Le militant syndicaliste Iranien emprisonnée Behnam Ibrahimzadeh transféré vers le quartier Dar-al-Quran de la prison de Goharadasht Rajaee Shahr

Le militant syndicaliste Iranien emprisonnée Behnam Ibrahimzadeh transféré vers le quartier Dar-al-Quran de la prison de Goharadasht Rajaee Shahr.

behnam-ebrahimzadeh-10

5 et 4 Avril 2015nouvelles qui nous parvenues via le site du collectif de l’agence Iranienne de défense des droits de l’homme Human Rights Activists News Agency ou HRANA: Nouvelles pressions contre le prisonnier politique Behnam Ibrahimzadeh,et activiste syndical défenseur des droits des travailleurs Iranien emprisonné, dont nous venons d’apprendre qu’il été brutalement transféré vers le Quartier numéro 2 de la prison de Goharadasht Rajaee Shahr, qui est aussi connu sous le nom de Quartier du Dar-al-Quran.

Selon le rapport parvenu aux militant-es et activistes du site de l’Agence Iranienne de défenses des droits humains HRANA, le Quartier numéro 2 de la prison Goharsdasht Rajaee Shahr qui est aussi connu sous le nom de Quartier du Dar-al-Quran, est une partie spéciale de ce centre de détention réservée également aux prisonniers classés comme « Dangereux », où il est obligatoire pour les détenus enfermés au sein de celui-ci de prier et de lire quotidiennement le Coran.

Selon de nombreux témoignages d’anciens détenus politiques ayant été enfermés dans cette prison, dans ce Quartier les prisonniers se pliant à ces règles et à ces dogmes, bénéficieraient pour cela de certains « avantages », tels-que: des visites plus régulières, des mises en liberté provisoires pour raisons médicales plus aisées, des remises de peines basées sur l’ancienneté passée en détention, et le droit de pratiquer certains rituels religieux comme ils l’entendent.

Une source proche de notre camarade syndicaliste Iranien Behnam Ibrahimzadeh a déclaré à un journaliste du collectif HRANA: « La situation de Behnam dans le Quartier Dar-al-Quran où il à été récemment transféré n’est pas bonne du tout, les rituels et les prières religieuses sont obligatoire dans ce Quartier, et les prisonniers religieux ont de très mauvaises relations avec les prisonniers politiques qu’ils considèrent comme des intrus, de plus l’état physique et psychologique général de Behnam n’est pas bon du tout , et le fait qu’on l’empêche toujours de recevoir des visites de sa famille et de bénéficier d’une permission spéciale qui lui permettrait d’aller voir fils, alors que celui-ci est gravement malade, ne font qu’empirer sa situation et celle de ses proches ».

Ce prisonnier politique et militant syndicaliste Iranien a déjà passé près de cinq ans en détention pour des simples faits de syndicalisme. Il avait été arrêté une première fois en Juin 2010 et condamné à une peine de Cinq ans de prison. Puis condamné ensuite à une nouvelle peine supplémentaire de 9 ans et quatre mois de prison en début d’année 2015.

Il convient également de rappeler que:  Behnam Ebrahimzadeh, dont la peine initiale d’emprisonnement de 5 ans devait bientôt se terminer, a récemment été condamné à une peine supplémentaire de plus de 9 ans et 4 mois de prison après avoir été rejugé par une Cour d’un « Tribunal Révolutionnaire » de Téhéran présidée par l’ignoble Juge Salavati*1, pour sa participation supposée aux événements survenus, lors de la journée que les opposants Iraniens nomment maintenant le Jeudi Noir d’Evin, une mutinerie qui avait éclaté le 17 Avril 2014, dans la section 350 de cette même prison, à cause de fouilles de cellules abusives, et où des prisonniers avaient été violemment matraqués et passé à tabac, par les gardiens appuyés par des membre de forces spéciales de la police anti-émeute de la capitale.

Harcèlements et persécutions à répétitions, contre ce militant syndicaliste et ouvrier Iranien, ainsi que contre toute sa famille.

Au cours de ces trois derniers mois notre camarade syndicaliste Iranien Behnam Ebrahimzadeh, n’a cessé de subir des pressions de toutes sortes, il a de nouveau été placé en cellule d’isolement, puis interrogé et harcelé pendant plusieurs jours par des agents spéciaux des « Gardiens de la Révolution » de l’IRGC dans la Section 209 de la prison d’Evin à Téhéran, pour être ensuite transféré dans le Quartier des mises en Quarantaine de la prison de Goharadasht Rajaee Shahr de la ville de Karaj où il a passé plusieurs semaines.

Non contents de restreindre encore et toujours, les droits de visites de sa famille et de l’empêcher d’aller voir son fils Nima Ebrahimzadeh qui est atteint d’un cancer du sang en phase terminale, les responsables administratifs de la prison de Goharadasht Rajaee Shahr ont décidés il y a quelques jours, de faire transférer arbitrairement Behnam dans le Quartier du Dar-al-Quran. Un transfert soudain dont le but évident et une fois de plus de l’isoler de ces autres camarades prisonniers politiques, et un tentative de plus des sbires corrompus du régime théocratique et fasciste d’Ali Khamenei et d’Hassan Rouhani de lui imposer le silence.

behnam3

Voir aussi sur: https://hra-news.org/en/imprisoned-labor-transferred-dar-al-quran-ward-rajaei-shahr-prison
-*1 Sur la brutalité sans bornes des « Jugements » du Juge Salavati de sinistre mémoire – un des « Juges » les plus détesté par les opposants Iraniens lire sur : https://soliranparis.wordpress.com/?s=juge+salavati

Soliranparis contact nomore@riseup.net

Cet article, publié dans Prison Iranienne, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s