Des manifestations anti-régime ont de nouveau été rapportées dans différentes provinces de l’Azerbaïdjan Iranien

Des manifestations anti-régime ont de nouveau été rapportées dans différentes provinces de l’Azerbaïdjan Iranien.

urmiyeh-protests
Ville d’Urmiyeh des étudiants portent des pancartes avec le slogan « Khamenei honte à vous »

11 et 13 Novembre 2015 nouvelles parvenues via la page Face Book d’opposition Iranienne Freedom Messenger: Le mercredi 11 Novembre, une fois de plus dans l’Est de la province de l’Azerbaïdjan occidental Iranien, les villes de Zanjān et d’Ardabil ont été les scènes de protestations populaires en réaction aux insultes racistes odieuses  faites aux population Azéries majoritaires dans cette région du pays qui avaient été diffusées la semaine dernière lors d’une émission d’une chaine de Tv d’état du régime iranien . Ces mouvements de protestations ont eu lieu malgré d’importantes vagues d’arrestations arbitraires et une forte présence des forces répressives du régime qui ont été envoyées dans différente zones de ces deux villes.

Dans la ville d’Urmiyeh, la jeunesse courageuse est descendue dans les rues après un match du club de volley-ball de l’Al-Ghadir Sport Center et scandé « Vive l’Azerbaïdjan, ses ennemis doivent être aveugle ». Les jeunes Azéris se sont affrontés avec les forces répressives et les unités antiémeutes qui ont tiré des coups de feu en l’air et utilisé des gaz lacrymogènes pour disperser la foule très remontée. Les affrontements se sont ensuite étendus dans les quartiers autour de Khairin Square et de la rue Varzesh.

Les étudiants des universités des villes de Zanjan, Tabriz, Urmiyeh, Maragheh et d’Ardabil ont organisé des rassemblements de protestations où il ont exprimé leur colère et leur dégout envers le régime Iranien. Dans le la ville d’Urmiyeh les étudiants de la Urmia university ont exprimé leur colère contre le sinistre régime du Velayat-e faqih en scandant « honte sur vous Khamenei« *1. D’autres manifestants dans le bazar de Tabriz se sont joints également à ces mouvements de protestations.

Le régime Iranien a mis en place une loi martiale non déclarée dans les villes de Tabriz et Urmiyeh pour tenter de prévenir la propagation de mouvements de protestations. Des Agents des « Gardiens de la Révolution » de l’IRGC, des miliciens des force Basijd’is, et des forces spéciales antiémeutes ont été placées en état d’alerte maximale et ont intensifié leurs patrouilles. Ces derniers jours, un grand nombre de personnes dans les villes de Tabriz, d’Urmiyeh, de Meshkinshahr, d’Ardabil, de Parsabad-e Moghan, de Jolfa, de Malekan et dans un certain nombre d’autres petites villes ont été arrêtées lors de raids contre leurs foyers où sur leur lieux de travail, ces personnes sont depuis détenues pour des accusations de: « Collusion en vue d’organiser des actions portant atteinte à la sécurité nationale ». Selon des rapports de témoins locaux ces arrestations atteignent maintenant le chiffre (Provisoire) de 150 personnes.

Un commandant de la « Garde Révolutionnaire » de la province voisine de Gilan a déclaré qu’un certain nombre de manifestants avaient été arrêtés préventivement en ajoutant:  » Nous avons pris des mesures en temps opportun et planifiées celles-ci en ciblant des réseaux dissidents et des courants séditieux qui étaient sur le point de déclencher des troubles dans les quartiers Azéris des villes de notre province du Gilan. Identifier ces personnes pour les confronter rapidement à la justice ont fait parti des buts principaux de cette opération ».

Ashtari, un commandant des forces anti émeutes qui avaient été envoyées à Tabriz pour réprimer les protestation populaires, a déclaré sans donner plus de précisions que les manifestants avaient eu recours a l’aide d’agents perturbateurs. Mohammad Abedi, un commandant des forces répressives de la ville d’Ahar à réagi à propos d’appels à manifester à partir du Jeudi 12 Novembre 2015 ayant circulé sur divers réseaux sociaux et menacé les manifestants en déclarant  » Toutes les assemblées et les manifestations non déclarées auprès de nos autorités de gouvernance, seront considérées comme illégales et confrontées à des réactions fermes de notre part.

Le Vice-gouverneur du régime de l’Est de l’Azerbaïdjan Iranien a annoncé: Nous ne permettrons pas que continuent ces insultes à nos valeurs sacrées. Ces mouvements montrent que leurs intentions ne sont pas de défendre la population comme ils l’affirment. Les gens qui les animent poursuivent d’autres objectifs et le principal problème auquel nous somme confronté avec eux, c’est qu’ils sont capable d’user des pires moyens pour s’en prendre à notre système ».

Vidéos ci dessous protestations et répression dans les villes d’Urmiyeh et d’Ardabil sources page de la chaine You Tube Freedom Messenger.

Voir aussi sur: https://www.facebook.com/Freedom.Messenger/
-*1 Rappelons à nos lectrices et  lecteurs que le dictateur et « Guide Suprême » Ali Khamenei est lui même d’une issu d’une grande famille d’origine Azérie.

Soliranparis contact nomore@riseup.net

Cet article, publié dans Prison Iranienne, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s