Près de 20 prisonniers exécutés en 3 jours et des dizaines d’arrestations arbitraires dans tout le pays

Près de 20 prisonniers exécutés en 3 jours et des dizaines d’arrestations arbitraires dans tout le pays.

13 Mars 2017 nouvelles qui nous sont parvenues par le biais de la page Face Book d’opposition Freedom Messenger :Le régime iranien a faite pendre 18 prisonniers sur une période de trois jours dans différentes villes du pays. Le Lundi 6 Mars ce sont deux jeunes prisonniers qui etaient pendus dans la prison de Sari (Province du Mazandéran) tandis que deux autres prisonniers, dont un homme de 70 ans étaient pendus dans la prison centrale d’Orumiyeh (Province de l’Azerbaïdjan Iranien) ainsi que deux autres dans la prison de Garmsar (Province de Semnan – située au Sud Ouest de Téhéran).

La veille le Dimanche 5 Mars un prisonnier a été pendu en public dans la ville Buin Zahra (Province de Qazvin) et trois autres dans la prison de Ghezel Hessar située dans la ville de Karaj (Province de Téhéran). Le Samedi 4 Mars, huit autres prisonniers étaient pendus dans les prisons des villes de Rash, Orumiyeh, Shahroud et Hamedan. Deux des quatre prisonniers exécutés à Rasht étaient des femmes.

Dans le même temps, les arrestations arbitraires pour de faux prétextes se sont multipliées à travers tout le pays. Au cours de la semaine dernières un groupe de 34 jeunes jeunes femmes et jeunes hommes qui manifestaient pour dénoncer des dégâts environnementaux et des violences policières d’état ont été arrêtés dans la ville d’Ahwaz (Province du Khuzestan – Sud Ouest de l’Iran), des sources locales ont également rapport que 14 personnes avaient été arrêtées dans la ville de Sepidan (Province de Fars) tandis que 13 autres personnes étaient arrêtées dans la ville de Bandar Anzali (Nord de l’Iran).

Le but de cette nouvelle vague d’exécutions et d’arrestations arbitraires est d’intensifier l’atmosphère de peur,  afin d’empêcher la propagation des protestations sociales, dont les augmentations croissantes commence a effrayer le régime totalitaires des Mollahs

Voir aussi sur : https://www.facebook.com/Freedom.Messenger/

Contact – Collectif Soliranparis

Cet article, publié dans Centre de détention secrets de la "République Islamique d'Iran", Détentions arbitraires dans les centres des renseignements de l’IRGC, Doubles peines pour les prisonnier-es politiques Iranien-es, Droit à la présomption d'innocence bafouée en Iran, Exécutions non communiquées par le régime des Mollahs, Exécutions publiques en Iran, executions sommaires en Iran, Gardes à vues et détentions arbitraires en Iran, Irrespect total des vies humaines des prisonnières et des prisonniers par le régime des Mollahs, Manifestations et colères populaires contre le régime en Iran, Minorités opprimées et discriminées en Iran, Oppression et répression en Iran, Prison Iranienne, Résistance à la dictature en Iran, Violence et cynisme sans bornes des autorités judiciaires Iraniennes, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s