Kurdistan Iranien dernières mises a jour sur la situation des prisonniers politique d’Urmiyeh en gréve de la faim depuis plus de 24 Jours

Kurdistan Iranien dernières mises a jour sur la situation des prisonniers politique d’Urmiyeh en gréve de la faim depuis plus de 24 Jours.

UrmiyePrison-HungerStrike2

13 et 15 Décembre 2014 nouvelles qui nous sont parvenue via l’Agence Kurde indépendante Rojhelat. info: La résistance courageuse des prisonniers politiques de la prison centrale Darya de la ville d’Urmiyeh située dans l’Est du Kurdistan (Rojhelat), a attiré l’attention des médias régionaux et internationaux sur ce sujet. Au 24 éme jour de leur résistance, les détenus politiques de cette prison ont décidés qu’ils persisteraient dans la poursuite de leurs grèves de la faim, même si aujourd’hui certains d’entre eux sont gravement atteints dans leurs états de santé du fait de ces actions de protestations.

La grève de la faim des prisonniers politiques de la prison Darya située dans la ville Kurde Iranienne d’Urmiyeh, a commencé il y a environ 24 jours de cela, elle se poursuit toujours, malgré les menaces , les pressions et les basses manœuvres des Agents du Ministère des Renseignements, ainsi que celles des autorités « Judiciaires » du régime totalitaire et fasciste de Téhéran qui font tout ce qui est en leur pouvoir, pour mettre en danger la vie des grévistes de la faim, en ne répondant pas positivement à leurs demande légitimes.

Selon un rapport publié par la chaine Kurde Newroz TV ,au cours de ces derniers 24 jours, un agent du ministère du Renseignement nommé Alireza Tabesh dépêché spécialement de la capitale, a convoqué plusieurs fois des prisonniers politiques grévistes, en les menaçant de graves conséquences et de représailles féroces, s’il n’acceptaient pas de mettre fin à leurs actions de gréves de la faim.

Un des responsables de l’administration pénitentiaire de la prison a récemment déclaré:  » Les cas de grèves de la faim de ces prisonniers politiques ne seront bientôt plus traités par nos autorités pénitentiaires, mais plutôt par les représentants du gouvernement qui sont a même de correctement gérer et statuer sur l’affaire ». La semaine dernière les Agents du Bureau local du Ministère des Renseignements, ont convoqué l’Imam et principal Clerc religieux de la ville d’Urmiyeh qui a déclaré après avoir visité la prison: « Ne faites pas attention à leurs grèves de la faim, la meilleure réponse à leur apporter, c’est d’ignorer leurs exigences ».

En réponse à ce déni et malgré une augmentation des agressions physiques des gardiens contre certains détenus de la prison Darya jugés « Trop remuants », d’autres prisonniers politiques ont déclaré qu’ils allaient eux aussi se joindre au mouvement ,en se lançant à leur tour dans des actions de grèves de la faim.

Au 20 éme Jour de la grève de la faim, l’Avocat Kurde Masoud Shams Nejad a rejoint le mouvement et s’est mis lui aussi en grève de la faim, mais après deux jours de protestation celui ci a violemment été agressé et harcelé par les gardiens. En outre il convient de noter que Masoud Shams Nejad avait été condamné précédemment à une peine de quatre mois de prison et à la perte de sa licence d’Avocat, pour des accusations d’être entré supposément en contact avec: « Des médias Kurdes Illégaux téléguidés depuis l’étranger ». Masoud Shams Nejad avait précédemment défendu en tant qu’avocat , les prisonniers politiques et condamnés à mort Kurdes Iraniens Hossein Khezri *1 et Habibollah Golparipour *2.

Selon les tous derniers rapports rapports parvenus à l’Agence Rojhelat.info, les états de santés des prisonniers et grévistes de la faim suivants: Sirwan Najawi, Abdullah Temoue, Sherko Hassanpour et Ali Afshari sont jugés comme très inquiétants. Il convient de noter également que selon des témoignages de militants défenseurs de droits de l’homme locaux que l’état physique du prisonnier politique Alireza Rasouli qui a été le premier gréviste de la faim a lancer le mouvement et qui en est à son 35 jours de grève est jugé comme étant critique.

D’autres rapports arrivés dernièrement ont signalés que des prisonniers politiques, enfermés dans les prisons de Sine, de Gohardasht Rajae Shahr, de Minab, de Zahedan et de Bandar-e Lengeh, avaient déclaré et apporté publiquement leurs soutiens, aux prisonniers politiques de la prison centrale Darya de la ville d’Urmiyeh

-*1 Le prisonnier politique Hossein Khezri avait été exécuté le 15 Janvier 2011 par le régime totalitaire et fasciste de Téhéran, pour des accusations d’appartenance au mouvement armé de résistance Kurde du PJAK ou Parti Pour Une Vie Libre au Kurdistan.

-* 2 Le prisonnier politique Habibollah Golparipour avait quant a lui été exécuté le 26 Octobre 2013 dernier par les bourreaux du régime fasciste de Téhéran, lui aussi pour des accusations d’appartenance au mouvement armé de résistance Kurde du PJAK ou Parti Pour Une Vie Libre au Kurdistan.

Masoud-Shams-Nejad-2

Voir aussi sur: http://rojhelat.info/en/?p=7958

Soliranparis contact nomore@riseup.net

Cet article, publié dans Prison Iranienne, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s