Vingt et un prisonniers ont été exécutés en Iran au cours des dernières Quarante-huit heures

Vingt et un prisonniers ont été exécutés en Iran au cours des dernières Quarante-huit heures.

pendaison-iran2

23 et 24 Février 2015 nouvelles qui nous sont parvenues via le site du collectif de l’agence Iranienne de défense des droits de l’homme Human Rights Activists News Agency ou HRANA alors que nous sommes toujours sans nouvelles du prisonnier politique Kurde Saman Naseem et de ces cinq autres codétenus qui se trouveraient toujours à l’isolement dans les couloirs de la mort de la prison Darya de la ville d’Urmiyeh depuis le  mercredi 18 Février 2015 dernier, la machine à exécutions de masse du régime théocratique et fasciste d’Ali Khamenei et d’Hassan Rouhani a continué dans ses sordides basses œuvres : 21 prisonniers qui étaient dans les couloirs de la mort de la prison d’Adel Abad à Chiraz, dans celle de Bam et  celle de Bandar Abbas ont été exécutés au cours des dernières 48 heures.

Il convient de noter qu’aucunes des sources médiatiques et judiciaires officielles habituelles de l’État Iranien, n’ont rapportées ces exécutions, et que de fait que du silence du régime sur cette nouvelle vague d’exécutions, celles-ci peuvent de nouveau être considérées comme des exécutions clandestines et occultées volontairement.

Selon les derniers rapports parvenus aux militant-es et activiste du site du collectif de l’agence Iranienne de défense HRANA, nous avons appris qu’au cours des dernières 48 heures, 21 prisonniers avaient été exécutés par pendaison dans trois prisons différentes, celles d’Adel Abad à Chiraz, à Bam et à Bandar Abbas.

Au cours des dernières 48 heures, neuf prisonniers qui avaient étés condamnés à mort, après avoir été impliqués dans des affaires de trafics de drogue, et au titre de la loi de la Qisas – la loi du talion en version régime Iranien – Ndlr, ont été pendus à huis clos dans la cour de la prison de la ville de Bandar Abbas. Trois d’entre eux avait été enfermés dans le Quartier numéro 1 et quatre autres dans les Sections 7 et 2 du Quartier numéro 2 de cette prison. Les noms de ces prisonniers exécutés qui ont pu être identifiés à ce jour sont les suivants: Sajad Ghochany, 27 ans originaire de Téhéran, Mohammad Gholami, 33 ans, originaire de Tabriz, Mohammad Kazem Yazdani Doboron, 55 ans originaire de Mashhad, Alireza Razmi, 45 ans originaire de Bushehr, Mehdi Shahdadi , 31 ans originaire d’Iranshahr, Mosa Nekoei Zadeh, 22 ans originaire de Bandar Abbas, Ghasem Moradi Zadeh, 35 ans originaire de la ville de Yazd.

Selon les informations des journalistes du collectif HRANA, et toujours au cours des dernières 48 heures, neuf autres prisonniers dont les identités ne sont pas encore connues, ont été exécutés dans la prison d’Adel Abad de la ville de Chiraz. Ils avaient été condamnés à mort, après avoir été accusés dans des affaires de trafics de drogue, et au titre de la loi de la Qisas (Rétribution en nature). Dans le même temps trois autres prisonniers qui ont pu être identifiés sous les noms suivants : Mohammad Abadi Hojat, Rasool Naderi, et Hossein Mir Dost dont le père est nommé Shah Bakhsh, qui avaient été  condamnés à mort, pour des infractions liées à des affaires de drogue,  ont été exécutés à huis clos dans la prison centrale de ville de Bam.

En outre le collectif HRANA a reçu de nombreuses informations rapportant qu’au cours de ces même dernières 48 heures, l’Iran aurait fait de nouveau exécuter deux prisonniers en public. Le premier était un prisonnier qui avait été accusé dans des affaires de trafics de drogue , aurait été pendu dans la ville de Chiraz sur la place Kozeh Garai Square, le second qui a pu être identifié sous le nom d’Hamid Mohammadi qui était âgé de 27 ans, avait été accusé de viol, et aurait été exécuté à la place du marché au poisson de la ville de Bandar Abbas, Toutefois les militant-es et activistes du site HRANA précisent que pour le moment, ils ont été incapables de vérifier ces deux rapports, de manière fiable et indépendante.

Voir aussi sur : https://hra-news.org/en/21-prisoners-hanged-iran-48-hours

Soliranparis contact nomore@riseup.net

Cet article, publié dans Prison Iranienne, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s