Iran violente répression anti ouvrière dans la ville d’Arak

19 et 25 Septembre 2017 nouvelles qui nous ont été transmises par des camarades Iraniens et que nous remercions au passage citant des nouvelles parues sur le site Iran Human Rights.org  : Des forces spéciales de la police antiémeute Iranienne essentiellement composée des tristement célèbres voltigeurs motocyclistes de la Naja Police Ndr. Ont violemment attaqué et chargé des manifestants ouvriers, à coup de matraques et de gaz lacrymogènes, au cours de la matinée du Mardi 19 Septembre 2017 dans la ville centrale d’Arak (Située sur la route nationale menant de Téhéran à Ispahan) .

Quatre ouvriers grévistes qui manifestaient pacifiquement avec leurs collègues ont été arrêté puis transféré ensuite dans des centres de détention pour le moment inconnus. Ils travaillaient pour la Heavy Equipment Production Company -HEPCO (Le plus gros constructeur Iranien de matériel minier) et l’Azarab Industries Company. (Une entreprise spécialisée dans la construction de matériel Hydro Électrique, de pompes et de turbines pour les mines, les ports et les barrages, travaillant en joint venture avec des entreprises Japonaise et Espagnole).

Des douzaines d’autres manifestants qui avaient étés blessés (Pour certains très grièvement) au cours des charges de la Naja Police ont été emmenés à l’hôpital. On craint également des

licenciements sans préavis et de nouvelles arrestations, bien sur assorties de menaces et de pressions contres leurs familles par la Vevak – la police politique Iranienne Ndr. Contre ceux considérés comme des meneurs du mouvement. Comme c’est hélas toujours le cas lors les mouvements sociaux en Iran qui se sont multipliés à travers tout le pays au cours des trois années précédentes.

Les protestations portaient sur les non-paiements des salaires dans ces deux complexes industriels d’état récemment privatisés où plus de 3000 travailleurs sont employés, on a également appris que les directions de ces deux entreprises industrielles qui sont parmi les plus grosses d’Iran, avaient en tête des plans de licenciements massifs qui risquent de frapper plusieurs milliers d’entre eux.

Certains de nos camarades Iraniens travailleurs de l’HEPCO et de l’AZARAB Company n’ont pas été payés depuis le mois de Décembre 2016, le mouvement largement suivi par la majorité des salariés a commencé il y a environ trois mois , et c’est durci au cours de la semaine dernière après un énième refus de dialogue avec les ouvriers, de la part des directions générales des deux entreprises sus nommées.

Par ailleurs la répression anti syndicale continue de plus belles contre nos camarades syndicalistes Iraniens , citons le cas de Reza Shahabi membre du syndicat libre Vahed Syndicate, regroupant les Travailleurs Chauffeurs de bus de Téhéran et sa banlieue qui est grève de la faim depuis le 9 août 2017 , dans la sinistre prison de Gohardasht Rajaee Sharh à Karaj (Grande banlieue Ouest de Téhéran), à la suite d’une nouvelle condamnation a la détention, due a une peine avec sursis précédentes que les « Juges » lui ont remis sur le dos.


Signalons aussi les cas des syndicalistes enseignants
Esmail Abdi et Mahmoud Beheshti Langroudi. Eux aussi condamnés à de longues peines de prison pour des simples faits de syndicalisme. Malgré de larges campagnes de soutien lancé par des d’organisations syndicales internationales qui demandent leurs libérations sans conditions.

A suivre car le mouvement de grogne n’est pas terminé loin de la dans la ville d’Arak .

Des Images des manifs et de la répression ont été transmises sur les chaines you tube d’opposition Freedom Messenger et Iran Kargar

Voir aussi sur :

https://www.iranhumanrights.org/2017/09/workers-peacefully-demanding-unpaid-wages-beaten-and-arrested-by-anti-riot-police-in-iranian-city-of-arak/

https://twitter.com/m_sharifi121/status/910200309661798400

https://www.facebook.com/Iranian-Workers-Network-News-272378986580009/

Freedom Messenger sur You Tube

https://www.youtube.com/channel/UCeCg41zddNC8AELtjiKOf6w

Contact – Collectif Soliranparis

Cet article, publié dans Attaques anti ouvriéres du régime Iranien, Droit à la présomption d'innocence bafouée en Iran, Droit sociaux bafoués en Iran, Gardes à vues et détentions arbitraires en Iran, Manifestations et colères populaires contre le régime en Iran, Militant-es progressistes en Iran, Oppression et répression en Iran, Résistance à la dictature en Iran, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s