Libération sous caution du militant et syndicaliste enseignant Iranien Esmail Abdi

Libération sous caution du militant et syndicaliste enseignant Iranien Esmail Abdi

Esmaeil_Abdi

15 et 20 Mai 2016  nouvelle qui nous sont parvenues par le biais du site Radio Zamaneh:  Le secrétaire de l’Association de l’union libre des enseignants Iraniens,  Esmail Abdi qui était en prison depuis le mois de Juillet dernier et qui avait été condamné à six ans de prison, a été libéré ce Samedi 14 Mai 2016.

Le site internet de l’union libre des enseignants Iraniens, a rapporté  que notre camarade Esmail Abdi avait été libéré sous caution de la prison d’Evin le 14 mai 2016 .Et qu’il serait libre de ses mouvement jusqu’à la finalisation de sa peine par un Cour d’appel – ce qui veut bien sur dire qu’il peut à nouveau être condamné à une nouvelle peine de prison après ce nouveau procès en appel –Ndr.

Esmail avait été interdit de voyages à l’étranger en Juillet 2015 dernier. Il avait été arrêté à l’aéroport de Téhéran alors qu’il s’apprêtait à se rendre en Arménie pour prendre par à une conférence Internationale d’enseignants. Un peu plus tard, en Mars 2016 il fut jugé et condamné à une peine de 6 années de prison pour des accusations de: « Propagande contre le régime » et « Organisation d’actions en vue de porter atteinte à la sécurité nationale ».

Il y a maintenant trois semaines de cela, Esmail Abdi et Jafar Azimzadeh, un autre militant syndicaliste enseignant emprisonné, avaient annoncé dans un communiqué qu’il avaient publié à la veille de la journée internationale des travailleurs  du 1er Mai qu’ils entameraient des actions de grèves de la faim illimitées, afin de protester contre la répression croissante par les agents des forces répressives du régime des Mollahs contre les militants syndicalistes en Iran, de dénoncer la politique de gel systématique des salaires des enseignants Iraniens, alors que ceux-ci sont déjà bien en dessous des seuils officiels de pauvreté ayant  cours dans le pays-*1, contre l’interdiction faites par le régime aux Organisations syndicales libres Iraniennes de pouvoir organiser des manifestations lors de journée mondiale des travailleurs et des enseignants du 1er Mai.

Esmail Abdi avait déjà été arrêté en 2011 pour ses activités syndicale, il avait à l’époque été condamné à une peine de 10 ans de prison qui avait ensuite été commuée après un second procès en appel, en une peine de prison avec sursis.

Quelque jours avant la libération d’ Esmail Abdi, le Mercredi 11 Mai 2016 notre camarade syndicaliste enseignant Iranien Mahmoud Beheshti Langaroodi, un des porte-parole de l’Association de l’union libre des enseignants Iraniens, avait lui aussi été libéré sous caution de la prison d’Evin pour des raisons de santé, il avait fait une grève de la faim qui avait duré 22 jours qui l’a profondément affaibli physiquement, afin de protester contre la procédure judiciaire qui lui a valu une peine de 9 années de prison qu’il considère à juste titre comme injuste et totalement arbitraire.

Voir aussi sur: http://en.radiozamaneh.com/featured/activist-teacher-released-from-evin-after-launching-hunger-strike/

Voir aussi sur le site de nos camarades Iraniens de l’International Alliance in  Support of Workers in Iran- IASWI et sur leurs pages Twitter et Face Book si vous voulez leur laisser des messages de soutien et de Solidarité:

http://www.workers-iran.org/index.php?option=com_content&view=article&id=305:esmail-abdi-released-on-bail-on-may-14-2016&catid=11&Itemid=129&lang=en
https://twitter.com/IASWIinfo?ref_src=twsrc^tfw
https://www.facebook.com/IASWI/

-*1 Les  salaires moyens des enseignants, maitre des écoles et professeurs de lycées en Iran se situent entre 72 à 80 de nos Euros. Des paies de misère qui obligent ces enseignants comme des millions d’autre travailleurs Iraniens, a avoir recours à d’autres emplois précaires en dehors de leurs heures de travail, pour pouvoir faire survivre leurs familles.

Soliranparis contact nomore@riseup.net

Cet article, publié dans Attaques anti ouvriéres du régime Iranien, Doubles peines pour les prisonnier-es politiques Iranien-es, Droit à la présomption d'innocence bafouée en Iran, Droit sociaux bafoués en Iran, Gardes à vues et détentions arbitraires en Iran, Humiliations quotidiennes des prisonnières et prisonniers politiques en Iran, Mensonges et bobards éhontés des médias mainstreams Iraniens, Militant-es progressistes en Iran, Oppression et répression en Iran, Prison Iranienne, Résistance à la dictature en Iran, Violence et cynisme sans bornes des autorités judiciaires Iraniennes, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s