Lettre de l’Ahwazi Popular Democratic Front a propos des violences des forces répressives Iraniennes contre les supporters de l’Al Ahwaz Foulad FC

Lettre de l’Ahwazi Popular Democratic Front a propos des violences des forces répressives Iraniennes contre les supporters de l’Al Ahwaz Foulad FC.

ahwaz-riots23 Mars nouvelles qui nous sont parvenues via le site de l’Ahwazi Popular Democratic Front: Le 17 Mars de l’année 2015 n’est certainement pas une autre journée comme une autre, elle restera une journée de souvenir. Ou l’on aura pu observer qu’après des années et des années de souffrance dans le silence les populations Arabes Ahwazies, les propriétaires légitimes des terres de l’Al Ahwaz, ont rompu leur silence avec l’aide de l’esprit sportif.

Il est beau de voir les gens se rassembler devant un match de football, mais cela devient magnifique lorsque le but est aussi énorme qu’une révolution ou la simple défense de ses croyances. Quand les jeunes Ahwazis ont décidé d’encourager leur équipe nationale de football en arborant des tenues vestimentaire Arabes traditionnelle (Nous sommes sur que tout le monde a vu comme nous comment ces vêtements Arabes traditionnels pouvaient être inoffensifs et pacifiques), mais hélas les autorités Iraniennes ont perçu cela comme une menace et une insulte a leur gouvernement et décidé que cela devait être interdit de toutes les façons possibles. L’Iran a répondu a notre prétendue menace avec ses méthodes typiques dont la liste des exactions va parfois au-delà de l’imagination, en donnant l’ordre, de matraquer, de torturer les gens qu’ils allaient faire arrêter, ainsi que de leur faire tirer dessus avec des balles réelles.

Ces jeunes habitants de la ville d’Ahwaz étaient simplement venus pour assister au match, une fois entrés dans le stade ils ont commencé a scander des slogans patriotiques en Arabe, pour encourager deux équipes elles aussi Arabes du l’Al-Ahwaz Foulad FC et celui de l’Al-Hilal FC Saudi. Ignorant au départ ce qu’avait prévu contre eux par les autorités Iraniennes après la fin du match. Ils s’en sont aperçus très vite quand ils ont vu qu’ils étaient encerclés par les « Gardiens de la Révolution » Iraniens appuyés par les forces des milices Bassidj’is, à qui Téhéran avait donné l’ordre d’arrêter toutes personnes portant des vêtements traditionnel Arabes.

Malheureusement ils ont réussi a embarquer des dizaines de jeunes Ahwazis qui avaient assisté au match pour les emmener vers des lieux de détention inconnus, ceux qui avaient heureusement réussi a fuir, malgré le fait qu’ils aient été grièvement blessés ont heureusement survécu aux tirs à balles réelles des forces répressives Iraniennes, on a ensuite assisté a des véritables scènes de chasse à l’homme, ces violences ont fait également que nous déplorons trois victimes, l’une d’elle est connue sous le nom de Yasser Al-shalibawi et les deux autres non pas pu encore êtres identifiées.*1

La rage et la colère contre des actes aussi horribles, s’est construite sur la base de 90 années d’oppression et d’appauvrissement pratiqué contre ces jeunes que l’Iran a privé de leurs droits et qui n’ont jamais et accès aux richesses qu’ils méritent, elle s’est ensuite propagée a l’extérieur du stade puis dans les rues avoisinantes ou plusieurs voitures de la police Iranienne on brulées, tous  ces hommes et toutes ces femmes se sont enfin réveillés et leur lutte n’est pas prête de finir

Ahwazi Democratic Popular Front 17 et 18 Mars 2015.

Voir sur: http://adpf.org/adpf2/index.php/reports/item/222-demonstration18315
Et sur: http://www.alahwazarabi.com/index.php/component/k2/item/5529-abo-elhob-alahwazy-18-03-2015.html
Selon le site Awhazi de l’AHRO -Ahwaz Human Rights Organisation une grande partie des jeunes embarqués par les forces répressives Iraniennes auraient été libérés, mais on sait également que d’autres n’ont pas eu cette chance et qu’ils sont toujours enfermés arbitrairement dans des centres de détention inconnus.
AHRO Condemn the Arrestation and the Excessive Violence against the Ahwazi Fans After the Football Match: http://ahwazhumanrights.org/en/stories/497
 -Mises à jour 23 Mars 2015 – à 19h32 (Heure de paris) d’immenses manifestations en mémoire de Younes Asakereh le travailleur précaire Ahwazi qui s’était immolé la semaine dernière pour protester contre les harcèlements policiers Iraniens et qui est décédé avant-hier ont éclaté dans la ville de Mohammareh -Korhamshar voici les pages Twitter avec les vidéos publiées il y a quelque heures :
 
 Voir ci dessous sur:
https://twitter.com/iranandarab
 https://twitter.com/ahwazna1999
 https://twitter.com/MohamadAhwaze

Soliranparis contact nomore@riseup.net

Cet article, publié dans Prison Iranienne, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s