La militante et activiste Atena Daemi transférée d’urgence vers l’Hôpital Sadeghiyeh

La militante et activiste Atena Daemi transférée d’urgence vers l’Hôpital Sadeghiyeh.

atena-daemi2

Atena Daemi photo sources HRANA

6 et 9 Juillet 2015 nouvelles qui nous sont parvenues via le site du collectif de l’Agence Iranienne de défense des Human Rights News Agency ou HRANA: La militant défenseure des droits humains et activiste des droits civiques Atena Daemi, a été transférée dans un hôpital en raison de son état de santé qui est considéré par ses médecins comme critique.

Selon le dernier rapport parvenu aux militant-es et activistes du site du collectif de l’Agence Iranienne de défense des droits humains Human Rights News Agency ou HRANA, l’activiste Atena Daemi a été transférée d’urgence à l’hôpital Sadeghiyeh le Samedi 4 Juillet 2015, suite aux recommandations du médecin de la prison d’Evin inquiets de l’aggravation de son état de santé du à de graves problèmes hormonaux.

Mme Atena Daemi a besoin d’examens médicaux approfondis et d’analyses de sang complètes c’est pourquoi elle a été transférée à l’hôpital Samedi dernier, a déclaré une source proche de la famille à un journaliste d’HRANA tout en décrivant son état mental comme très bon en dépit de son état physique.

Il est besoin d’être rappelé qu’il y a plusieurs mois de cela maintenant qu’Amnesty International avait dans un communiqué appelé à la libération d’Atena Daemi, et demandé de lui fournir un traitement médical approprié, à respecter le Pacte international relatif aux droits civils des prisonnier-ères politiques en Iran, ainsi qu’à reconnaître les droits à la liberté de pensée et à la liberté d’expression pour les populations Iraniennes.

Atena Daemi qui est maintenant âgé de 27, avait été arrêté le 21 Octobre 2014, elle a subi 57 jours d’interrogatoires et de placement en cellules d’isolement. Jugée peu de temps après cette première détention provisoire, elle a été condamnée à une peine 14 ans de prison, pour des accusations de: « Propagande contre le régime », de « Collusion en vue d’organiser des actions contre la sécurité nationale » et « Insultes envers le Guide suprême« , pour ses activités pacifiques de défense des droits humains et des droits civils.

Elle a été jugée avec trois autre de ses camarades par la Cour de la Branche numéro 28 du « Tribunal révolutionnaire » de Téhéran présidée par le Juge Moghiseh qui a condamné ces quatre personnes à un cumul total de 38 années de prison.

Selon un conseiller juridique de HRANA, l’ordonnance du tribunal et le prononcé du verdict contient tellement d’erreurs et d’irrégularités juridiques étranges que pour ce qui est du cas d’Atena Daemi , elle aurait une grande chance de gagner lors d’une procédure devant une Cour d’appel.

Ces dernier mois en Iran de nombreux-ses militant-es telle que par exemple la dessinatrice et militante féministe Atena Farghadani , des Cybers Activistes, de Blogueurs ont été condamnés à de lourdes peines de prison pour avoir simplement publié des critiques du régime sur Internet où sur des pages de réseaux sociaux tels que Face Book ou Twitter.

Pour ce qui est du cas d’Atena Daemi les « Juges » et les sbires policiers du régime théocratique et fasciste d’Ali Khamenei et d’Hassan Rouhani lui ont reproché également, d’avoir publié des articles et d’avoir participé à des actions de solidarité en faveur de la ville Kurde Syrienne de Kobanê, sa sympathie avec des familles de prisonniers politique qui avaient été condamnés à mort, d’avoir défendu et accordé sa sympathie sur internet à des familles de victimes des événements post électoraux de Juin 2009, ainsi que tous ses contacts et ses activités politiques avec de nombreux militant-es Iranien-nes défenseur-es des droits humains et des droits de la femme.

Atena Daemi est actuellement détenue dans le quartier des femmes de la prison d’Evin, elle en est déjà à son 9e mois de détention provisoire dans l’attente d’un nouveau verdict d’une Cour d’appel.

rippatriarchy2

Voir aussi sur: https://hra-news.org/en/atena-daemi-transferred-hospital

Soliranparis contact nomore@riseup.net

Cet article, publié dans Prison Iranienne, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s