Le militant syndicaliste Iranien Behnam Ebrahimzadeh de nouveau transféré dans la Section numéro 2 de la sinistre prison de Gohardasht Rajaee Shahr

Le militant syndicaliste Iranien Behnam Ebrahimzadeh de nouveau transféré dans la Section numéro 2 de la sinistre prison de Gohardasht Rajaee Shahr

behnam2

Behnam Ebrahimzadeh lors d’une des rares visites où on lui avait laissé le droit de voir son fils malade.

11 et 12 Juillet 2015 nouvelles qui nous sont parvenues via le site du collectif de l’Agence Iranienne de défense des Human Rights News Agency ou HRANA: Notre camarade et militant syndicaliste Iranien emprisonné Behnam Ebrahimzadeh, a de nouveau été transféré à dans la Section numéro 2 connue également sous le nom de Section Darul-Qran, de la sinistre prison de Gohardasht Rajaee Shahr.

Selon le dernier rapport parvenu aux militant-es et activistes du site du collectif de l’Agence Iranienne de défense des droits humains Human Rights News Agency ou HRANA, il ya environ un mois et malgré le fait qu’il soit malade, le Samedi 6 Juin 2015 dernier notre camarade syndicaliste Behnam Ebrahimzadeh avait été transféré en cellule d’isolement dans la Section numéro 1 en prison de la prison de Gohardasht Rajaee Shahr. Parce qu’il s’était lancé dans une action de grève de faim et qu’il s’était soi-disant battu avec d’autres détenus.

Peu de temps avant le 6 Juin , Najm al-Din Hosseini avait eu une dispute verbale avec Behnam Ebrahimzadeh, en représailles celui-ci l’avait fait transférer vers le Quartier des cellules d’isolement de la prison de Gohardasht Rajaee Shahr.

Behnam Ebrahimzadeh a confirmé ensuite auprès de ses proches que le Gardien chef Najm al-Din Hosseini, l’avait bien fait transférer à l’isolement parce qu’il aurait été choqué par les propos qu’il lui aurait tenu et qu’il croyait que Behnam voulait accorder des interviews à des médias étranger décrivant l’extrême tension régnant au sein du Quartier Darul-Qran dont il avait la charge.

Il convient de rappeler que quelques jours seulement aprés le transfert de Behnam Ebrahimzadeh le Gardien chef Najm al-Din Hosseini en personne était mis en examen pour avoir organisé un vaste trafic de la drogue à l’intérieur même de la prison de Gohardasht Rajaee Shahr.

La Section du quartier numéro 2 de la prison de Gohardasht Rajaee Shahr est aussi connue sous le nom de Section Darul-Quran. Dans cette Section à caractère éminemment idéologique pour le régime, sont généralement enfermés des prisonniers religieux ou dits de « Droits communs » qui sont obligés de lire et d’apprendre par cœur des passages entiers du Coran, s’ils veulent pouvoir bénéficier d’amnisties, de remises de peines ou bien encore de mises en libération conditionnelles pour raisons de santé – dites de « Congés médicaux »

Une personne proche de ce détenu et bien au courant de sa situation, a déclaré aux journalistes d’HRANA: « Notre ami Behnam souffre de graves problèmes d’arthrite et essaie tant bien de faire face aux douleurs qui le ronge quotidiennement. Il a été à plusieurs reprises transféré à l’infirmerie de la prison, ce qui est inutile puisque celle-ci n’a pas les moyens et les équipements nécessaires pour le soigner correctement. Par ailleurs il convient de rappeler que toutes les demandes qu’il a fait pour être transféré dans un Hôpital en dehors de la prison de Gohardasht Rajaee Sharh, sont régulièrement rejetées par l’Administration pénitentiaire ».

La famille de Behnam Ebrahimzadeh qui est actuellement dans de graves difficultés matérielles, subi elle aussi quotidiennement des pressions et l’arbitraire le plus total de l’Administration pénitentiaire Iranienne. Alors que Nima Ebrahimzadeh le fils de Behnam est affecté par une grave leucémie. Celui ci n’a pas pu voir son père depuis plus de deux mois- date de la dernière visite qu’on avait accordée à son père –NDLR. De plus la famille éprouve de graves difficultés à venir le voir régulièrement lors des rares visites hebdomadaires autorisées par les autorités de la prison, en raison de la distance de son lieu de résidence et des prix très élevés des transports dans la région de Téhéran.

Behnam Ebrahimzadeh est un militant syndicaliste et un défenseur des droits des enfants Iranien qui avait été arrêté le 12 Juin 2010 par les forces répressives du régime. Il fut peu de temps après condamné en première instance par un « Tribunal Révolutionnaire » à une peine de 20 ans d’emprisonnement qui fut commuée ensuite par une Cour d’appel à un peine de 5 années de prison.

Alors qu’il était en train de terminer la cinquième année de cette peine. Il fut condamné (la encore dans cette affaire) par le « Juge » de sinistre mémoire Abu’l-Qasim Salavati le 29 Décembre 2014 dernier, à une peine supplémentaire de 9 ans et demi de prison, pour sa participation présumée aux événements survenus lors d’une mutinerie qui avait éclatée les 17 et 18 Avril 2014 dans la Section 350 de la prison d’Evin à Téhéran et que les opposants Iraniens nomment maintenant le Jeudi noir d’Evin. Mutinerie durant laquelle de nombreux prisonniers politiques furent violemment passés à Tabac et matraqués par les Matons épaulés par des forces anti émeutes spéciales de la Police Naja.

Voir aussi sur: https://hra-news.org/en/behnam-ebrahimzadeh-transferred-ward-2-rajai-shahr-prison
*1 voir aussi sur les combines et trafics sordides de Najm al-Din Hosseini le Gardien chef de la Section numéro 2 de la prison de Gohardasht Rajaee Sharh: https://hra-news.org/en/rajai-shahr-prisons-warden-arrested-importing-drugs-prison

Soliranparis contact nomore@riseup.net

Cet article, publié dans Prison Iranienne, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s