Trois militants Syndicalistes Iraniens arrêtés dans la ville de Chiraz

Trois militants Syndicalistes Iraniens arrêtés dans la ville de Chiraz.

19 et 21 Avril 2017 nouvelles qui nous sont parvenues par le biais du site du collectif de l’Agence Iranienne de défense des droits humains Human Rights News Agency- HRANA: Trois camarades travailleurs et militants syndicalistes Iraniens, résidents et originaires de la province de Fars (Sud-ouest de l’Iran). Ont été arrêtés dans la ville de Chiraz  par des agents en « Civil » des forces répressives de la police politique du régime. Les membres du collectif HRANA n’ont pour le moment pas pu avoir d’informations plus précises sur les situations dans lesquelles se trouvent actuellement ces trois personnes, ni les localisations exactes des lieux de détention où ont été embarqué ces militants

Selon un  rapport parvenu aux militant-es et activistes du site du collectif HRANA. Nos camarades Iraniens Shahab Karin Aghaei, Jafar Pazhoheshpour et Hossein Esmaeili  ont été arrêtés le Mercredi 8 février 2017 par des agents du Ministère des Renseignements, à la suite d’une manifestation qui avait eu lieu devant le siège du Département du travail de la province de Fars.

Ces trois camardes faisaient parti d’un groupe de travailleurs en grève de la «Société Iranienne de Télécommunication» ou I.T.I. Ils avaient également été très actifs dans la création d’un Syndicat libre au sein  de cette entreprise, et participé à de nombreuses manifestations et protestations des salariés de celle-ci.

A la suite de leurs arrestations les maisons de ces trois militants syndicalistes ont été perquisitionnées et fouillées de fond en comble par des agents de la Police politique qui étaient munis des mandats officiels. Selon des témoignages locaux lors de ces fouilles ces agents ont confisqué certains des biens de ces trois personnes, tout en étant très insultants dans leurs propos  avec les familles de ces camarades.

Depuis ces événements les familles de Shahab Karin Aghaei, Jafar Pazhoheshpour et Hossein Esmaeili n’ont pu avoir de nouvelles plus précises sur leurs situations, ni sur les lieux où ils ont été placés en détention.

Quelques semaine auparavant les employés administratifs et les travailleurs de l’I.T.I, s’étaient lancé dans des actions de grève, ils s’étaient ensuite rassemblés pendant plusieurs jours devant le siège social de l’entreprise et le bureau du Département du travail de la province de Fars, afin de protester contre les nouvelles politiques  de régression sociale de l’I.T.I, ainsi que des retards de salaires de plusieurs mois.

D’autres sources locales proches des manifestants et des grévistes, ont rapporté qu’en plus de subir de graves dégradations de leurs conditions de travail et des retards de salaires de plusieurs mois,  les travailleurs de l’I.T.I et leurs proches sont confrontés à des pressions et des menaces quotidiennes , émanant de membres de la Direction générale de l’entreprise, d’agents locaux du Ministère des Renseignement et des membres du bureau du Département du travail de la province de Fars.

Voir aussi sur: https://www.en-hrana.org/3-workers-arrested-shiraz

Contact – Collectif Soliranparis

Cet article, publié dans Attaques anti ouvriéres du régime Iranien, Centre de détention secrets de la "République Islamique d'Iran", Détentions arbitraires dans les centres des renseignements de l’IRGC, Doubles peines pour les prisonnier-es politiques Iranien-es, Droit à la présomption d'innocence bafouée en Iran, Droit sociaux bafoués en Iran, Gardes à vues et détentions arbitraires en Iran, Humiliations quotidiennes des prisonnières et prisonniers politiques en Iran, Irrespect total des vies humaines des prisonnières et des prisonniers par le régime des Mollahs, Manifestations et colères populaires contre le régime en Iran, Militant-es progressistes en Iran, Oppression et répression en Iran, Résistance à la dictature en Iran, Violence et cynisme sans bornes des autorités judiciaires Iraniennes, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s