Arrestations des deux militantes défenseures des droits des femmes Zahra Khandan et Soha Mortazaei à Téhéran

Arrestations des deux militantes défenseures des droits des femmes Zahra Khandan et Soha Mortazaei à Téhéran.

zanan-bazdashti2

Zahra Khandan et Soha Mortazaei

23 et 24 Janvier 2015 nouvelles qui nous sont parvenues qui nous sont parvenues via le site du collectif de l’agence Iranienne de défense des droits de l’homme Human Rights Activists News Agency ou HRANA: Le département des services de renseignement des « Gardiens de la Révolution » Iraniens de l’IRGC a arrêté à Téhéran un certain nombre de militantes défenseures des droits des femmes ce lundi 19 Janvier 2015, et a également convoqué et menacé un certain nombre d’autres militant-es. Selon plusieurs témoignage locaux, Il a été dit que cette nouvelle vague d’arrestations arbitraires, étaient essentiellement dirigés contre toutes les militantes qui avaient organisée des manifestations et protestations, contre les récentes agressions sexistes par jets de bouteilles d’acide qui avaient fait plusieurs victimes en Iran au cours des trois derniers mois.

Selon les premiers rapport parvenus au militant-es et activistes du site du collectif de l’Agence Iranienne de défense des droits humains HRANA, les Services de Renseignement des « Gardiens de la Révolution » de l’IRGC, ont arrêtés à leurs domiciles, un certain nombres de militantes et activistes défenseures des droits des femmes, parmi celles-ci se trouvent Zahra Khandan, une journaliste indépendante et ancienne militante étudiante de l’Université Polytechnique Amir Kabir de Téhéran et Soha Mortazaei une activiste féministe bien connue des milieux militants étudiants.

Zahra Khandan travaille aussi pour l’Agence de presse d’opposition liée au monde du travail proche des courants « réformateurs » de l’ILNA News, et pour le journal Etemad News, a été arrêtée le 19 Janvier a son domicile pars des agents des Services des Renseignement de l’IRGC. Depuis cette arrestation ses ami-es et ses proches n’ont plus de nouvelles d’elle, et ne savent toujours pas vers quel lieu de détention elle a été emmenée, on sait juste que son père a été prévenu par un coup de téléphone des agents de l’IRGC que sa fille avait été placée en « détention provisoire« .

Ce même Lundi 19 Janvier 2015, les Services de Renseignements des « Gardiens de la Révolution » de l’IRGC, ont aussi arrêté la militante étudiante Mme Soha Mortazaei, à son domicile. Soha Mortazaei est une étudiante de l’Université Amir Kabir de Technologie qui avait été suspendue et mise à pied de cette Faculté pour un semestre ,a cause de ses multiples activités militantes.

Selon d’autres témoignages locaux d’autres militantes féministes et défenseures des droits des femmes auraient été arrêtées au cours de cette même journée du 19 Janvier 2015. Le collectif HRANA publiera d’ailleurs d’autres rapports à ce sujet dans les jours à venir.

Menaces et pressions à coups de téléphone « anonymes » d’agents la police politique et de l’IRGC contre d’autre militantes et activistes.

Les activistes défenseures des droits des femmes de Téhéran estiment que, compte tenu des pressions et des menaces téléphoniques, que plusieurs autres de leurs camarades militantes ont eu à subir au cours de cette même journée, d’autres arrestations pourraient survenir dans les jours prochains, pour ces militantes il est évident que ces nouvelles pressions, ne visent qu’a empêcher et décourager les organisatrices d’autres rassemblements de protestations contre les agressions sexistes par jets de bouteilles d’acide qui étaient prévus pour les semaines suivantes.

free-mahdieh-golroo1Il convient également de noter que Mahdieh Golroo, une autre activiste féministe et défenseure des droits des femmes qui avait participé activement à l’organisation des protestations, contre les agressions sexistes par jets de bouteilles d’acide, et qui avait été arrêtée à la suite de celles-ci se trouve toujours en détention.

Voir aussi sur: https://hra-news.org/en/2-womens-rights-activists-arrested-tehran

Soliranparis contact nomore@riseup.net

Cet article, publié dans Prison Iranienne, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Arrestations des deux militantes défenseures des droits des femmes Zahra Khandan et Soha Mortazaei à Téhéran

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s