Menaces d’exécution imminente pour le prisonnier de conscience Sunnite Iranien Shahram Ahmadi

Menaces d’exécution imminente pour le prisonnier de conscience Sunnite Iranien Shahram Ahmadi.

ShahramAhmadi2

29 Octobre et 2 Novembre 2015 nouvelles qui nous sont parvenues par le biais des sites Boroujerdi Civil Rights GroupBCR et Iran Human Rights: Une condamnation à mort prononcée contre un prisonnier musulman Iranien sunnite aurait été confirmée par la Cour suprême Iranienne. Ce prisonnier qui se nomme Shahram Ahmadi et qui est actuellement détenu dans la sinistre prison de Gohardasht Rajaee Shahr, peut être exécuté par pendaison à tout moment.

Selon des sources proches de ce prisonnier politique, au printemps 2009, Shahram Ahmadi avait été blessé par balle par des agents du Ministère de Renseignements dans la ville de Sanandaj avant qu’il soit arrêté et emmené à l’hôpital. Il avait ensuite été transféré dans deux centres de détention secrets du Ministère des Renseignements dans les villes de Sanandaj et de Zanjān où il aurait été détenu à l’isolement pendant plus de 60 mois, tout en étant soumis à des interrogatoires et des pressions physiques et psychologiques.

Shahram a ensuite été accusé de « Relations avec des groupes salafistes » et de l’assassinat supposé d’un Imam de la prière du Vendredi de la ville de Sanandaj. Faits sans précédents depuis plusieurs années, les autorités iraniennes ont fait transférer le dossier judiciaire de Shahram Ahmadi depuis la ville de Sanandaj vers la Branche numéro 28 du « Tribunal révolutionnaire » de Téhéran, présidée par le « Juge » Moghisseh. Alors que conformément aux procédures judiciaires ayant cours en Iran, les dossiers des accusés doivent toujours en principe être examiné ou étudié, dans la ville ou la localité où leurs « crimes » présumés ont été commis.

Shahram Ahmadi a écrit et publié plusieurs lettres depuis la prison où il est détenu actuellement dans lesquelles il réfute formellement toutes les accusations d’assassinat portées contre lui. Tout en déclarant qu’il avait été arrêté uniquement parce qu’il est un prédicateur et adepte de l’islam Sunnite.

En automne 2012 le sinistre « Juge » Moghisseh a fait condamner à mort Shahram Ahmadi après une rapide parodie de procès durant laquelle il n’a pu être assisté que par un avocat d’office nommé par ce tribunal. Shahram a ensuite fait appel et son dossier a été transféré auprès la Cour suprême Iranienne qui lui avait confirmé qu’il aurait droit à un nouveau procès. Selon des sources proches de ce prisonnier, le dossier de Shahram a ensuite à nouveau été renvoyé devant la Branche numéro 28 du « Tribunal révolutionnaire » de Téhéran, où le « Juge » Moghisseh l’a de nouveau condamné à mort. Peu de temps après cette sentence était de nouveau renvoyée devant la Cour suprême qui a cette fois-ci confirmée la peine de mort prononcée contre Shahram en lui stipulant que cette décision avait été envoyée auprès de la Commission de la mise en œuvre des peines de la prison de Gohardasht Rajaee Shahr.

Le 27 Décembre 2012 dernier, les autorités iraniennes avaient fait exécuter dans la prison de Ghezel Hesar- elle aussi située dans la ville de Karaj –Ndr. Bahram Ahmadi le frère de Shahram Ahmadi, avec neuf autres prisonniers musulmans Sunnites. Alors même que Bahram Ahmadi avait moins de 18 ans à l’époque ou il avait été arrêté par les autorités Iraniennes à l’automne 2009.

Le 4 Mars 2014, six autres prisonniers politiques musulmans Sunnites: Hamed Ahmadi, Jahangir Dehghani, Jamshid Dehghani, Kamal Molaei, Sedigh Mohammadi, et Hadi Hosseini, étaient eux aussi exécutés par les autorités iraniennes dans cette même prison de Ghezel Hesar

À l’heure actuelle, il y a plus de 40 prisonniers enfermés dans le Quartier numéro 4 de la prison de Goharadasht Rajaee Shahr qui sont des condamnés à mort en danger d’exécutions imminentes. La plupart de ces prisonniers ont été arrêtés dans les provinces de l’Ouest de l’Iran et ont tous été condamnés à mort par cette même Branche numéro 28 du « Tribunal révolutionnaire » de Téhéran. Selon un document officiel qu’ont pu se procurer les journalistes et les militant-es du site Iran Human Rights un de ces prisonniers nommé Barzan Nasrollahzadeh, avait lui aussi moins de 18 ans quand il a été arrêté par les autorités Iraniennes. IHR a également pu recueillir des preuves accablantes montrant que tous ces prisonniers politiques musulmans Sunnites qui sont accusés « d’association avec des groupes salafistes séditieux », ont été soumis à d’intenses tortures physiques et psychologiques.

Iran Human Rights condamne la peine de mort prononcée contre Shahram Ahmadi et demande instamment à la communauté internationale de considérer que tous ces prisonniers politiques Sunnites, ont été condamnés à mort lors de procès inéquitables à la suite de parodies de procédures judiciaires totalement opaques.

« Shahram Ahmadi et tous les es autres prisonniers politiques musulmans Sunnites qui sont actuellement dans les couloirs de la mort de la prison de Gohardasht Rajae Shahr, doivent pouvoir bénéficier de nouveaux procès équitables et ouverts et de leurs droits fondamentaux à pouvoir choisir des avocats de la défense de leurs choix. Iran Human Rights demande à la communauté internationale de faire des efforts pour aider à faire arrêter toutes les procédures d’exécutions prononcées contre Shahram Ahmadi et contre tous les prisonniers politiques et de conscience Sunnites en Iran  » a déclaré M. Mahmood Amiry-Moghaddam,le porte-parole du site Iran Human Rights et du RSI.

Voir aussi sur: http://iranhr.net/en/articles/2349/
Et sur: http://bcrgroup.us/iran-s-regime-confirmed-shahram-ahmadi-s-death-penalty.html
https://www.facebook.com/BCRGroup

Soliranparis contact nomore@riseup.net

Cet article, publié dans Prison Iranienne, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s