Les six prisonniers politiques Kurdes Sunnites ont été exécutés à quatre heures du matin dans la prison de Gohardasht Rajae Sharh

Les six prisonniers politiques Kurdes Sunnites ont été exécutés à quatre heures du matin dans la prison de Gohardasht Rajae Sharh

6sunni-edami3

4 Mars nouvelles qui nous sont parvenues via le site du collectif de l’agence Iranienne de défense des droits de l’homme Human Rights Activists News Agency ou HRANA, et le site Iran Human Rights les mauvaises nouvelles concernant les sorts réservés à ces détenus se sont précipitées au cours de la nuit: Les prisonniers politiques et de conscience Kurdes Sunnites condamnés à la peine capitale. Hamed Ahmadi, Kamal Molai, Jamshid Dehghani, Jahangir Dehghani, Sedigh Mohammadi et Seyed Hadi Hosseini, ont été exécutés à huis clos ce matin de bonne heure, à l’intérieur de la prison de Gohardash Rajaee Shahr à Karaj.

Selon les tous derniers rapports parvenus ce matin aux militant-es et activistes de l’agence Iranienne de défense des droits de l’Homme HRANA, les six prisonniers qui avaient été transférés hier Mardi 3 Mars 2015 à 08h30 – Heure locale depuis la Quartier numéro 10 vers de la sinistre prison de Gohardasht Rajaee Sharh, vers le Quartier des cellules d’isolement, ont été exécutés aujourd’hui Mercredi 4 Mars 2015 à quatre heures du matin.

« Une ambulance a quitté la prison vers cinq heures du matin et toutes, et toutes nos familles se sont précipitées vers elle. Nous ne pouvions pas voir les corps de nos enfant, mais ils nous ont qu’ils avaient été pendus tous les six, et nous pourrions récupérer les corps au cimetière de Bibi Sakine « : a déclaré l’un des parents d’Hamed Ahmadi

Amnesty International ainsi que d’autres grandes Organisations Internationales et Iraniennes de défense des droits de l’Homme et de lutte contre la peine de mort, avaient publié plusieurs communiqués hier, exigeant des autorités Iraniennes qu’elles suspendent sans conditions l’exécution de ces six prisonniers.

family-prisonners-deathrow2

-Les familles des condamnés à mort bloquées toute la nuit par les forces spéciales de la police pénitentiaire devant la prison de Gohardasht Rajaee Sharh.

Les familles des six condamnés à mort Kurdes Sunnites se sont rassemblées toute la nuit devant la prison de Gohardasht Rajaee Shahr. Dans le même temps les portes de tous les Quartiers et de toutes les sous Sections, avaient été verrouillées, et des forces spéciales anti émeutes avaient été déployées en grand nombre dans le couloir d’accueil principal de la prison.

Toujours selon le rapport du site de l’agence Iranienne de défense des droits de l’Homme HRANA, dés les transferts en cellules d’isolement d’Hamed Ahmadi, Kamal Molai, Jamshid Dehghani, Jahangir Dehghani, Sedigh Mohammadi et Seyed Hadi Hosseini terminés, les autorités administratives pénitentiaires de la prison de Gohardasht Rajaee Shahr, ont donné l’ordre de lock-out complet de tous les Quartiers , et de déployer en grand nombres des forces spéciales anti émeutes dans l’entrée principale et aux alentours de la prison.

« Les portes de nos cellules sont toutes verrouillées, et les forces spéciales sont placées partout dans les trois étages du centre », A déclaré un détenu de la prison de Gohardasht Rajaee Shahr qui a pu entrer malgré tout en contact avec les familles et leurs amis devant la prison « Mardani, le chef de la prison et Amirian, le gestionnaire des affaires internes de la prison sont également a l’intérieur » a rajouté cette même source.

Les familles de ces six prisonniers avaient été convoquées hier à la dernière minute, pour venir rendre une dernière visite à leurs enfants bien-aimés avant qu’ils ne soient exécutés, mais certaines de ces familles n’ont pas pu arriver à temps à Karaj, car elles vivent dans la province du Kurdistan.

De nombreux et éminents militants et défenseurs des droits de l’Homme Iraniens, comme Mme Narges Mohammadi et M. Mohammad Nourizad ont également rejoint les familles de ces six prisonniers devant la prison, pour les soutenir dans ces terribles épreuves.

Iran Human Rights et HRANA avaient publiés plusieurs rapports indiquant qu’Hamed Ahmadi, Jamshid Dehghani et son jeune frère Jahangir Dehghani, Kamal Molai, Hadi Hosseini et Sedigh Mohammadi, avaient été condamnés à mort après avoir été reconnus coupables d’infractions basées sur des motifs très vagues, teintées de nombreuses irrégularités judiciaire, et d’être des « Moharebeh » – c’est à dire d’être des « Ennemis de dieu en inimité contre celui-ci » et pour « Crimes de diffusion de la Corruption sur terre ». Ils convient de noter que tous les six, ont été soumis à de violentes tortures physiques et psychologiques, à des violences et des mauvais traitements quotidiens, dés les premiers jours de leurs incarcération, ainsi qu’a des procès inéquitables.

– Contexte: les frères Jamshid Dehgani et Jahangir Dehgani ,Hamed Ahmadi et Kamal Molai avaient été arrêtés en 2009. Ils avaient été accusés avec six autres de leurs compagnons d’infortune, d’implications dans l’assassinat d’un Haut Clerc religieux Sunnite ayant des liens avec les hautes autorités religieuses Iraniennes.

Ils ont toujours formellement niés toutes implications dans ce crime présumé, et déclaré que leurs arrestations et leurs mises en détention, avaient précédé l’assassinat de cet Imam de plusieurs mois. Peu de temps après ils furent condamnés a mort par la Cour de la Branche numéro 28 du « Tribunal Révolutionnaire » de Téhéran, après avoir été reconnus coupables d’êtres des « Moharebeh » (des Ennemis de dieu en inimitié contre celui-ci) et pour de soi-disant « Actes en vue d’organiser des atteintes contre la sécurité nationale « . Leur procès n’avait duré à peine que 10 minutes et ils n’ont pas eu le droit de consulter leurs avocats durant celui-ci, selon des sources qui avaient pu à l’époque entrer en contact avec le site Iran Human RightsRSI.

Voir sur: https://hra-news.org/en/6-sunni-prisoners-executed-rajai-shahr-prison
https://hra-news.org/en/last-efforts-stop-6-sunni-prisoners-execution
https://hra-news.org/en/families-sunni-prisoners-gather-front-rajai-shahr-prison
Et sur Iran Human Rights: http://iranhr.net/2015/03/six-sunni-kurdish-prisoners-were-executed-this-morning/

Soliranparis contact nomore@riseup.net

Cet article, publié dans Prison Iranienne, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s