Après référendum en Irak arrestations de plusieurs centaines de Kurdes dans le Kurdistan Iranien

Après référendum en Irak arrestations de plusieurs centaines de Kurdes dans le Kurdistan Iranien.

28 Septembre et 1er Octobre 2017 nouvelles qui nous parviennent par le biais de l’agence de presse Kurde indépendante ANF News et des camarades Kurdes qui nous ont transmis plusieurs nouvelles par le biais des réseaux sociaux, malgré les filtrages des lignes téléphoniques et de l’internet par le régime.

L’appareil policier et militaire à la solde du régime totalitaire et fasciste Iranien de Khamenei et Hassan Rouhani, frappe de nouveau avec la plus extrême des brutalités, après les résultats du référendum d’indépendance en Irak.

Prés de la frontière avec le Kurdistan Irakien, dans le Rojhelat ou Kurdistan Iranien les forces répressives de Téhéran ont arrêté plus de 100 Kurdes qui avaient simplement participé pacifiquement à des manifestations de joie, dans les rues de plusieurs grandes villes de cette province .

Selon des sources locales, la police anti émeute iranienne ou Naja Police et les services de renseignements de la Vevak ont perquisitionné les maisons d’activistes kurdes, dans les villes de Saqqez , Mahabad et Ciwanro. Des policiers lourdement armés ont violenté et torturé des personnes au cours de ces raids et emmené des dizaines de militants dans des centres d’interrogatoires secrets de l’Etelaat – L’une des trois agences de renseignements  du régime Ndr.

Plusieurs organisations de défense des droits de l’homme du Kurdistan Oriental ont déclaré que le nombre de personnes détenues s’élève pour le moment à plus d’une centaine de personnes et que de nombreux enlèvements à caractère politique avaient

Dans la ville de Sine, sept jeunes Kurdes ont été arrêtés par la police iranienne sur la place Iqbal, dans ce quartier d’Iqbal plusieurs personnes ont été appelées et convoquées dans des centres de la Vevak et des « Gardiens de la révolution » de l’IRGC pour y être interrogées.

Après cette nouvelle vague d’arrestations massives, les familles ont commencé à manifester devant certains centres de détentions. Ces familles des personnes arrêtées arbitrairement continuent courageusement leurs protestations malgré les menaces d’arrestations et les pression exercées par la police iranienne.

Le régime iranien a commencé à imposer un embargo contre le Kurdistan irakien après le oui au référendum et Téhéran a également lancé un exercice militaire de grande ampleur près de la frontière Turquie-Iran-Irak.

Le site du réseau Kurdistan Human Rights Network que nous remercions au passage pour son admirable travail d’information, a publié plusieurs vidéos et photos montrant l’ampleur sans précédent du déploiement des forces répressives Iraniennes lourdement armées qui quadrillent maintenant militairement les plus grande villes du Kurdistan Iranien, il a également signalé que le régime avait fait couper les communications téléphoniques et ralenti fortement le débit de l’internet dans les villes de : Baneh, Mahabad et Sanandaj ou hier soir la population est courageusement descendue dans les rues malgré l’interdiction des manifestations

Ces forces répressives envoyées par Téhéran incluent plusieurs régiments d’unités spéciales la police anti émeute et de voltigeurs motocyclistes de la Naja Police, des miliciens Bassidj’is en « civil » et en uniforme, des canons à eau, et des centaines d’agents en « civil » des services spéciaux de renseignements des « Gardiens de la Révolution » et de la police politique de la Vevak.

Voir aussi sur :

https://anfenglish.com/kurdistan/more-than-100-arrested-amid-crackdown-in-rojhilat-22398

Voir aussi sur :

http://kurdistanhumanrights.net/en/iran-the-widespread-presence-of-anti-riot-forces-in-various-cities-of-kurdistan-dozens-of-kurdish-citizens-arrested/

http://kurdistanhumanrights.net/en/week-in-brief-clampdown/

http://www.kurdistan24.net/en/news/1637492c-e1ef-4d3b-ad26-2b8e20863e15

http://kurdistanhumanrights.net/fa/?p=4234

Pour vous faire une idée rapide des forces répressives Iranienne déployées dans le Rojhelat – Kurdistan Iranien, les rares images qui ont pu quand même passer du fait des coupures téléphoniques et du ralentissement de l’internet par le régime dans toute la région

https://twitter.com/KurdistanHRN/status/913399297202429953

https://twitter.com/Mansour__Soufi/status/913516864642387968

https://twitter.com/PastandFuture4/status/912740819307827202

https://twitter.com/RojhelatRising/status/913365409054765056

Mise a jour nuit du 29 au 30 Septembre 2017: l’Agence de presse Kurde Rojikurd nous apprends dans un nouveau rapport que le nouveau chiffre des arrestations, s’élève maintenant 700 personnes arrêtées dans le Rojhelat – Kurdistan Iranien.

http://www.rojikurd.net/en/2017/09/29/232122312121667/

Contact – Collectif Soliranparis

Cet article, publié dans Centre de détention secrets de la "République Islamique d'Iran", Détentions arbitraires dans les centres des renseignements de l’IRGC, Doubles peines pour les prisonnier-es politiques Iranien-es, Droit à la présomption d'innocence bafouée en Iran, Gardes à vues et détentions arbitraires en Iran, Irrespect total des vies humaines des prisonnières et des prisonniers par le régime des Mollahs, Manifestations et colères populaires contre le régime en Iran, Menées impérialistes du régime Iranien, Militant-es progressistes en Iran, Minorités opprimées et discriminées en Iran, Oppression et répression en Iran, Racisme du régime des Mollahs, Résistance à la dictature en Iran, Violence et cynisme sans bornes des autorités judiciaires Iraniennes, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s