Karaj risques d’exécutions imminentes pour 11 autres prisonniers de conscience Sunnites

Karaj  risques d’exécutions imminentes pour 11 autres prisonniers de conscience Sunnites.

sunni-rajai-shahr2

26 et 29 Aout 2016 nouvelles qui nous sont parvenues par le biais du Collectif de l’Agence Iranienne de défense des droits humains Human Rights News Agency ou HRANA:  : Après les exécutions précédentes début Aout 2016  d’au moins 20 prisonniers politique et de conscience Sunnites survenues dans la sinistre prison Gohardasht Rajaee Shahr (Ville de Karaj -province de Téhéran), les craintes et les préoccupations concernant les sorts réservés à onze autres prisonniers de conscience Sunnites de cette prison, eux aussi  condamnés à mort pour des charges judiciaires similaire ont augmenté de manière très inquiétantes.

Parmi les cas de ses prisonniers il y a ceux de ceux de Tohid et Jahad (un prisonnier mineur) tous deux encore enfermés dans le couloir de la mort de Gohardasht Rajaee Shahr qui sont les seuls prisonniers de conscience Sunnites a  avoir survécu aux dernières exécutions de masse ayant eu lieu début Aout 2016.  En raison de cette vague d’exécutions sans précédents depuis de longues années  en Iran. Cinquante autres prisonniers de conscience Sunnites (Dont les résultats des procès ne sont pas encore confirmés) parmi lesquels se trouvent  9 condamnés à mort,  passent leurs  journées dans l’angoisse la plus totale et la crainte de mourir de la même manière dans les semaines à venir.

Selon  les derniers rapports parvenus aux militant-es et activiste du site du collectif HRANA. Seulement 20 exécutions de prisonniers Sunnites survenues au cours de la journée du Lundi 1er Aout dans la prison de Gohardasht Rajaee Shahr, ont été officiellement confirmées par les médias d’Etat et l’officine tenant lieu de « Service de presse » au haut pouvoir Judiciaire Iranien.

Il  reste actuellement dans la Section 21 du Quartier numéro 7 de la prison de  Gohardasht Rajaee Shahr, cinquante prisonniers de conscience Sunnites, accusés et condamnés en raison leurs activités religieuses et de leurs associations ou coopération présumée avec des groupes que le gouvernement et le pouvoir Judiciaire Iranien considèrent comme des éléments séditieux  « Takfiris, Djihadistes » ou « Salafistes ».

39 des prisonniers  de ce Quartier numéro 7 de Gohardasht Rajaee Shahr ont été condamnés à de longues peines de prison et 11 autres sont des condamnés à mort,  parmi ceux ci se trouvent les cas suivants: Barzan Nasrallahzadeh (Qui était âgé de moins de 18 ans au moment ou il a été arrêté) et Farshid Nasiri , ce sont les seuls prisonniers qui ont été condamnés à mort pour des accusations de « Coopération » avec des groupes dits « Takfiris, Djihadistes » ou « Salafistes », bien que leurs peines n’aient toujours pas été totalement confirmées,  ils ont aussi tous deux survécus aux exécutions de masse des prisonniers Sunnites du Lundi 1 Aout 2016,  ils  courent toujours le risque d’êtres exécutés dans les jours à venir, car leur cas ont été jugé comme prioritaires par le pouvoir Judiciaire Iranien.

Seyed Jamal Seyed Mousavi et Abdolrahman Sangani sont deux autres de ces prisonniers Sunnites condamnés à mort dont les verdicts ont été renvoyés devant le bureau  d’application des exécutions. Ces deux détenus on été condamnés à mort pour des accusations différentes de celles de « Coopération avec des groupe religieux et Djihadistes ».

Farhad Salimi, Ayoub Karimi, Seyed Qasem Abesteh, Davod Abdollahi, Anwar Khezri, Kamran Sheikhe et Khosro Besharat sont sept autres prisonniers Sunnites  également détenus dans la Section 21 du Quartier numéro 7 de la prison de  Gohardasht Rajaee Shahr. Ce sont tous des condamnés à mort dont les verdicts doivent repasser en appel.

En raison de ces récentes vagues d’exécutions de masse de prisonniers de conscience Sunnites de la prison de Gohardasht Rajaee Shahr, basées sur des accusations similaires, les préoccupations ont augmenté au sujet de la répétition de ce processus particulier visant la plupart de ces détenus, dont les verdicts on été renvoyés devant le bureau d’application des exécutions. C’est également aussi le cas pour 7 de ces prisonniers qui attendent dans l’angoisse la plus totale les résultats de leurs procédures d’appel.

Il convient également de rappeler que la veille de ce que les opposants  Iraniens appellent maintenant le Lundi noir du 1er Août 2016 -*1,  de nombreux condamnés à mort Sunnites avaient a la suite d’une descente d’une rare violence d’agents des forces spéciales anti émeutes Iraniennes,  été brutalement tous transférés, enchainés, menottés avec les yeux bandés  vers les quartiers des cellules d’isolement de la prison de Gohardasht Rajaee Shahr -*2. Le lendemain aux premières heures de la matinée la plupart d’entre étaient exécutés.

Voir aussi sur: https://hra-news.org/en/11-sunni-prisoners-still-risk-execution
Sur le Lundi Noir de la prison de Gohardasht Rajaee Shahr relire sur le site HRANA:
https://hra-news.org/en/dozens-sunni-prisoners-executed-rajai-shahr-prison-karaj
-*2 Ces flics anti émeutes spéciaux, dont une branche est chargée spécialement de réprimer les mutineries dans les prisons, dépendent des forces de la Police Naja crée en 1992.

Soliranparis contact nomore@riseup.net

Cet article, publié dans Doubles peines pour les prisonnier-es politiques Iranien-es, Droit à la présomption d'innocence bafouée en Iran, Exécutions non communiquées par le régime des Mollahs, executions sommaires en Iran, Gohardasht Rajaee Shahr, Humiliations quotidiennes des prisonnières et prisonniers politiques en Iran, Irrespect total des vies humaines des prisonnières et des prisonniers par le régime des Mollahs, Lundi noir du 1er Août 2016, Mensonges et bobards éhontés des médias mainstreams Iraniens, Minorités opprimées et discriminées en Iran, Morts silencieuses dans les prisons Iraniennes, Oppression et répression en Iran, Prison de Gohardasht Rajaee Shahr, Racisme du régime des Mollahs, Violence et cynisme sans bornes des autorités judiciaires Iraniennes, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s