Huit prisonniers dont une femme ont été pendus dans le Nord de l’Iran

Huit prisonniers dont une femme ont été pendus dans le Nord de l’Iran.

executions4

7 janvier 2016 nouvelles qui nous sont parvenues via le site Iran Human Rights et celui du Kurdistan Human Rights NetworkKHRN : Cette semaine trois prisonniers qui avaient été condamnés à mort pour des infractions liées à des affaires de drogues, ont été pendus dans la ville de Nazarabad. Par ailleurs au cours des journées du 5 et 6 Janvier 2016 quatre hommes et une femme qui avaient été condamné-es à mort pour les mêmes chefs d’accusations, ont été pendu-es dans l’enceinte de la prison centrale de la ville de Tabriz.

Le Mercredi 6 Janvier 2016 le site internet du pouvoir Judiciaire de la province iranienne de l’Alborz a signalé les exécutions de trois prisonniers non identifiés dans la ville de Nazarabad. Selon les déclarations de Mohammad Ghaemi, le procureur de la ville de Nazarabad (Province de l’Alborz – située au Nord de Téhéran), Tous ces prisonniers avaient été condamnés à mort pour des infractions liées à des affaires d’usages et de trafics de drogues. Le rapport du procureur de la ville de Nazarabad, n’a par contre pas mentionné  les noms de ces prisonniers, la date de leurs exécutions, et s’ils avaient été pendus en public où dans l’enceinte de la prison où ils étaient enfermés.

Le même jour, le site du réseau du Kurdistan Human Rights NetworkKHRN a rapporté les exécution de quatre hommes et d’une femme dans l’enceinte de la prison centrale de la ville de Tabriz qui avaient été condamné-es à mort pour des affaires de drogue et de meurtre: un prisonnier qui a pu être identifié sous le nom de Mehdi Nasirtian aurait été pendu au cours de la journée du Mardi 5 Janvier 2016, le surlendemain le Mercredi 6 Janvier 2016 le KHRN a rapporté les exécutions dans la même prison de trois hommes et d’une femmes, dont les identités n’ont pas été relevées sur les médias d’État et les sites des autorités judiciaires Iraniennes.

Par la suite les militant-es et activistes du KHRN ont pu identifier les noms de ces prisonni-eres: Tofigh Mohammadfar, Hossein Zadegan Eskandar, Amir Ali Zadegan Eskandar (, le beau-frère d’Hossein Zadegan Eskandar), et Zahra Nemati (l’Épouse d’Amir Ali Zadegan Eskandar).

Aucune de ces exécutions ayant eu lieu lors des journées du Mardi 5 Janvier et du Mercredi 6 Janvier 2016 dans la prison centrale de la ville de Tabriz, n’ont été signalées par les sources officielles du régime, ni par les sites internet des autorités Judiciaires Iraniennes.

Voir aussi sur – Eight prisoners including a woman executed in Northern Iran:
http://iranhr.net/en/articles/2417/
Et sur: http://kurdistanhumanrights.org/

Soliranparis contact nomore@riseup.net

Cet article, publié dans Droit à la présomption d'innocence bafouée en Iran, Exécutions publiques en Iran, executions sommaires en Iran, Minorités opprimées et discriminées en Iran, Oppression et répression en Iran, Prison Iranienne, Racisme du régime des Mollahs, Violence et cynisme sans bornes des autorités judiciaires Iraniennes, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s