Cinq nouvelles arrestations dans le Kurdistan Iranien

Cinq nouvelles arrestations dans le Kurdistan Iranien.

fayeq-Chireh2

Fayeq Chireh

23 et 26 Mars 2015 nouvelles qui nous sont parvenues via le site du réseau du site du Kurdistan Human Rights Network ou KHRN : Un citoyen Kurde Iranien qui a été arrêté dans la ville de Mahābād, a été transféré dans un lieu de détention inconnu.

Depuis que des agents des services du Ministère des Renseignements ont arrêté Fayeq Chireh (qui est âgé de 41 ans) un habitant et activiste de la ville kurde de Mahābād en Février dernier, ni sa famille et ni ses proches n’ont pu avoir de nouvelles de lui.

Selon des nouvelles transmises au réseau et au site du KHRN par des sources basées dans la ville de Mahābād, Fayeq Chireh avait été tout d’abord convoqué par une branche locale des Ettelaat *1 et du Ministère des Renseignements de la ville de Mahābād le 24 Février 2015 dernier, une fois rendu qu’il s’était rendu sur place il avait été immédiatement arrêté, puis fut transféré ensuite dans un lieu de détention inconnu.

La brigade locale des Ettelaat avait en premier lieu perquisitionné, son lieu de travail et le domicile de Fayeq Chireh au cours de l’après-midi de la même journée du 24 Février 2015, puis confisqué tous ses effets personnels ainsi que tous les ordinateurs portables de ses collègues.

D’autres sources locales ont déclaré aux activistes du site du réseau du KHRN que des rumeurs avaient circulé, disant que Fayeq avait été transféré ensuite dans un centre de détention secret géré par le Ministère des Renseignements de la ville d’Urmiyeh, ajoutant que depuis lors, les membres de sa famille et ses amis avaient essayé à plusieurs reprises et sans succès , d’obtenir de ses nouvelles et de plus amples informations sur sa situation actuelle.

Fayeq Chireh avait déjà été arrêté pour des raisons politiques quelques années auparavant, mais il avait été libéré peu de temps après qu’un « Tribunal Révolutionnaire » local, l’ai condamné seulement à une peine de prison avec sursis.

23 et 26 Mars 2015Les Forces répressives du régime arrêtent quatre jeunes artistes Kurdes Iraniens pour avoir organisé une célébration interdite de la fête de Newroz- les fêtes de fin d’année Kurdes qui sont également fêtées dans tout le reste de l’Iran-Ndlr.

Selon des sources locales les forces répressive du régime Iranien, ont arrêté et torturé le 21 Mars 2015 derniers quatre jeunes artistes Kurdes Iranien dans un village proche de la ville de Mahābād. Essentiellement pour avoir participé à une célébration de la fête de fin d’année de Newroz qui était interdite.

Salar Sablaghyee, Hazhar Hadadi, Samarand et d’autres jeunes avaient été arrêtés peu de temps après qu’ils aient assisté à une célébration de la fête Newroz, organisée avec d’autres artistes et musiciens locaux du village de Qera Qasabi situé près de la ville Mahābād, ont indiqué des sources proches des personnes arrêtées, ajoutant qu’ils avaient été détenus arbitrairement pendant 24 heures dans un poste de sécurité locale, où ils ont été battus et torturés avant d’être finalement libérés sous caution.

Le gouvernement iranien a interdit depuis des années les célébrations du Newroz dans tout le Kurdistan Iranien (Rojhelat), parce que sa date est proche de l’événement religieux Chiite soutenu par l’État de la « République Islamique », qui est communément connu en Iran comme la fête des funérailles d’Ayame Fatima.

Les Kurdes Iraniens, dont la majorité sont des Sunnites, passent généralement outre aux interdictions  dictées par l’État Iranien des fêtes de fin d’année de Newroz dans le Rojhelat, en organisant leurs propres fêtes de manière autonome, pour cela ils sont souvent harcelés et persécutés par les services de sécurité et des polices politiques du régime, seules habilitées à surveiller et à gérer sur place les événements et les fêtes religieuses financées par l’État.

Voir aussi sur : http://kurdistanhumanrights.org/kurdish-citizen-arrested-in-irans-mahabad-still-missing/
http://kurdistanhumanrights.org/iranian-security-forces-arrest-four-youth-artists-for-holding-banned-newroz-celebration/
-*1 Ettelaat nom donné aux sbires et agents spéciaux de la police politiques de la Vevak.

Newroz

Soliranparis contact nomore@riseup.net

Cet article, publié dans Prison Iranienne, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s