp://kurdistanhumanrights.net/en/?p=1048

-*1 Relire sur la grève de la faim des prisonniers politiques Kurdes de la prison centrale d’Orumiyeh en 2014 : https://soliranparis.wordpress.com/2014/12/15/kurdistan-iranien-dernieres-mises-a-jour-sur-la-situation-des-prisonniers-politique-durmiyeh-en-greve-de-la-faim-depuis-plus-de-24-jours/

Contact – Collectif Soliranparis

Cet article, publié dans Doubles peines pour les prisonnier-es politiques Iranien-es, Droit à la présomption d'innocence bafouée en Iran, Gardes à vues et détentions arbitraires en Iran, Humiliations quotidiennes des prisonnières et prisonniers politiques en Iran, Irrespect total des vies humaines des prisonnières et des prisonniers par le régime des Mollahs, Menées impérialistes du régime Iranien, Militant-es progressistes en Iran, Minorités opprimées et discriminées en Iran, Oppression et répression en Iran, Racisme du régime des Mollahs, Résistance à la dictature en Iran, Violence et cynisme sans bornes des autorités judiciaires Iraniennes, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s