12 prisonniers ont exécutés Mercredi dernier malgré la trêve du Ramadan sur fond de deal nucléaire avec l’Occident

12 prisonniers ont exécutés Mercredi dernier malgré la trêve du Ramadan sur fond de deal nucléaire avec l’Occident.

prisonerdeath-iran2

23 et 27 Juillet 2015 nouvelles qui nous sont parvenue via le site Iran Human Rights: Ce Mercredi 22 Juillet dans la matinée, environ onze prisonniers accusés d’assassinats auraient été pendus dans la sinistre prison de Gohardasht Rajaee Shahr. Le même jour, un prisonnier accusé de viol aurait été exécuté dans la ville d’Ispahan.

Selon des rapports officiels parus sur divers sites et « Agences de presse » du régime, Mercredi matin dernier 11 prisonniers accusés d’assassinat ont été pendus dans la prison de Gohardasht Rajaee Shahr – située dans la ville de Karaj, province de Téhéran –NDLR. Le veille de cette nouvelle vague les exécutions autorités pénitentiaires Iraniennes avaient fait transférer ces 12 prisonniers de leurs quartiers respectifs vers le Quartier des cellules d’isolement de ce centre de détention, le 12 eme prisonnier a quant à lui, vu sa vie épargnée, après avoir été pardonné officiellement par la famille de sa victime présumée.

Des Sources depuis l’intérieur de la prison de Gohardasht Rajaee Shahr ont signalé aux militants du site Iran Human Rights, ont permis d’identifier les noms de trois des prisonniers qui ont été pendus ce jour la : Hossein Yazdani qui était détenu dans la Section numéro Une, Albolalhassan Moussavi qui était détenu dans la Section numéro 2, et Amir Salehi qui était détenu dans la Section numéro 6. Iran Human Rights et le RSI ont été ensuite en mesure de confirmer que neuf de ces exécutions avaient bien été menées ce Mercredi 22 Juillet 2015 dans la prison de Gohardasht Rajaee Shahr.

Le même jour, le site la magistrature de la ville d’spahan a rapporté l’exécution d’un prisonnier qui avait été accusé de viol, identifié seulement sous les initiales de S.B. Ce prisonnier aurait été pendu lors de la même journée du Mercredi 22 Juillet 2015 dans, mais les détails sur l’emplacement exact de l’exécution n’ont pas été publiés.

Iran Human Rights et d’autres ONG de défense des droits de l’homme Internationales et Iraniennes, avaient de grande craintes sur le fait que les autorités iraniennes allaient reprendre les exécutions de masse après la fin de la « Trêve » du mois sacré musulman du Ramadan. Dés les premières heures de la journée du Mardi 21 Juillet 2015, Iran Human Rights et le RSI avaient publié un rapport avertissant de ces exécutions prévues le lendemain dans la prison de Gohardasht Rajaee Shahr

Ces exécutions de groupe appliquée lors de la seule journée du Mercredi 22 Juillet démontrent bien qu’il n’y a aucun signe de changements notables dans l’amélioration de la situation des droits de l’homme en Iran après les négociations récentes sur le Nucléaire.

Au contraire les autorités iraniennes continuent dans leurs politiques d’exécutions de masse de prisonniers afin de répandre la peur et la terreur parmi les population Iraniennes: « Nous appelons la communauté internationale à mettre en avant la défense des droits humains, et a mettre en particulier le dossiers des exécutions, à l’ordre du jour durant ce sommet de négociations nucléaire avec l’Iran », avait déclaré quelques jours avant le début de ce sommet Mahmood Amiry-Moghaddam, le porte parole et directeur exécutif du site Iran Human Rights.

Note Soliranparis pour notre part nous avons pu constater que visiblement une immense majorité des médias Français s’étaient félicités du: « Succès des négociations sur le nucléaire Iranien » et des: « Futures reprises des relations économiques entre l’Iran et l’occident forcément créatrices d’emplois » *1 en éludant et en occultant complètement d’un trait de micro les questions sur atteintes aux droits de l’homme en Iran et en particulier celles gênantes sur ces vagues continuelles d’exécutions de masse, sans donner la parole ne serait-ce qu’une fois à des opposant-es ou réfugiés politiques Iranien-nes.

Au contraire on a pu assister à un défilé sans précédents sur presque tous les plateaux crottoirs de la Télévision Française « d’Experts géopolitiques » autoproclamés et autres Khameneidolâtres et de Bacharistes notoires comme le très servile VRP’ de la dictature des Mollahs – le géographe Bernard Hourcade, le général Étienne Copel ou encore le très pénible officier Saint Cyrien Thomas Flichy de la Neuville un grand habitué des « Débats géopolitiques » de « l’Académie Géopolitique de Paris » un « Think Tank » proche du député Bachariste Ump Jacques Myard . « l’Académie Géopolitique de Paris » un « Think Tank » réactionnaire bien connu pour être un véritable nid de conspirationnistes et de complotistes les plus délirants *2

Voir aussi sur: http://iranhr.net/2015/07/post-iran-dealramadan-nine-prisoners-charged-with-murder-hanged-to-death-in-rajai-shahr-prison/
*1 Entendons nous bien pour notre part et comme nombre de nos camarades et ami-es opposant-es Iranien-nes nous avons toujours été fermement opposés aux sanctions économiques contre l’Iran. Premièrement parce ces mesures hypocrites ne s’en sont jamais prises directement aux fortunes colossales et scandaleuses pillées sur le dos du peuple Iranien par les Mollahs et leur armée politico-religieuse des Pasdarans (Qui rappelons le détiennent et contrôlent directement plus de 80 pour cent des secteurs économiques du pays). Deuxièmement parce que comme à l’époque des sanctions conte la dictature de Saddam Hussein en Irak celles-ci n’ont toujours fait que précariser et paupériser chaque jour un peu plus les populations et les classes laborieuses les moins aisé-s en Iran.
Enfin troisièmement pour conclure sur cet aparté nous sommes bien conscients de ce que nous ont dit à ce sujet de nombreux camarades Iraniens, il est évident que les Patronats impérialistes et réactionnaire Occidentaux sauront très bien recommencer à faire de juteuses « Affaires » sonnantes et trébuchantes avec le Patronat réactionnaire à la solde des Mollahs et de leurs courtisans, sans ce soucier le moins du monde des atteintes continuelles aux droits de l’homme ainsi qu’à celles contre les droits des travailleurs en Iran.
*2 Relire au sujet de cette « Académie Géopolitique de Paris » cet article de Street Press: La Secte Moon, l’Action Française et l’Ambassadeur d’Iran invité à l’assemblée nationale
http://www.streetpress.com/sujet/1418638207-la-secte-moon-l-action-francaise-et-l-ambassadeur-d-iran-invites-l-assemblee

Soliranparis contact nomore@riseup.net

Cet article, publié dans Prison Iranienne, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s