Province du Golestân arrestation inexpliquée d’une jeune femme d’origine Suédo Croate dans la ville de Gorgān

Province du Golestân arrestation inexpliquée d’une jeune femme d’origine Suédo Croate dans la ville de Gorgān.

sania-bubnevic2

Sania Bobnehvich, sources image collectif HRANA.

29  Décembre 2015 et 1er Janvier 2016  nouvelles qui nous sont parvenues via le site du Collectif de l’Agence Iranienne de défense des droits humains Human Rights News Agency ou HRANA: Une jeune femme d’origine Suédo-Croate, Mme Sania Bobnehvich, a été arrêtée par des Agents des services de renseignements des « Gardiens de la Révolution » ou IRGC, dans la ville de Gorgan le Dimanche 13 Décembre 2015.

Selon un rapport parvenu aux militant-es et activistes du site du collectif de l’Agence HRANA, quelque jours après l’arrestation de Mme Sania Bobnehvich, , au cours de la journée du Dimanche 22 Décembre 2015, d’autres agents des services de renseignements des « Gardiens de la Révolution » se sont rendus à son domicile situé dans la ville de Gorgān , il ont ensuite perquisitionné et fouillé celui-ci de fond en comble et confisqués certains ses effets personnels.

Mme Sania Bobnehvich est une jeune femme qui a la double nationalité Croate et Suédoise qui séjourne en Iran depuis l’année 2004, il a été également rapporté qu’un de amis iraniens avait été arrêté en même temps qu’elle, lui aussi au cours de la même journée du Dimanche 13 Décembre 2015.

Sania Bobnehvich qui est maintenant âgée de 48 ans, souffre d’une grave sclérose en plaques et doit suivre un traitement médical très contraignant, elle a aussi besoin de prendre des médicaments spéciaux qui ne sont fabriqués qu’en Suède et qui ne peuvent lui parvenir que de la bas par la poste, elle avait décidé de s’installer et vivre en Iran, parce que ses médecins lui avaient conseillé d’aller vivre dan un pays ensoleillé a cause de ses problèmes osseux.

La semaine dernière dans la même ville de Gorgān, deux jeunes écrivains et militants d’extrême gauche Iranien-nes: M. Roozbeh Gilasian et Mlle Elaheh Soroushnia avaient eux aussi été arrêtés par des agents des services de renseignements des « Gardiens de la Révolution »*1.

Les activistes du site de l’Agence HRANA, ne savent toujours pas pour le moment les chefs d’accusations qui ont conduit à ces trois arrestations, mais il leur a été rapporté que ces trois personnes, sont actuellement détenues dans un bureau local des services de renseignements des « Gardiens de la Révolution » de la ville de Gorgān où ils subissent des procédures d’interrogatoires.

Voir aussi sur: https://hra-news.org/en/croatian-swedish-arrested-gorgan
-*1 relire sur: https://soliranparis.wordpress.com/2015/12/28/les-deux-militant-es-de-gauche-et-ecrivains-iranien-nes-rouzbeh-gilasian-et-elaheh-soroushnia-sont-actuellement-detenus-dans-un-centre-de-detention-des-services-de-renseignements-de-lirgc/
https://soliranparis.wordpress.com/2015/12/23/19118/

Soliranparis contact nomore@riseup.net

Cet article, publié dans Centre de détention secrets de la "République Islamique d'Iran", Détentions arbitraires dans les centres des renseignements de l’IRGC, Gardes à vues et détentions arbitraires en Iran, Militant-es progressistes en Iran, Oppression et répression en Iran, Violence et cynisme sans bornes des autorités judiciaires Iraniennes, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s