Province du Lorestan deux nouvelles exécutions à Khorramabad

Province du Lorestan deux nouvelles exécutions à Khorramabad.

edammmm

2 et 3 Décembre 2016 nouvelles qui nous sont parvenues par le biais du site du Collectif de l’Agence Iranienne de défense des droits humains Human Rights News Agency ou HRANA: Le Vendredi 5 Novembre 2016 dernier, deux prisonniers qui avaient été condamnés à mort dans des affaires de: « Trafic de drogue » ont été pendus  à Khorramābād dans l’enceinte de la prison Parsilon (Située dans la province du Lorestan).

Selon le rapport parvenu aux militant-es et activistes du site du collectif HRANA, au cours des premières heures de la matinée du Vendredi 5 novembre 2016, deux prisonniers ont été pendus dans la prison Parsilon de Khorramābād. Ils avaient été précédemment condamnés à mort pour des accusations de: « Détention et transport de 10 Kilos de drogue« . En outre il convient de mentionner qu’ils ont passé tous deux 8 années enfermés dans les couloirs de la mort de la prison  Parsilon avant leurs exécutions.

Alireza Darvishi et Hojat (Nom de famille encore inconnu), tous deux originaires de la localité du comté Delfan de Nurabad (Province du Lorestan), étaient les noms identifiés de ces 2 prisonniers exécutés.

Une source proche des détenus a déclaré à l’un des  reporters du site du collectif HRANA: « Alireza et Hojat ont été jugés sur la base d’anciennes lois n’ayant plus cours actuellement, durant leurs procès ils n’ont pas eu le droit d’avoir accès à des avocats de la défense. Ils on été condamné à mort pour avoir prétendument transporté 10 Kg de drogue, alors qu’ils ont toujours clamé leurs innocences et affirmé avoir été piégé par une tierce personne, de plus ils n’avaient jamais eu de casiers judiciaires avant leurs condamnations à mort,  indiquant qu’ils étaient des toxicomanes et des trafiquants de drogue »

Cette même source a également rajouté : «Avant leurs arrestations Alireza et Hojat avaient tous deux été reconnus comme chefs de familles et responsable de nombreux frères et sœurs plus jeunes».

Voir aussi sur: https://www.en-hrana.org/2-prisoners-executed-khorramabad

Contact – Collectif Soliranparis

Cet article, publié dans Droit à la présomption d'innocence bafouée en Iran, Exécutions non communiquées par le régime des Mollahs, executions sommaires en Iran, Gardes à vues et détentions arbitraires en Iran, Irrespect total des vies humaines des prisonnières et des prisonniers par le régime des Mollahs, Prison Iranienne, Violence et cynisme sans bornes des autorités judiciaires Iraniennes, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s