Transfert de deux prisonniers politiques Kurdes depuis la prison de la ville d’Urmiyeh vers celle de la ville de Mahabad.

Transfert de deux prisonniers politiques Kurdes depuis la prison de la ville d’Urmiyeh vers celle de la ville de Mahabad.

zendan-mahabad2
10 et 8 Avril 2015 nouvelles qui nous parvenues via le site du collectif de l’agence Iranienne de défense des droits de l’homme Human Rights Activists News Agency ou HRANA : Les prisonniers politiques Kurdes Iraniens Alireza Rasooli et Khezr Rasool Morovat ont été brutalement transférés de la prison centrale de la ville d’Urmiyeh vers la prison de la ville de Mahabad.

Selon les rapports parvenus aux militant-es et activistes du site de l’Agence Iranienne de défense des droits de l’Homme HRANA , le Vendredi 3 Avril 2015 dernier, deux prisonniers politiques Kurdes Iraniens nommés Alireza Rasooli et Khezr Rasool Morovat ont été transférés depuis la prison centrale de la ville d’Urmiyeh vers la prison de la ville de Mahābād.

Alireza Rasooli avait été condamné à trois ans et demi de prison après avoir été jugé pour des accusations de : « Collaboration avec des partis politiques Kurdes Illégaux », mais selon ses poches parents il avait été surtout arrêté et condamné, pour avoir participé à un rassemblement de soutien à des étudiants de l’Université de Sheenabad, qui avait eu lieu en face du siége local du Ministère de l’Éducation de la ville de Mahābād.

Khezr Rasool Morovat, et un ancien militant étudiant titulaire d’un master en littérature qui avait déjà également été arrêté au début du mois de Mars 2012 , puis condamné à une peine cinq ans d’emprisonnement pour ses activités militantes par un «Tribunal Révolutionnaire » local.

Il convient aussi de rappeler qu’il y a quelque année auparavant l’activiste étudiant Khezr Rasool Morovat, avait déjà été arrêté pour les mêmes raisons en Aout 2008, puis condamné par le « Tribunal Révolutionnaire » de la ville de Mahābād à des peines de trois ans d’emprisonnement et de cinq ans de prison avec sursis.*

Depuis plusieurs mois tous les prisonniers politiques Kurdes Iraniens enfermés arbitrairement dans la prison de la ville d’Urmiyeh, font l’objet d’intenses pressions et de harcèlements physiques et psychologiques systématiques, venant de la part des gardiens et des autorités pénitentiaires locales.

Voir aussi sur : https://hra-news.org/en/2-political-prisoners-urmia-prison-transferred-mahabad-prison

Soliranparis contact nomore@riseup.net

Cet article, publié dans Prison Iranienne, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s