Des centaines de réfugiés Kurdes membres de la minorité religieuse Iranienne Yarsan fuient les discriminations racistes du régime des Mollahs

Des centaines de réfugiés Kurdes membres de la minorité religieuse Iranienne Yarsan fuient les discriminations racistes du régime des Mollahs.

kakei-Kurds-Iran

Membre de la minorité religieuse Yarsan source photo E Kurd.net

9 et 14 Septembre 2015 nouvelles qui nous sont parvenues via l’Agence de presse Kurde E.Kurd.net citant des rapports et des témoignage publiés par l’Agence Kurde Rudaw qui nous apprennent que parmi les vagues de réfugiés Syriens et Irakiens qui fuient les milices sanguinaires de Bachar Al Assad et celles réactionnaires et obscurantistes de Daesh, se trouvent aussi plusieurs milliers de membres généralement très jeunes issus de minorités religieuses et régionales Iraniennes ostracisées et discriminées qui fuient les persécutions du régime théocratique raciste et fasciste d’Ali Khamenei et d’Hassan Rouhani.

-Kurdistan Iranien selon plusieurs témoignages recueillis par diverses agence de presse indépendantes Kurdes telle que l’Agence Rudaw, des centaines de Kurdes Iraniens adeptes de la minorité religieuse discriminée Yarsan, connue aussi sous le nom de religion Kakei, ont rejoint la nouvelle vague de migration et de demandeurs d’asile fuyant vers l’Europe, laissant derrière eux un pays et un régime totalitaire qui n’a jamais voulu reconnaître leurs droits et leur religion qui est pourtant l’une des plus anciennes pratiquée en Iran.

« Beaucoup de membres de notre religion Yarsan quittent maintenant l’Iran en raison des discrimination systématiques dirigées contre nous dans ce pays », a déclaré à un journaliste de l’Agence Rudaw, un jeune Kurde adepte de la religion Kakei qui a désiré garder l’anonymat et qui vit depuis peu un camp de réfugiés en Allemagne. La religion Kakei qui est aussi appelée Ahl-e Haqq ou «Peuple de Vérité » compterait environ un million de pratiquants dans le monde. Cette foi est surtout pratiquée par des Kurdes dont les adeptes vivent principalement dans l’Ouest de l’Iran et en plus petit nombre en Irak. « En Iran nous sommes considérés comme une classe inférieure, et nous n’avons pratiquement aucun droits civils ,ni même de représentants de notre communauté présents au gouvernement ou dans le parlement », a déclaré à un journaliste de Rudaw un autre jeune Kurde membre de la religion Kakei qui a également tenu à conserver l’anonymat.

En 2013 des membres de la minorité religieuse Kakei avaient organisé en Iran des manifestations de protestation et des actes d’auto-immolation, après que des gardiens de prison aient violé une de leur règle religieuse en rasant volontairement la moustache d’un détenu Kakei Kurde dans le but de l’humilier publiquement. Un de ces manifestants et pratiquant de la foi Yarsan qui s’était auto immolé  devant le siégé de la mairie de la ville de Hamadan, était décédé peu après à l’hôpital des suites des graves brulures qu’il s’était infligé.

Les chrétiens, les juifs et les zoroastriens sont reconnus dans la constitution de la « République Islamique d’Iran » mais les membres pratiquant la foi Yarsan en Iran ne sont pas considérés comme une « Entité religieuse juridique représentative » par les représentants religieux et gouvernementaux du régime totalitaire des Mollahs qui les accusent régulièrement d’être des : « Hérétiques pratiquant un faux culte destiné à propager la falsification de l’Islam ».

Voir aussi sur : http://ekurd.net/kakei-kurds-flee-state-discrimination-in-iran-2015-09-09

Soliranparis contact nomore@riseup.net

Cet article, publié dans Prison Iranienne, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s