Vidéo et témoignages de prisonniers condamnés à mort et torturés dans la prison de Ghezel Hesar

Vidéo et témoignages de prisonniers condamnés à mort et torturés dans la prison de Ghezel Hesar.

gezelhesar6

13 et 15 Juin 2015 nouvelle qui nous sont parvenues via le site Iran Human Rights: le collectif Iranien de défense des droits de l’Homme Iran Human Rights à pu se procurer ce témoignage sonore.

Depuis le 6 mai 2015, au moins 77 prisonniers ont été exécutés dans la sinistre prison de Ghezel Hesar situées dans la ville de Karaj (Province de Téhéran), il convient de rappeler qu’aucunes de ces exécutions n’ont été annoncées officiellement par les autorités Iraniennes, même Lockout manifeste également de la part des « Agences de presse » officielles du régime telles que Press-tv,l’IRIB, l’IRNA, ou encore certaine de leurs « filiales » de propagande en langues étrangères comme Hispan Tv et Sahar TV qui les ont totalement occultées à dessein.

Iran Human Rights et le RSI ont recu ce Clip vidéo et audio qui est sorti clandestinement d’Iran – La vidéo et les voix ont été enregistrées au cours de la dernière semaine de Mai, sur ce document plusieurs prisonniers et condamnés à mort de la prison de Ghezel Hesar témoignent de ce qu’ils endurent quotidiennement mauvais traitements, coups durant les interrogatoires, aveux forcés extorqués par des tortures, parodies de procès, violences quotidiennes des matons.

En voici ci dessous une retranscription rapide: « Est ce qu’ils nous torturent ici […] Oui!!! Il y a une partie de la prison qu’ils appellent la Section du Combat contre les narcotiques qui se trouve au sous sol, celle- ci est utilisée pour obtenir des confessions de prisonniers qui sont obtenues par la torture […] Quand ils vous emmènent la dessous, vous avez les yeux bandés et les fers aux pieds […] Il y a une partie de ce sous sol avec deux cellules d’Isolement qui sont toujours dans l’obscurité complète« . […] en général pour vous punir ils vous mettent dans une de ces deux cellules pour des périodes de 12 à 24 Heures, parfois plus« .

« il y a aussi une pièce spéciale avec une chaise fixée au sol où ils vous menottent, pour vous frapper ensuite avec des câbles électriques, vous donner des coups de matraque , ou vous envoyer des décharges à coups de tasers[…] Pour ma part j’ai eu un tympan déchiré et ils m’ont brisé deux dents, un autre de mes camarades à perdu la vue d’un œil et il lui ont brisé deux doigts […] Devant dieu j’affirme que j’ai vu d’autres prisonniers à qui ils avaient cassé les jambes […] Ce n’est la qu’un autre exemple des multiples formes de tortures qu’il nous font subir[…] Je jure devant dieu qu’il nous torturent aussi avec des Tasers […]de telle sorte que quand vous venez ici et que vous subissez ça, c’est sur que vous ne l’oublierez jamais!!! […] J’ai vu des films sur la Savak*1 ou celle -ci torturait des gens, mais je ne pensais pas que cela aurait pu se reproduire dans la République Islamique d’Iran ».

-« Mais quand j’ai atterri moi aussi dans cette Section du Combat contre les narcotiques […] devant dieu je me suis dis que les Agents de la Savak étaient presque de gentlemen en comparaison avec ce qu’ils nous font subi, ici Ils se moquent bien de savoir si les interrogateurs vous frappent à coup de gourdins ou pas […] et si vous allez mourir de ces coups , ils n’ont pas jamais problèmes avec ça […] un gardien qui nous frappait nous a dit un jour […] vous pouvez toujours vous plaindre , il suffit que j’écrive dans vos dossiers que vous êtes toujours toxicomanes et que vous êtes simplement mort d’overdose parce que vous avez trop fumé et que vous avez trop pris de drogue « .

 » oui, il y a eu des cas où des personnes sont décédées à cause de la torture, je connais un de mes ancien codétenu qui est mort sous la torture dans la prison d’Evin […] Il y a eu la prison de Kharizak ou deux prisonniers sont morts à cause de ça […] Oui, il y a eu d’autre cas de mort par la torture dans notre prison »

temoignage-ghezelhesar

Un autre des prisonniers dont l’ami avait été transféré récemment pour être exécuté à déclaré sur cette vidéo transmise aux militants du site Iran Human Rights:

«  Aidez nous s’il vous plait, sur dieu j’assure qu’une seule journée passé dans cette prison dure une année de notre vie […] Je ne suis incapable de m’endormir avant 5 heures du matin quand ils nous annoncent la veille, les noms de nos prochains amis qui seront exécutés […] c’est la première fois que je suis ici, et même si ici tout le monde rappelle souvent aux gardes que comme eux les prisonniers ont des femme et des enfants […] ils nous disent qu’il les exécuterons quand même ».

« La prison est pleine de drogue […] Et ce sont les Officiers et les Gardes les premiers qui la font rentrer ici […] D’ailleurs comment est ce que les prisonniers pourraient-ils s’en procurer autrement??? […] Dans cette prison tous mes codétenus se droguent […] C’est juste une autre manière de nous tuer plus lentement […] ET si toute cette drogue rentre si facilement dans Ghezel Hesar c’est certainement pas pour nous aider à nous sentir mieux […] Honnêtement, quoique nous ayons faits pour atterrir dans cette prison, cela ne justifie pas nos morts […] le moins qu’ils pourraient faire serait de nous laisser une seconde chance, Et surtout de laisser la vie à tous ceux qui sont la pour la première fois […] Mais si vous êtes en prison ici pour le moindre crime, il vous enlèveront la vie à coup sur, le pardon n’a jamais fait partie de leurs options ».

Environ une semaine avant cette déclaration des prisonniers de Ghezel Hesar avaient pu filmer clandestinement 12 condamnés à mort faisant des adieux poignants à leurs anciens compagnons d’infortune ( Voir la scène sur la vidéo plus haut dans l’article) – quelques instants après ils étaient transférés dans la Section des cellules d’isolement en vue de leurs exécutions.

Malgré cette nouvelle vague d’exécutions de masse dans cette prison sinistre de Ghezel Hesar, la Communauté internationale continue de garder un silence des plus ambigus sur ce qu’on peut appeler un massacre pur et simple. Et pire comble de l’hypocrisie les Nations Unies via sa « Commission » chargée de lutter contre le crime organisée lié au trafic de drogue de l’United Nations Office on Drugs and Crime ou UNODC continue de coopérer avec le régime criminel Iranien dans son « Programme de lutte contre la drogue ».

temoignage-ghezelhesar2

Voir aussi sur: http://iranhr.net/2015/06/video-voices-from-ghezelhesar-prison-prisoners-tortured-sentenced-to-death-and-executed/
Note:
-*1 SAVAK nom de la sinistre police politique de l’époque du règne du Shah et de la tyrannie du clan Pahlavi
Voir aussi sur les liens ci dessous:
-1 Iranian Authorities Executed 22 Prisoners in Ghezelhesar Prison
-2 Mass-Executions of Ghezelhesar Prison Continue: 13 Prisoners Transferred For Execution
-3 IRAN: 25 Prisoners Transferred for Execution- International Community Maintains its Silence
-4 Mass-Executions Continue: 11 Executed in Ghezelhesar Prison
Cet article, publié dans Prison Iranienne, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s