Iran province du Khuzestân pressions contre la prisonnière politique Ahwazie Basneh Dabat et ses enfants.

Iran province du Khuzestân pressions contre la prisonnière politique Ahwazie Basneh Dabat et ses enfants.

basneh-dabat-06september-2016

  La prisonnière Ahwazie Basneh Dabat dont on est sans nouvelles depuis son arrestation

10 et 15 Septembre nouvelle qui nous est parvenue par le biais du site du Collectif de l’Ahwazi Center For Human Rights -ACHR: Bien que le dossier sur les atteintes aux droits humains de l’Iran soit terrible et horrible. Les crimes et les exactions que cet état totalitaire perpétue quotidiennement contre les membres de ses populations issues de minorités qu’il considère comme «Non Persanes» ne semble hélas pas connaitre de réponses ni d’indignations rigoureuses de la part de la communauté Internationale. Malgré le fait que ce régime continue de commette des violations constantes contre les minorités Arabes Ahwazies, bafouant ainsi toutes les chartes et les conventions internationales les plus élémentaires.

Le régime pénal totalitaire et inhumain des Mollahs et de sa «République Islamique» ne fait aucune distinction entre les enfants et les personnes âgées d’origine Ahwazies quand il les accuse de commettre de soi-disant « Crimes portant atteinte à la sécurité nationale ». Encore récemment le Mardi 6 Septembre 2016, les forces répressives Iraniennes ont arrêté sans mandat d’arrêt officiel Mme Basneh Dabat, une citoyenne Arabe Ahwazie sur la base d’accusations floues qui ne lui ont même pas été signifiées quand elle a été embarquée vers un lieu de détention inconnu.

Mme.Basneh Dabat est âgée de 59 ans elle est originaire de la ville de Suse, c’est de la mère de M. Ahmad Dabat un militant civil Arabe Ahwazi qui été arrêté an 2012  puis condamné à  une peine de 20 ans de prison et d’exil intérieur à purger dans la ville iranienne de Yazd, ainsi que de M. Mohammad Dabat un opposant au régime qui a fait récemment une demande d’asile au Danemark, pays où il a fui pour se sauver de l’oppression Iranienne et où il organise maintenant des Cafés politique ou il explique et informe sur les crimes commis par le régime Iranien contre les population Arabes Ahwazies du Khuzestân.

L’Ahwazi Center For Human Rights -ACHR a pu contacter M. Mohammad  Dabat qui leur a déclaré: «Les agents Iraniens du Ministère des  Renseignements ont perquisitionné et tout démoli dans notre maison, ils ont ensuite confisqué tous nos documents personnels relatifs à nos terres agricoles qui sont situées à la périphérie de la ville de Suse. Ces policiers masqués ont pris d’assaut notre maison dans la nuit du Mardi 6 Septembre 2016 (A 10 h – heure locale de la ville d’Ahwaz) où ils ont  arrêté ma mère sans mandat d’arrêt officiel et sans lui donner la moindre explication».

On est toujours sans nouvelle de Mme. Basneh Dabat depuis qu’elle a été arrêtée, les activistes de l’ACHR ont appris par la suite que depuis la publication de plusieurs articles sur son affaire que son mari M. Dabat avait reçu à plusieurs reprises des lettres menaçantes émanant directement du Ministère des Renseignements, l’enjoignant avec insistance de ne pas parler ou médiatiser l’affaire de son épouse jusqu’à ce que celle-ci soit examinée par un « Tribunal » local.

Ce n’est pas la première fois que des fonctionnaires corrompus des forces répressives d’occupation Iraniennes font usage de pressions et de menaces répétées contre des familles ou des proches de militants politique défenseurs des droits civils Arabes Ahwazis, y compris contre ceux qui se sont exilés et réfugiés à l’étranger et qui ne vivent plus actuellement dans la province du Khuzestân.

Ce fut le cas pour M. Hassan Maramazi  un homme âgé de 65 ans qui avait été arrêté le 17 Juin 2015 et soumis à des tortures commises des agents du Ministère des Renseignements qui lui ont fait perdre l’usage d’une main.  Il y a eu un autre cas similaire avec l’arrestation arbitraire le 22 Aout 2015 de M. Tofigh Bawi un homme âgé de 65 ans qui a lui aussi été victime de violences et de menaces répétées contre ses proches.

Les sbires policiers et les bourreaux du régime des Mollahs ne montrent aucune pitié y compris pour les jeunes enfants Arabes Ahwazis. ce fut le cas pour M. Hamzeh Asakereh, un jeune Ahwazi âgé de 16 ans originaire de la ville de Ma’ashourn, arrêté il y a plus d’un an et dont la famille est toujours sans nouvelles depuis sa mise en détention au secret, malgré plusieurs campagnes  d’Organisations de défense des droits humains Ahwazies et Internationales demandant aux autorités Iraniennes de relever des informations sur le lieu exact où est actuellement enfermé Hamzeh.

Enfin citons le cas d’un autre jeune Ahwazi âgé d’à peine 15 ans (Qui a souhaité conserver l’anonymat par peur de représailles contre sa famille)  qui a été détenu à l’isolement et torturé pendant un mois dans un centre de détention secret du Ministère des Renseignements. Et qui des suites des tortures qu’il  y a subie a perdu la vision et éprouve les plus grande difficultés à se mouvoir normalement.

Notes Soliranparis: ces persécutions et discriminations racistes contre la minorité Arabe Ahwazie en Iran ne datent pas de l’arrivée au pouvoir du régime totalitaire et contre révolutionnaire des Mollahs en 1979, elles datent de l’annexion forcée de cette province par l’Iran en 1936, et perdurèrent ensuite lors de tous régimes précédents dont ceux fantoches de Reza Shah (1921 -1941) et de son fils Mohammad Reza Chah Pahlavi (1941-1946). Ces persécutions ont connu ensuite une augmentation sans précédent après l’arrivée au pouvoir de Khomeini  et de sa « République Islamique ». Alors même que les populations Ahwazies (Qui sont majoritairement Chiites) avaient largement contribué à chasser le pouvoir despotique du Shah lors de la révolution de 1979 et que plus de 12 000 conscrits Ahwazis aient perdu la vie en défendant la frontière Iranienne lors de la terrible et fratricide guerre Iran Irak.

Voir aussi sur le site de l’ Ahwazi Center For Human Rights -ACHR:
http://acfh.info/ahwaz/index.php?option=com_content&view=article&id=470:arresting-a-mother-in-a-try-to-silence-her-son-in-al-ahwaz&catid=44:2010-09-16-17-14-58
Sur les atteintes quotidiennes aux droits humains commises par régime totalitaire et fasciste d’Ali Khamenei et son affidé Hassan Rouhani,  contre les populations Arabes Ahwazies d’Iran qui vivent dans la province méridionale du Khuzestân et qui se soldent quotidiennement par des persécutions, des mesures vexatoires, discriminatoires et racistes, des expulsions, des spoliations de terre, des arrestations arbitraires, des tortures et jusqu’à des « disparitions » ou des enlèvements suivis d’exécutions extra judiciaires. Relire ce dossier de l’UNPO ou Unrepresented Nations And People Organisation :
 http://unpo.org/members/7857
L’ UNPO est Organisation des nations et des peuples non représenté-es par L’ONU et une organisation internationale dont les membres sont issus de diverses minorités autochtones vivant dans des territoires non souverains ou occupés.

Soliranparis contact nomore@riseup.net

Cet article, publié dans Centre de détention secrets de la "République Islamique d'Iran", Détentions arbitraires dans les centres des renseignements de l’IRGC, Doubles peines pour les prisonnier-es politiques Iranien-es, Droit à la présomption d'innocence bafouée en Iran, Gardes à vues et détentions arbitraires en Iran, Humiliations quotidiennes des prisonnières et prisonniers politiques en Iran, Irrespect total des vies humaines des prisonnières et des prisonniers par le régime des Mollahs, Menées impérialistes du régime Iranien, Militant-es progressistes en Iran, Minorités opprimées et discriminées en Iran, Morts silencieuses dans les prisons Iraniennes, Oppression et répression en Iran, Prison Iranienne, Racisme du régime des Mollahs, Résistance à la dictature en Iran, Violence et cynisme sans bornes des autorités judiciaires Iraniennes, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s