Retour et rapports sur des tentatives d’attentats ayant eu la semaine dernière contre des opposants Kurdes Iraniens réfugiés en Irak

Retour et rapports sur des tentatives d’attentats ayant eu la semaine dernière contre des opposants Kurdes Iraniens réfugiés en Irak

Reza-Kaabi-2

Reza Kaabi le dirigeant politique Kurde Iranien, victime d’une tentative d’attentat source photo Bas News.

11 et 19 Aout 2015 nouvelles qui nous sont parvenues via les sites des agences Kurdes Bas News et E Kurd.net, plusieurs tentatives d’attentats dont une a la bombe et une autre d’assassinat par arme à feu, ont visé la semaine dernière des opposants Kurde Iraniens réfugiés en Irak.

Selon de nombreux observateurs et camarades Iraniens il y aurait de fortes probabilités que ces attaques puissent avoir été organisées ou commanditées par des sbires des services du Ministère des Renseignements à la solde du Régime des Mollahs. D’autant plus que ce genre d’agressions ciblées de la Vevak visant des réfugiés politiques Iraniens en exil n’avaient quasiment plus eu lieu depuis la fin des années 90 *1. Même si l’on sait que lors des soulèvements post électoraux de Juin 2009 plusieurs opposant Iraniens réfugiés en Europe furent agressés, et qu’on ne connait toujours pas les circonstances exactes de la mort suspecte en Turquie l’année dernière du militant et opposant Jamal Hosseini*2 qui fut l’un des fondateurs avec  Keyvan Rafiee  du site de l’Agence Iranienne de défense des droits de l’homme Human Rights News Agency ou HRANA.

– 9 et 17 Aout 2015 nouvelles qui sont parvenue via l’Agence de presse Kurde Bas News: Erbil Kurdistan Iranien, des opposants au Régime ont accusé des agents du gouvernement Iranien, d’avoir commandité une tentative d’assassinat ayant eu lieu le Samedi 8 Aout 2015 qui visait un homme politique Kurde Iranien réfugié

Le parti d’opposition Kurde Iranien du Komala à affirmé que ce jour la, un agent infiltré ou sous la coupe des services du Ministère des Renseignements Iranien, avait tenté d’assassiner Reza Kaabi, un de leur principal Commandant en Chef, dans la localité de Qaradagh, située au nord de la ville Souleimaniyeh (Kurdistan Irakien). Le tueur avait au cours de sa tentative infructueuse utilisé un pistolet équipé d’un silencieux. Le Komala a ensuite publié une déclaration dénonçant cette tentative comme le fait d’un espion Iranien, infiltré de longue date au sein de son parti.

L’Agent présumé du Régime Iranien qui a finalement pu être désarmé in extremis par Reza Kaabi a été identifié sous le nom de Farid Ahmadi, il aurait ensuite réussi a fuir dans une voiture qui l’attendait prés du domicile de Reza Kaabi et n’a pas encore été arrêté par les autorités du KRG.

Le gouvernement du Régime théocratique et fasciste de Téhéran a déjà par le passé fait assassiner plusieurs dirigeants et opposants politiques Kurdes Iraniens réfugiés à l’étranger, ce fut le cas pour Abdul Rahman Ghassemlou le leader du PDK-I AR qui fut assassiné à Vienne en 1989 et de son successeur Sadegh Sharafkandi qui fut lui aussi assassiné en 1992 à Berlin.

Ceci nous démontre une fois de plus, que le régime Iranien des Mollahs et les sbires de sa police politique de la Vevak, n’ont jamais renoncés à leurs campagnes de lâches agressions et d’assassinats ciblés visant des opposants Politiques Kurdes réfugiés à l’étranger.

-11 et 17 Aout nouvelles reçues via le site Middle East Transparent simultanément à la tentative de meurtre visant Reza Kaabi. Un autre acte de terrorisme et une autre tentative d’attentat à la bombe, la encore probablement commanditée par des agents du Régime iranien qui visait le siège du parti Kurde Iranien du Komala situé près de la ville de Souleimaniyeh (Kurdistan Irakien), a été déjouée de justesse lors de cette même journée du Samedi 8 Aout 2015.

Le 8 Aout 2015 quatre grosses bombes artisanales remplies de TNT ont été découvertes dans l’un des camps du Komala par des membres de ce groupe d’opposition Kurde Iranien basé dans le Kurdistan d’Irak, ceux-ci ont immédiatement prévenu la direction de la sécurité de l’Administration autonome Kurde locale du KRG. Le camp a ensuite été évacué et fouillé pendant plusieurs heures par des équipes locales de démineurs qui ont fini par trouver quatre bombes artisanales dont chacune contenaient environ 25 Kilos de TNT. Heureusement ces bombes ont pu être désamorcées en toute sécurité et sans faire de victimes parmi les démineurs. Cependant, il est clair que l’objectif des poseurs de bombes était de déclencher des explosions en chaine dans le but de provoquer le plus de destruction possible et de faire un maximum de victimes.

Dans cette base de Komala résident des centaines de familles qui vivent et travaillent sur les lieux, ce camp fonctionne comme une communauté, comprenant des maisons d’habitations, une crèche, une salle de gym et des aires de jeux pour les enfants, une cantine, une bibliothèque et une école. Si ces bombes avaient explosées elles auraient non seulement entrainées des dévastations massives, mais aussi les morts de plusieurs Peshmergas, ainsi que celles de leurs familles et de leurs enfants qui vivent dans le camp.

« Je demande à ce que tous les Kurdes et à ce que toutes les populations non Kurdes de la région fassent entendre leur voix contre cet acte de terrorisme. Je prie instamment, les organisations internationales de défense des droits de l’homme, la communauté internationale et le parlement du gouvernement régional du Kurdistan ne pas rester silencieux sur ces tentatives d’attentats. Les accords nucléaires signés récemment entre l’Iran et l’Occident, ne doivent pas donner au Régime des Mollahs les mains libres, pour mener à bien des violations sévères des droits de l’homme contre son propre peuple et pour mener des actes d’agressions terroristes, envers les partis politiques Kurdes Iraniens réfugiés à l’extérieur de ses frontières dans la région du Kurdistan irakien ». A déclaré Abdullah Mohtadi le Secrétaire général du Parti Kurde Iranien du Komala dans un communiqué qu’il a publié le 10 Aout 2015. Affaire à suivre donc dans les mois et les semaines à venir avec la plus grande des attentions.

komala2

Le camp du Komala en Irak, ciblé dans un attentat à la bombe Samedi 8 Aout 2015 dernier source Photo Bas News.
Voir aussi sur: http://metransparent.net/news/en/failed-iranian-bomb-attack-against-komala-headquarters-in-sulaymaniyah/
Et sur le communiqué du PDKI accusant les services du Ministère des Renseignements Iraniens d’être derrière ces tentatives d’attentats:
http://www.basnews.com/en/news/2015/08/12/kdpi-accuses-iran-of-conducting-terrorist-attacks-kurdish-opposition/
Sur: http://www.basnews.com/en/news/2015/08/09/alleged-iran-assassination-attempt-against-kurdish-politician-fails/
 -*1 Voir sur les assassinats d’opposant-es Iranien-nes réfugié-es à l’étranger, le rapport publié sur le site du Iran Human Rights Documentation Center:
http://www.iranhrdc.org/english/publications/reports/3152-no-safe-haven-iran-s-global-assassination-campaign.html
*2 Voir l’article publié récemment sur Jamal Hosseini par le site Persian2English: A silent Hero – The Life and Death of Iranian Activist, Jamal Hosseini. http://persian2english.com/?p=25270
Selon les activistes d’HRANA les recherches sur l’Assassin de Jamal sont à l’heure actuelle toujours en cours, et les médecins légistes leur ont déclaré ne pas pouvoir « dans l’état actuel des choses » leur dire avec certitudes, si sa mort était « naturelle » ou le résultat d’un assassinat -Rapport daté du 28 Mai 2015 voir ci dessous:
https://hra-news.org/en/statements/latest-outcome-inquiries-seyed-jamal-hosseinis-death

Soliranparis contact nomore@riseup.net

Cet article, publié dans Prison Iranienne, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s