Des médecins de Téhéran refusent de pratiquer la condamnation d’un prisonnier à l’ablation chirurgicale d’un œil et d’une oreille

Des médecins de Téhéran refusent de pratiquer la condamnation d’un prisonnier à l’ablation chirurgicale d’un œil et d’une oreille.

qisas2

21 et 22 Janvier 2015 nouvelles qui nous sont parvenues via le site Iran Human Right: Un prisonnier Iranien a été condamné à l’ablation chirurgicale d’un œil et une oreille en guise de représailles pour une attaque par jet d’acide contre un autre homme. La peine n’a pas encore été mise en œuvre, parce que pour le moment les « Juges » du régime théocratique et fasciste d’Ali Khamenei et d’Hassan Rouhani n’ont pas encore trouvé de médecins disposés à exécuter cette sentence ignoble et sordide.

Le collectif Iran Human Rights ou IHR condamne à nouveau l’utilisation de tels châtiments barbares commis par les autorités iraniennes, et prie instamment la communauté internationale à réagir. Le porte-parole du RSI, M. Mahmood Amiry-Moghaddam a déclaré: « L’élimination des châtiments inhumains dans le droit et la pratique, doivent être un préalable essentiel à toutes améliorations des relations diplomatiques entre les autorités iraniennes et la Communauté internationale ».

La condamnation d’un prisonnier, au titre de la loi de la Qisas – la loi du talion en version régime Iranien- Ndlr, a l’ablation d’un de ses yeux et d’une de ses oreilles, n’a pas été appliquée en raisons des réticences et des refus de nombreux médecins de la capitale, a rapporté un article publié par l’agence de propagande médiatique du régime Fars News, citant le « Juge » Dashtban qui préside la Section numéro 27 de l’application des verdicts qui a déclaré : Le verdict au titre de la loi de la Qisas condamnant un prisonnier à l’ablation d’un œil et d’une oreille, est censé être réalisé chirurgicalement. Nous attendons toujours les réponses de plusieurs docteurs du bureau de la Médecine légale de notre capitale ».

Pour le moment plusieurs médecins on refusé de pratiquer l’exécution et la mise en œuvre de cette peine qui à donc été de fait retardée à conclu le rapport publié par Fars News. Peu de temps après le même « Juge » Dashtban a déclaré: « Le retard vient du côté du monde médical, ce n’est pas de notre faute si cette peine n’a pas été réalisée » – Il a rajouté: « Nous avons eu une réunion avec l’office de la Médecine légale de la capitale, et ils vont nous faire savoir si bientôt il y aura un médecin prêt à exécuter la sentence« .

Ce jeune homme qui a été condamné à perdre un œil et une oreille a été identifié sous le nom de Hamid.S, avait été reconnu coupable en 2005 de l’agression par jets d’acide contre le visage d’un autre homme identifié sous le nom de: Davoud Roshanaei. Il avait ensuite été condamné au titre de la loi de la Qisas (Réparation d’un crime en nature) a l’ablation d’un œil et d’une oreille.

Le collectif Iran Human Rights ou IHR, condamne fermement le recours à ce genre de peines inhumaines par les autorités iraniennes; M. Mahmood Amiry-Moghaddam, le porte-parole du RSI a déclaré: « Les autorités iraniennes sont parmi les rares dans le monde qui pratiquent encore des châtiments médiévaux et inhumains tels que: des amputations de parties du corps, des condamnations à la cécité par ablation des yeux, des peine de flagellations, des peines de mort par lapidations, et des exécutions publiques. Cela se passe alors que dans le même temps les relations entre l’Iran et la communauté internationale tendent à s’améliorer. Nous exhortons donc encore une fois de plus, les Nations Unies et tous les pays ayant des relations diplomatiques avec l’Iran à utiliser tous leurs canaux, afin que celui-ci mette un terme à ce genre de châtiments d’un autre âge ».

Le porte-parole du RSI a également salué le courage de ces médecins Iraniens qui ont refusé toutes participations à ces actes barbares, et conclu sa déclaration en disant: « La participation à ces punitions inhumaine, constituent de graves violations du serment d’Hippocrate, et toute personne prenant part à de telles peines, ne peuvent pas être désignées sous le nom de Médecins »

Voir aussi sur: http://iranhr.net/2015/01/man-sentenced-to-lose-of-eye-and-ear-in-iran-doctors-deny-carrying-out-the-sentence/

Soliranparis contact nomore@riseup.net

Cet article, publié dans Prison Iranienne, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s