Des sites d’opposition de la province Iranienne du Khuzestân dénoncent une attaque au gaz de Chlore contre les populations Arabes Ahwazies qui aurait été préméditée par le régime des Mollahs

Des sites d’opposition de la province Iranienne du Khuzestân dénoncent une attaque au gaz de Chlore contre les populations Arabes Ahwazies qui aurait été préméditée par le régime des Mollahs.

kuzestan-gazattack3

1er et 3 Novembre 2015 une nouvelle illustration de plus, des politiques racistes criminelles du régime théocratique et fasciste des Mollahs à l’encontre de certaines minorités régionale particulièrement ostracisées en Iran. Selon des nouvelles qui nous sont parvenues via les sites d’opposition Arabes Ahwazis Iraniens de l’Ahwazi Democratic Popular Front et de l’Ahwazi Centre for Human Rights. Les autorités iraniennes ont semble-telles à nouveau échoué à mettre en œuvre une tentative d’opération de nettoyage ethnique par attaque au gaz de Chlore. Celle-ci est survenue dans la province méridionale du Khuzestân (ou Al-Ahwaz) au cours de la soirée du Samedi 12 Septembre 2015. Un incident qui a presque failli coûter la vie à des milliers de personnes innocentes qui se trouvaient alors en sécurité dans leurs foyers du village de Qalaat Chanan située au Sud-est d’Ahwaz la capitale de cette province.

L’échec de cette attaque serait due selon les sites de l’Ahwazi Democratic Popular Front et de l’Ahwazi Center for Human Rights au fait que des milliers de personnes ont quitté précipitamment leur leurs domiciles pour tenter de respirer de l’air frais dans les rue de cette localité après avoir été victimes d’un nuages de gaz toxique a base de Chlore qui a balayé toute la région très peuplée du village de Qalaat Chanan.

Les médias à la solde du régime Iranien ont annoncé que le gaz se serait propagé parce qu’un supposé « Toxicomane » habitant le quartier de Qalaat Chanan aurait tenté d’ouvrir une bombonne contenant du gaz de Chlore. En revanche, les résidents de la région ont nié ces nouvelles à travers plusieurs interviews qu’ils ont donné à avec d’autres médias.

Plus troublant encore des résidents et des témoins locaux du quartier de Qalaat Chanan ont rapporté l’histoire d’une manière tout à fait différente de celle des médias officiels du régime, en déclarant qu’une personne suspecte équipée d’un masque à gaz avait été vue en train de décharger puis d’ouvrir une bombonne de gaz de Chlore d’environ 100 kilos. Et que cette personne ne s’était enfuie du lieu ou elle opérait qu’à partir du moment ou les forces de police Iraniennes sont arrivées sur place avec prés de quatre heures de retard, malgré tous les signalements de celle-ci par de nombreux habitants affolés du village de Qalaat Chanan.

Plusieurs médias officiels Iraniens ont par la suite publié des statistiques et des rapports contradictoires sur le nombre exact des victimes dues à ces inhalations de gaz de Chlore, le site du journal Iranien Asre-ma (voir capture d’écran ci dessous en bas d’article) a publié un article rapportant qu’environ six cent personnes avaient été touchées et empoisonnée par ces gaz, et que les victimes avaient été transférée vers l’hôpital le plus proche dont certaines avec plusieurs heures de retard, alors que la distance entre cet hôpital et le quartier de Qalaat Chanan n’excède pas les 12 Kilomètres.

Les autorités iraniennes ont ensuite affirmé que tous les personnes intoxiquées avaient toutes été traitées et bien soignées, alors que de nombreuses personnes résidentes de Qalaat Chanan ont confirmées qu’elles avaient du attendre plusieurs heures d’être prises en charge par des ambulances avant d’être emmenées à l’hôpital, où il s’est avéré que le personnel médical débordé n’avait même pas tout matériel médical approprié pour les soigner correctement.

Un des résidents du quartier de Qalaat Chanan a déclaré: « Nous sommes sortis avec nos enfants et nos femmes dans les rues à la recherche d’un endroit sûr qui pourrait nous protéger de l’odeur intense des gaz qui se répandait partout, c’est a ce moment la que j’ai vu que le manque d’oxygène avait conduit des centaines de personnes empoisonnées à des pertes de connaissance ».

Ce qui est arrivé dans le village de Qalaat Chanan à cause de cette attaque au gaz de Chlore semble avoir été sciemment prémédité. Et il convient de noter que même si beaucoup de personnes ont pu se remettre des intoxications dont elles avaient été victimes, celles-ci risquent de souffrir de graves séquelles et de graves problèmes respiratoires pour le restant de leur vie.

Le Centre des Droits de l’Homme AhwaziAhwazi Center for Human Rights condamne fermement cet acte scandaleux et odieux qui n’a pu être qu’orchestré que par des mercenaires à la solde du régime Iranien, un régime qui a toujours eu comme seul objectif politique le nettoyage ethnique par la peur et l’intimidation de toutes les populations Arabes Ahwazies du Khuzestân pour les forcer à quitter leur pays.

Ahwazi Center for Human Rights 31 Octobre 2015

khuzestan-chlorineattackVoir aussi sur: http://www.adpf.org/adpf2/index.php/reports/item/264-ahwazi-civilians-1
Contacts de l’ Ahwazi Center for Human Rights Tel: 0044 788 266 239 ; 00417 9399 6066
Email: alahwaz@hotmail.com Address: 1057-  McNicoll AvenueToronto–Canada
http://acfh.info/ahwaz/index.php?option=com_content&view=article&id=55:-contact-us-&catid=43:2010-09-13-17-30-17
Voir aussi sur:
http://acfh.info/ahwaz/index.php?option=com_content&view=article&id=374:premeditated-chlorine-gas-attack-was-launched-against-ahwazi-civilians&catid=44:2010-09-16-17-14-58
Contacts de l’APDF alahwaz.org@gmail.com

Soliranparis contact nomore@riseup.net

Cet article, publié dans Prison Iranienne, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s