Préoccupations sur le sort de Saman Naseem et rumeur croissante disant que les autorités iraniennes l’aurait fait exécuter

Préoccupations sur le sort de Saman Naseem et rumeur croissante disant que les autorités iraniennes l’aurait fait exécuter.

saman-naseem-3.

20 Février 2015 toutes dernières nouvelles qui nous sont parvenues via le site Iran Human Rights : Les responsables de la prison Darya de la ville d’Urmiyeh, ont demandé cet après-midi à la famille de Saman Naseem, de venir recueillir les effets personnels de leur fils ce Samedi. Toutefois IHR précise qu’aucune information plus précise n’a été fournie à la famille

Saman Naseem aurait dû selon les autorités iraniennes être exécuté ce Jeudi 19 Février. Trois jours avant le Mercredi 18 Février Saman et cinq autres prisonniers politiques également condamnés à mort avaient été transférés hors de leurs Quartiers pénitentiaires, puis emmenés vers des cellules d’isolement, situées dans un lieu de détention pour le moment encore inconnu.

Ce Jeudi matin du 19 Février 2015 un membre de la famille de Saman avait été informé par les autorités pénitentiaires de la prison Darya de la ville d’Urmiyeh que leur fils n’avait pas été exécuté sans lui donner plus de précisions. Mais quelques heures plus tard dans l’après-midi des fonctionnaires de cette même prison, ont demandé à un autre membre de la famille de Saman, de venir rechercher ses effets personnels ce Samedi 21 Février 2015.

 Le site Iranien d’opposition Campaign In Defense of Civil & Political Prisoners, a rapporté que Saman Naseem aurait été exécutée en présence du Procureur général de la Cour du « Tribunal Révolutionnaire » de la ville d’Urmiyeh. Le collectif et les activistes du site Iran Human Rights ou IHR, étudient en ce moment cette information, et nous donnerons prochainement plus de précisions.

Saman Naseem avait été arrêté à l’âge de 17 ,et après avoir subi plusieurs mois de tortures, été condamné à mort, pour son appartenance au parti d’opposition et de résistance Kurde Iranien du Parti Pour Une Vie Libre au Kurdistan ou PJAK.

Les militants et activistes du site Iran Human Rights ou IHR n’ont pas non plus pour le moment obtenir d’informations plus précises, sur le sort des cinq autres condamnés à mort politiques: Yunes Aghayan, Habib Afshari, Ali Afshari, Sirwan Nejawi et Ibrahim Isapoor qui avaient été transféré Mercredi dernier en même que Saman Naseem. Et restent très préoccupé et inquiets sur le sort de ces prisonniers qui auraient selon certaines rumeurs eux aussi été exécutés.

Voir aussi sur : http://iranhr.net/2015/02/increasing-concern-that-iranian-authorities-have-executed-saman-naseem/

Soliranparis contact nomore@riseup.net

Cet article, publié dans Prison Iranienne, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s