Kurdistan Iranien ville de Bokan arrestations de manifestants qui protestaient contre de nouvelles agressions sexistes à coups de jets de bouteilles d’acide

Kurdistan Iranien ville de Bokan arrestations de manifestants qui protestaient contre de nouvelles agressions sexistes à coups de jets de bouteilles d’acide.

bokanprotests2

17 et 20 Juillet 2014 nouvelles qui nous sont parvenues via l’agence de presse Kurde indépendante Kurdpa et la page face book d’opposition Freedom Messenger: Après les récentes agressions sexistes par jets de bouteilles d’acide contre trois jeune femmes Kurdes survenues dans la ville Bokan, une manifestation pacifique contre ces attaques a été organisée, celle ci a conduit à l’arrestation de six personnes par les forces répressives anti émeutes Iraniennes.

L’agence Kurdpa a appris que lors de la soirée du Jeudi 17 Juillet 2015, un certain nombre de militant-es défenseurs des droits civiques et des droits des femmes avaient organisé une manifestation pacifique sur le Boulevard Farmandai – ville de la ville Bokan. Ces manifestant-es protestaient contre les récentes agressions sexistes par jets de bouteille d’acide contre plusieurs femmes résidentes de cette ville.

Les forces répressive et des agents en civil du Ministère des Renseignements ont tenté d’empêcher la manifestation; Cependant, une foule conséquente à réussi quand même à rejoindre celle ci en portant des pancartes dénonçant ces lâches attaques à caractères sexiste. Le rassemblement a été de courte durée car les forces répressive ont rapidement dispersé violemment la foule et appréhendé sept des manifestants, quatre hommes et trois femmes, dont un professeur d’université.

SwensaIsmaelnizhad2

Swensa Ismaelnizhad qui est âgée de 24 ans une des victimes des lâches agressions sexistes ayant eu lieu dans la ville de Bokan dans la soirée du Mardi 14 Juillet 2015 sources Kurdpa

Les journalistes de l’Agence de presse Kurde Kurdpa ont appris que Saeed Hassanzadeh, un professeur, était l’une des personnes arrêtées. Et qu’un autre jeune manifestant Shorish surnommé Révolution en Kurde avait été arrêté alors qu’il lisait à l’aide d’un mégaphone un message de solidarité aux victimes tout en dénonçant ces agressions sexistes à coup de jets de bouteilles d’acide. L’Agence Kurdpa n’est pas pour le moment en mesure de confirmer l’identité des autres personnes arrêtées. Toutefois des témoins oculaires locaux ont déclaré aux journalistes de cette agence de presse Kurde que plusieurs autres manifestants avaient été arrêtés au cours d’échauffourées ayant éclaté avec des agents en civil du Ministère des Renseignements

En début de soirée Mardi 14 Juillet 2015 dans la ville de Bokan – Kurdistan Iranien ou Rojhelat à un carrefour très fréquenté ont eu lieu des attaques sexistes simultanées *1, au cours de celles-ci trois femmes ont été les cibles de coups de jets de bouteille d’acide dans le visage.

L’année dernière en 2014, une série d’agressions à caractères sexistes par jets de bouteilles d’acide qui avaient eu lieu dans les grandes villes d’Ispahan et Téhéran avaient suscité l’horreur et l’indignation dans tout le pays, en réponse plusieurs manifestations et protestations avaient été organisées et s’étaient soldées par des violences policières et des arrestations. Plusieurs victimes avaient déclaré à l’époque que certains responsables de ces agressions étaient des membres des milices Bassidj’is et des brigades de la Police de la moralité.

Des rapports publiés par de nombreuses organisation féministes et de défenseur-es des droits civils Iranien-nes avaient d’ailleurs indiquées par la suite que plusieurs agresseurs qui avaient pourtant été identifiés par la police, n’avaient même pas été arrêtés ou jugés pour ces actes aussi lâches qu’ignobles

Dans la « République islamique d’Iran« , les miliciens Bassidj’is se considèrent comme des gardiens autoproclamés de la « Surveillance des bonnes mœurs Islamique ». Ces milices fonctionnent avec le soutien total des puissants « Gardiens de la Révolution » de l’IRGC et des brigades la Police de la Moralité

Les brigades la Police de la Moralité sont quant à elles bien connues pour les harcèlements quotidiens qu’elles font subir aux jeunes femmes ne portant pas selon elle de manières assez correcte le foulard traditionnel –Hijab dans les rues ou encore pour s’en prendre aux jeunes hommes habillés de manières trop « Occidentalisées » à leur yeux. On comprend alors d’autant mieux pourquoi tous les soupçons de toutes ces jeunes femmes Iraniennes innocentes agressées par des jets de bouteilles d’acide l’année dernière, se soient immédiatement portés sur ces deux milices politico- religieuses.

De nombreux Clercs religieux disposant d’émissions de Tv ou de radio, généralement appuyés par des responsables de la sécurité publique et de la Police, appellent souvent publiquement à des mesures d’application plus strictes du foulard porté par les femmes de façons: « inappropriées et contraires a la morale religieuse et les principes religieux ayant cours en Iran », ces campagnes sexistes et misogynes aboutissent souvent à des arrestations massives, des harcèlements et des humiliations publiques, et dont les images filmées sont parfois diffusées sur les principales chaines de Télévisions du Régime.

Il convient de rappelles que toutes attaques et agressions sexistes par jets de bouteilles survenues au cours de l’année 2014, avaient coïncidées avec le passage et l’application d’un nouveau projet de loi parlementaire, voté par les députés ultra conservateur du Majles – le Parlement Iranien –NDLR. Permettant aux simples citoyens lambdas de « Faire respecter les lois de bonne morale Islamique dans l’espace public et dans les rues », même s’ils n’appartiennent pas aux forces de police ou encore à des milices comme celles des Bassidj’is.

sexist-acidattacks-bokan2

sexist-acidattacks-bokanVoir aussi sur: http://www.kurdpa.net/english/more/65782
-*1 voir sur: Resurgence of Acid Attacks in Iran, on Three Young Kurdish Women in Bokan: http://www.kurdpa.net/english/more/65778
Et sur: https://fa-ir.facebook.com/Freedom.Messenger
Et également sur: http://ekurd.net/iranian-kurdistan-news-in-brief-july-17-2015-2015-07-17
Cet article, publié dans Prison Iranienne, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s