Toujours aucunes nouvelles de Saman Naseem et de cinq autres prisonniers politiques condamnés à mort de la prison d’Urmiyeh un mois après leurs transferts vers des lieux de détention inconnus.

Toujours aucunes nouvelles de Saman Naseem et de cinq autres prisonniers politiques condamnés à mort de la prison d’Urmiyeh un mois après leurs transferts vers des lieux de détention inconnus.

saman-2

29 et 31 Mars 2015nouvelles qui nous sont parvenues via le site du collectif de l’agence Iranienne de défense des droits de l’homme Human Rights Activists News Agency ou HRANA:  On est toujours sans nouvelles du prisonnier politique Kurde Iranien Saman Naseem et de cinq autres de ces codétenus comme lui condamnés à mort, depuis qu’ils ont été transférés il y a un mois de cela maintenant, depuis la prison d’Urmiyeh, pour être emmenés ensuite vers des lieux de détention inconnus.

Selon les tous derniers rapports parvenus aux militant-es et activistes du collectif de l’agence Iranienne de défense des droits de l’homme HRANA, depuis que les prisonniers politiques et condamnés à mort (Qui auraient du être exécutés au cours de la mi Février 2015) Saman Naseem, et ces cinq codétenus Sirwan Nejawi, Ali Afshari et Habib Afshari, Ibrahim Isapoor , Younes Aghayan, ont été transférés depuis le Quartier numéro 12 de la prison d’Urmiyeh vers des lieux de détention inconnus, ni leurs familles, ni leurs proches n’ont encore pu au jour d’aujourd’hui avoir de nouvelles et des informations claires sur leurs situations respectives.

Depuis leurs transferts au cours de la mi Février 2015, ces six prisonniers politiques et condamnés à mort qui ont été placé dans des cellules d’isolement, n’ont jamais pu recevoir de visites leurs familles et entrer en contact avec elles, malgré toutes les demandes de celle-ci les autorités judiciaires Iraniennes refusent toujours de leur donner de plus ample nouvelles à leur sujet. Selon les dernières nouvelles qu’on pu recueillir sur place des journalistes du collectif HRANA, la famille de Saman Naseem a bien confirmé qu’elle avait reçu tous les effets personnels de leur enfant, et qu’elle gardait toujours l’espoir qu’il ne soit pas, ou qu’il n’ai pas été encore exécuté?

Un proche parent de Saman Naseem a déclaré récemment à un journaliste du collectif HRANA: «  l’ensemble des effet de Saman ainsi que son journal personnel qu’il avait tenu depuis les débuts de sa détention, ont été rendus à un membre de notre famille qui réside à Urmiyeh, et qui nous les a ensuite envoyé par courrier postal ».

Depuis leurs transferts qui prennent de plus en plus l’aspect de disparitions à caractères politiques, plusieurs nouvelles contradictoires ou non- confirmées, ont mentionné que ces six prisonniers politiques condamnés à mort, avaient été transférés et placés au secret dans les Quartiers des cellules d’isolement des prisons des villes de Zanjān et de Tabriz.

Il convient de rappeler que Saman Nasim était mineur quand il avait été arrêté au moment des faits qui lui ont été imputés. II a ensuite été condamné à mort en Avril 2013 par un « Tribunal Révolutionnaire » pénal de la ville Mahābād située dans la province de l’Azerbaïdjan occidental Iranien, après avoir été accusé d’être un « Moharebeh » – c’est-à-dire d’être un « Ennemi de dieu en inimité contre celui-ci » selon la loi Iranienne – Ndlr, et pour « Diffusion et propagation de la corruption sur terre » ou crime dit de: ifsad fil-ARZ, en raison de son appartenance et de sa participation aux activités du groupe Kurde Iranien d’opposition du Parti Pour Une Vie Libre au KurdistanPJAK .

Sa condamnation à mort avait été ensuite confirmée par la Cour suprême en Décembre 2013. Selon les rapports précédents publiés sur son affaire Saman Naseem n’avait pas eu accès à son avocat pendant les premières enquêtes, et selon une des dernières lettres qu’il écrivit de la prison, il a subi durant toute sa période d’incarcération, des violences et des tortures à plusieurs reprises. Dans le but de lui extorquer des « Aveux et une confession filmée » qui auraient du diffusés une fois de plus par Press-tv.ir et l’IRIB  les deux principales agences médiatiques et de propagande de la dictature.

Le manque de transparence et de réponses claires de la part des autorités Judiciaires Iraniennes au sujet du sort réservé à Saman Naseem, et à ces cinq compagnons d’infortune Sirwan Nejawi, Ali Afshari, Habib Afshari, Ibrahim Isapoor, et Younes Aghayan continuent de soulever de nombreuses critiques d’Organisations Iraniennes d’opposition et internationales de défense des droits Humains qui se disent toujours préoccupées et très inquiètes, sur ce qui pourrait leur advenir dans les semaines à venir.

Notes Soliranparis: Continuons de nous mobiliser pour sauver Saman Naseem, Sirwan Nejawi, Ali Afshari Habib Afshari, Ibrahim Isapoor, Younes Aghayan!!!

Comment nous direz vous ??? C’est pourtant simple, étant donné que les représentants et leaders du régime théocratique et fasciste d’Ali Khamenei, d’Hassan Rouhani et leur bourreau représentant la « Haute autorité Judiciaire de la République Islamique d’Iran » l’Ayatollah Sadegh Larijani détestent unanimement au plus haut point qu’on fasse de la publicité sur les exactions et basses manœuvres de leur dictature. Nous demandons à tous-tes nos camarades, militant-es et activistes, faisant parti d’organisation et de groupes, lutte contre la peine de mort et pour la défense des droits Humains, de relayer et de médiatiser au maximum cet article sur vos réseaux sociaux et dans vos réseaux de luttes habituels.

-Nous vous demandons également envoyer des lettres et des courriels de protestations aux officines et représentations diplomatiques et gouvernementales du régime totalitaire Iranien sur les liens suivants afin de leur dire que:

– Qu’ensemble nous demandons les libérations immédiates et sans conditions de Saman Naseem, Sirwan Nejawi, Ali Afshari Habib Afshari, Ibrahim Isapoor et de Younes Aghayan!!!

Qu’ensemble nous exigeons que les familles de ces six prisonniers politiques, soient enfin informées du sort réservé à leurs enfants, et cela dans les plus brefs délais et sans aucunes tergiversations de la part des autorités judiciaires et pénitentiaire de la « République Islamique d’Iran » !!!

Qu’ensemble nous exigeons ce que ces prisonniers politiques cessent de subir des pressions physiques et psychologiques inhumaines et dégradantes, qu’ils cessent d’être placés au secret dans des cellules d’isolement , et que leurs familles cessent une bonnes fois pour toutes de subir quotidiennement des menaces et des pressions des polices politiques de la Vevak et du Ministère des Renseignements !!!

Adresse des représentations officielles et gouvernementale Iraniennes: Ambassade de la « République Islamique d’Iran » en France – Adresse : 4, avenue d’Iéna 75116 Paris Tél : 01.40.69.79.00 Fax : 01.47.70.01.57 Internet : http://www.amb-iran.fr Courriel : cabinet@mfa.gov.ir

Adresses des Autorités politiques et judiciaires Iraniennes où envoyer vos lettres, fax et couriels demandant la grâce de Saman Naseem et de ces cinq codétenus.

Leader of the Islamic Republic of Iran Ayatollah Sayed ‘Ali Khamenei : The Office of the Supreme Leader Islamic Republic Street – End of Shahid Keshvar Doust Street Tehran, Islamic Republic of Iran . Email: info_leader@leader.ir – Twitter: @khamenei_ir

Salutation: Your Excellency Head of the Judiciary Ayatollah Sadegh Larijani: c/o Public Relations Office Number 4, 2 Azizi Street intersection Tehran, Islamic Republic of Iran.

Salutation: Your Excellency And copies to: President of the Islamic republic of Iran Hassan Rouhani :The Presidency Pasteur Street, Pasteur Square Tehran, Islamic Republic of Iran. Twitter:@HassanRouhani (English) and @Rouhani_ir (Persian)

urmiyeh-prisonners-deathrow2

Voir aussi sur: https://hra-news.org/en/information-5-death-row-prisoners-month
Et sur http://kurdistanhumanrights.org/press-release-iranian-government-must-reveal-fate-of-six-political-prisoners/

Soliranparis contact nomore@riseup.net

 

Cet article, publié dans « Confessions » et aveux forcés de prisonnier-es diffusés par la chaine d’état Iranienne PRESS-TV, Prison Iranienne, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s