Des Sources provenant de l’intérieur de la prison de Zanjan affirment que les prisonniers politique Kurdes Saman Naseem et Younes Aghayan auraient été exécutés depuis le mois de Mars dernier

Des Sources provenant de l’intérieur de la prison de Zanjan affirment que les prisonniers politique Kurdes Saman Naseem et Younes Aghayan auraient été exécutés depuis le mois de Mars dernier.

six-urmiyeh2
30 Mai 2015 et 1er Juin 2015 nouvelles qui nous sont parvenues via le réseau de défense des droits de l’Homme Kurde du Kurdistan Human Rights Network ou KHRN: De nombreuses Organisations de défense des droits de l’Homme internationales, Kurdes et Iraniennes, ont depuis plus de trois moi tiré la sonnette d’alarme, en exprimant leurs préoccupations croissantes concernant les exécution possibles de six prisonniers politiques Kurdes Iraniens, après leurs transferts brutaux depuis la prison centrale Darya de la ville d’Urmiyeh vers les prisons des villes de Tabriz, Ghazwin et Zanjān. Les noms de ces six prisonniers politiques et condamnés à mort sont Saman Naseem, Younes Aghayan, Ebrahim Isapour, Sirwan Nejawi, et deux frères Ali Afshari et Habib Afshari.

Jusqu’à présent seuls: Ibrahim Isapour et Sirwan Nejawi ont pu rencontrer leurs familles dans la prison de Tabriz, mais personne ni dans Kurdistan Iranien (Rojhelat), ni en Iran n’avait pu obtenir d’informations précises, sur les sorts réservés aux quatre autres prisonniers.

Il y a environ plus de quatre mois maintenant- à la date de publication de cet article –NDLR, les militants et activistes du site et réseau du Kurdistan Human Rights Network -KHRN, avaient été en mesure d’obtenir des informations à partir de sources pénitentiaires sur ce qui était arrivé à: Saman Naseem, Younes Aghayan, Ali Afshari et Habib Afshari. Selon ces sources, le 18 Février 2015 dernier, les six prisonniers avaient été transférés dans la Section des exécutions de la prison centrale de la ville d’Urmiyeh, puis à partir de la nous avions appris qu’ils avaient été transférés ensuite par des agents Etela’at du Ministère des Renseignement à bord de deux voitures banalisées, qui les amenèrent dans un centre de détention secret situé dans la ville d’Urmiyeh.

Ali Afshari et Habib Afshari ont ensuite été transférés dans la prison de la ville de Ghazwin, Saman Naseem et Younes Aghyan vers la prison de la ville de Zanjān, tandis que dans le même temps Sirwan Nejawi et Ibrahim Isapour étaient transférés vers la prison de la ville de Tabriz.

Selon des sources locales qui avaient pu enter en contact avec les militants du site du Kurdistan Human Rights Network -KHRN , le 20 Février 2015 dernier, des Agents locaux de la section du Ministére des Renseignements de la ville de Mahabad , avaient « Officiellement » informé la famille d’Ali Afshari et Habib Afshari que leurs fils avaient été exécutés, mais dans les faits ont avait appris quelques jours plus tard qu’ils étaient toujours vivants et qu’il avaient été transférés dans une des Sections de la prison réservée d’habitude à des prisonniers condamnés pour des « Crimes » liés a des affaires de drogues. Sans pouvoir être autorisés à contacter et rencontrer les membres de leurs familles.

Les mêmes sources ont indiqué et rapporté que le 9 Mars 2015, qu’Ali Afshari et Habib Afshari avaient été privés de promenades et qu’ils étaient obligés de rester continuellement dans une cellule exigüe et surchauffée. Lors de cette même journée du 9 Mars, le KHRN apprenait que les deux frères Afshari ainsi que trois autres condamnés à mort pour des affaires de drogue avaient de nouveau été transférés vers la Section de la prison réservée aux prisonniers en attente d’être exécutés.

Quelques heures après Ali et Habib ainsi que leurs trois autres compagnons d’infortune, étaient exécutés en présence de plusieurs hauts responsables des affaires Judiciaires de la province du Kurdistan Iranien, secondés par des Agents locaux du Ministère des Renseignements. Des témoins locaux ont ensuite déclaré aux militants du KHRN que ce genre d’exécutions groupées étaient inhabituelles. Et que cela n’était pas arrivé dans ce centre pénitentiaire depuis longtemps, si ce n’est des années.

Le 29 Mai 2015 comme nous l’avions écrit ici*1 les militants du KHRN apprenaient que des sources locales, avaient rapporté depuis l’intérieur de prison de Zanjān que Saman Naseem et Younes Aghayan avaient été transférés dans la Section des cellules d’Isolement dés leur arrivée dans cette prison, et que depuis ils n’étaient plus autorisés à rentrer en contact avec leurs familles. Les mêmes sources ont également signalé que les responsables de l’administration pénitentiaire de Zanjan avaient complètement militarisé cette prison et que Nassem et Younes

n’avaient plus droit aux promenades, ni de rentrer en contact ou de parler aux prisonniers enfermés dans les autres Sections et quartiers de la prison.

Toujours d’après ces sources, on a également appris que Saman et Younes avaient été tout d’abord transférés les yeux bandés et menottés des mains aux pieds aux premières heures de la journée du 9 Mars 2015 dans la Section réservée aux prisonniers en attente d’exécutions, tandis que dans le même temps les autorités pénitentiaires faisaient fermer les ateliers et appliquer le Lockout dans toutes les autres Sections de la prison. Ils auraient ensuite été exécutés à la fin de cette même journée.

Les familles de Saman Naseem et Younes Aghayan toujours dans les plus horribles des incertitudes malgré ces derniers témoignages affirmant qu’ils auraient été exécutés???

Ces trois dernier jours les militants et activistes du site du Kurdistan Human Rights Network ou KHRN ont pu à nouveau rentrer en contact avec des membres des familles de Saman Naseem et de Younes Aghayan, les deux familles leur ont déclaré qu’elle n’avaient pour le moment, pas pu obtenir d’informations plus précises sur le sort réservé à leurs enfants, en rajoutant que cependant le procureur général de la Cour du « Tribunal Révolutionnaire » leur avait affirmé qu’il n’avaient pas été encore été exécutés et qu’ils étaient encore vivants. Tout en concluant cyniquement: « Qu’il ne pouvait pas jusqu’à nouvel ordre donner plus d’informations aux familles sur ce qu’il allait leur arriver […] pour des raisons évidentes de sécurité ».

 Voir aussi sur: http://kurdistanhumanrights.org/sources-in-zanjan-prison-say-saman-nasim-and-yunes-aghayan-executed/
-*1 Relire sur: https://soliranparis.wordpress.com/2015/05/29/nouvelles-des-prisonniers-politiques-arretes-apres-le-soulevement-de-la-ville-de-mahabad-et-nouvelles-executions-de-prisonniers-politiques-kurdes/

Soliranparis contact nomore@riseup.net

Cet article, publié dans Prison Iranienne, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Des Sources provenant de l’intérieur de la prison de Zanjan affirment que les prisonniers politique Kurdes Saman Naseem et Younes Aghayan auraient été exécutés depuis le mois de Mars dernier

  1. graillot.gerard@ dit :

    Ce qui prouve que l’Iran est vraiment un pays Révolutionnaire, puisqu’il retourne au Moyen-âge.
    Dieu jugera.

    • soliranparis dit :

      L’Iran n’est pas un pays moyenâgeux et encore moins rétrograde, les luttes de la jeunesse et les luttes des travailleur-ses Iranien-nes qui le paient chèrement tous les jours, nous le prouve tous les jours, le courage des femmes Iraniennes qui n’en déplaise aux intégristes des « Trois principales religions monothéistes« , ne se sont jamais laisser écraser par un système Sexiste, Misogyne, Raciste et Patriarcal nous le prouve également.

      Et cela malgré plus de 33 années de cette dictature des Mollahs qui a largement érigé la haine des femmes en système et dogme politique.

      Et comme nous l’avons déjà dit dans un commentaire précédent – comme le disent si bien de nombreux camarades opposants Iraniens à qui ont ne la fait plus Khomeiny et Khamenei sont les grands pères de l’ISIS et de Daech.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s