Rapport du collectif HRANA sur les conditions de détention dans la nouvelle prison du Grand Téhéran connue aussi sous le nom de prison de Fashafuieh

Rapport du collectif HRANA sur les conditions de détention dans la nouvelle prison du Grand Téhéran connue aussi sous le nom de prison de Fashafuieh.

fashafuye-12

27 et 30 Mai 2016 nouvelles qui nous sont parvenues par le biais du site du collectif de l’agence Iranienne de défense des droits humains Human Rights News Agency ou HRANA: Malgré les promesses des hauts fonctionnaires de l’administration pénitentiaire chargée de gérer les prisons iraniennes, la nouvelle prison dite du Grand Téhéran connue aussi sous le nom de prison de Fashafuieh est déjà dans un état préoccupant, tant au niveau de ses  conditions sanitaire que de ses carences en équipements permettant un accueil correct des détenus*1.

Les médias d’État iraniens à la solde du régime, ont rapporté que la première Section de cette prison  avait été ouverte l’été 2015 après 15 années de travaux.  Des photos et des descriptions de ces médias ont laissé entendre que la prison : «Était très moderne et bien équipée». Alors que force est de constater que ces images de propagande, sont bien loin de représenter la réalité.

À ce sujet, une source locale bien informée a déclaré au cours d’une interview accordée à un  journaliste du site du collectif HRANA : «Après les protestations et les mutineries qui avaient été déclenchées par des détenus et condamnés à mort du Quartier numéro deux de la prison de Ghezel Hesar (Ville de Karaj) l’année dernière, à peu près 100  prisonniers qui y avaient participé ont été transférés dans la Section numéro 2 de la nouvelle prison centrale du Grand Téhéran. Cela va faire plus de 17 mois qu’ils y vivent dans de très mauvaises conditions. Lors de leurs arrivées certains de ces prisonniers avaient été sévèrement battus, suite à ces violences, nombre  d’entre eux ont souffert de diverses fractures des mains et des membres supérieurs. Par ailleurs tous les mois ces prisonniers sont changés de cellules, des va et vient constants qui rendent leurs conditions de détention encore plus pénibles ».

Les rapports publiés par certains médias iraniens ont décrit l’infirmerie de la nouvelle Grande prison de Téhéran comme: «Un centre médical très bien équipé», un de ces articles décrivait celle-ci en ces termes : «Lorsque vous entrez dans le couloir de l’infirmerie de Fashafuieh et que vous visitez ensuite ses chambres,  vous pouvez presque oublier que vous vous trouvez dans une prison».

Cette même source locale a rajouté à propos des conditions de vie dans cette nouvelle prison de Fashafuieh :  «Les conditions pour être transféré à l’infirmerie si vous êtes un prisonnier malade, sont les même que celles qui existent dans la prison de Ghezel Hesar à Karaj, il faut au moins dix jours d’attente pour y être admis, et à part si vous êtes mourant, ils ne vous donnent que des simples calmants pour vous soulager» […] «C’est la même chose pour l’accès aux cours de promenades permettant à ces prisonnier de s’aérer et pour ce qui est de leurs droits de se servir des cabines téléphoniques publiques qui leur permettent de contacter leurs familles, ces droits sont extrêmement limités, et pire bien plus restreints encore que ceux qui existent dans la prison de Ghezel Hesar ».

Un autre témoin  local proche d’un prisonnier détenu à Fashafuieh – Grand Téhéran a déclaré : «Actuellement il n’y a que deux  bâtiments qui sont en cours d’utilisation. Ces deux parties sont appelées  Sections de « Type 1 et 2 « . Elles ont une capacité d’accueil de 70 personnes. Les cellules qui sont collectives ne disposent que de dix lits et elles sont déjà surpeuplées, ce qui fait que de nombreux prisonnier sont obligés de dormir par terre sur des tapis ».

En ce qui concerne la situation sanitaire de prison ce témoin a rajouté: «Cette prison est nouvelle, par chance pour le moment  il n’y a pas eu de prisonniers dans des situations sanitaires graves».

-*1 Notes Soliranparis : A plus ou moins court terme cette nouvelle prison du Grand Téhéran, serait censée remplacer la prison d’Evin totalement surpeuplée et délabrée. Que la municipalité de la Téhéran et les sbires du régime veulent faire détruire, afin de la remplacer par un « Jardin public » et de nouveaux immeubles de logements.

-Appel à nos lecteurs et lectrices : Pour le moment nous n’avons pas pu vous informer sur la localisation exacte de cette nouvelle prison et où celle-ci est située dans la ville de Téhéran, si vous avez des informations plus précises à nous fournir à ce sujet, n’hésitez pas à  nous contacter par mail.

Exemple situation géographique de la prison de Ghezel Hesar située dans la ville de Karaj : http://wikimapia.org/1650267/Ghezel-Hesar-Prison
Voir aussi sur : https://hra-news.org/en/report-great-prison-tehran

Soliranparis contact nomore@riseup.net

Cet article, publié dans Centre de détention secrets de la "République Islamique d'Iran", Détentions arbitraires dans les centres des renseignements de l’IRGC, Doubles peines pour les prisonnier-es politiques Iranien-es, Droit à la présomption d'innocence bafouée en Iran, Gardes à vues et détentions arbitraires en Iran, Humiliations quotidiennes des prisonnières et prisonniers politiques en Iran, Irrespect total des vies humaines des prisonnières et des prisonniers par le régime des Mollahs, Mensonges et bobards éhontés des médias mainstreams Iraniens, Oppression et répression en Iran, Racisme du régime des Mollahs, Résistance à la dictature en Iran, Violence et cynisme sans bornes des autorités judiciaires Iraniennes, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s