Iran transferts brutaux d’un groupe de 25 prisonniers dans la Section des exécutions de la prison de Ghezel Hezar alors que dans le même temps la communauté internationale garde le silence à ce sujet

Iran transferts brutaux d’un groupe de 25 prisonniers dans la Section des exécutions de la prison de Ghezel Hezar alors que dans le même temps la communauté internationale garde le silence à ce sujet.

iran-pendaisons-mai-juin

6 et 8 Juin 2015 nouvelles qui nous sont parvenues via le site Iran Human Rights: Le 6 Juin 2015 un autre groupe de 25 prisonniers ont été transférés en vue de leurs exécutions qui devraient survenir au cours des prochains jours dans la sinistre prison de Ghezel Hesar située dans la ville de Karaj – Province de Téhéran.

Le nombre total des exécutions effectuées depuis le 6 Mai 2015 dernier dans la prison de Ghezel Hesar pourrait atteindre le chiffre de 80 personnes, si ces prisonniers transférés lors de cette même journée du 6 Juin 2015 sont prochainement exécutés. Pendant ce temps la communauté internationale continue de garder le silence de manière très ambigüe, à propos de ces nouvelles vagues d’exécutions arbitraires de masse commises par les autorités Iraniennes. Une fois encore Iran Human Rights demande des réactions fermes de la part de la communauté Internationale.

Selon des rapports obtenus de sources locales fiables par le site Iran Human Rights, 25 prisonniers ont été transférés dans le quartier cellules d’isolement de la prison de Ghezel Hesar. Ces détenus devraient être exécutés au cours des trois prochains jours. Il convient de noter que ces prisonniers ont tous été condamnés à la peine de mort pour des accusations liées à des affaires de trafics ou de possession de drogue. Les rapports précédents publiés par le site Iran Human Rights et le RSI montre que beaucoup de ces prisonniers accusés d’infractions relatives à des affaires de drogue, ont été pour la grande majorité d’entre eux, soumis à des tortures, des aveux forcés ainsi qu’a des procès inéquitables.

Selon les tous dernier rapports obtenus par les activistes du site IHR et le RSI, 56 prisonniers ont été exécutés dans cette prison de Ghezel Hesar depuis le Samedi 6 Mai. 44 de ces exécutions ont déjà eu lieu à la suite d’un rassemblement pacifique organisé par les prisonniers dans la cour de la prison où ils portaient des banderoles manuscrites demandant au « Guide suprême » Ali Khamenei des révisions de leurs procès et des réductions de leurs peines. Il convient également de noter qu’il y a plus de 2000 prisonniers condamnés à la peine capitale, enfermés dans les couloirs de la mort de cette prison, pour des infractions relatives à des affaires de drogue.

Iran Human Rights et le RSI condamnent fermement le nombre sans précédent de ces nouvelles exécutions dans cette prison de Ghezel Hesar, et appelle la communauté Internationale à mettre fin à son silence qui ressemble la de plus en plus à de la complaisance manifeste. M.Mahmood Amiry-Moghaddam, le porte-parole du RSI a déclaré: « Des centaines de prisonniers sont en grave danger d’exécutions. Les Nations Unies, l’Union européenne et tous les pays ayant des relations diplomatiques avec l’Iran, doivent cesser de garder le silence et réagir immédiatement afin de faire stopper cette nouvelle catastrophe humanitaire qui risque d’avoir lieu dans les prisons Iraniennes.

24 des prisonniers qui ont été transférés au cours de cette journée du 6 Mai 2015 avaient été précédemment enfermés dans différentes cellules de la Section numéro 2 de la prison de Ghezel Hesar. Selon de nouvelles sources obtenues par RSI un de ces prisonniers qui a été identifié sous les initiales de H.N et qui avait été transféré à Ghezel Hesar depuis la nouvelle « Prison Cenra du Grand Téhéran ». Pour le meurtre supposé d’un autre prisonnier Afghan au cours d’une bagarre entre détenus pourrait voir son exécution reportée à la suite de nouvelles accusations incluses dans son dossier. Iran Human Rights a pu cependant obtenir les identités de Sept prisonniers condamnés à mort qui étaient enfermés précédemment dans le Bâtiment numéro 1 de la Section numéro 2 de Ghezel Hesar il s’agit des personnes suivantes: Reza Mansouri, Reza Karegari, Jasem Veisi, Salar Mahmoudzadeh, Ali Taghipour, Behrouz Sahraei et Mostafa Kouhi.

Lire aussi sur 22 prisoners were executed in Ghezelhesar prison
Et sur: http://iranhr.net/2015/06/iran-25-prisoners-transferred-for-execution-international-community-maintains-its-silence/

Soliranparis contact nomore@riseup.net

Cet article, publié dans Prison Iranienne, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s