Mahābād Kurdistan Iranien tentative de suicides de Huit prisonniers qui protestaient contre leurs conditions inhumaines de détention

Mahābād Kurdistan Iranien tentative de suicides de Huit prisonniers qui protestaient contre leurs conditions inhumaines de détention.

Mehabad-Prison2

30 Décembre 2014 et 1er Janvier 2015 nouvelles qui nous sont parvenues via le site de l’Agence Kurde indépendante Rojhelat. Info : Le 22 Décembre 2014 dernier, huit prisonniers dits de « droits communs » détenus dans la prison de la ville Mahābād, ont tentés de se suicider pour protester contre les abus de pouvoir de l’administration pénitentiaire.

Selon le site du collectif Campaign in Defense of Civil and Political Prisoners, huit prisonniers ont tenté de se suicider pour protester contre les refus systématiques de la part des fonctionnaires de la prison de la ville de Mahābād, d’accorder des autorisations des droits de visites de leurs familles, contre les manques de soins médicaux, contre les refus de permissions de sorties provisoires pour raisons médicales, ainsi que contre les refus des droits a pouvoir voir un médecin quand on est un détenu malade.

Deux des prisonniers qui avaient tentés de se suicider, sont mort des suites des négligences médicales des autorités tyranniques de la prison qui ont refusées de les faire transférer vers un hôpital de l’extérieur, les autres détenus ont déclarés que les raisons ces actions désespérées, n’étaient que le fruit et les résultats prévisibles des abus de pouvoir récurrents et quotidiens des gardiens et du Gouverneur *1 dans la prison de Mahābād.

Une source familière avec la situation qui se passe dans la prison de la ville de Mahābād a déclaré à un journaliste du site Campaign in Defense of Civil and Political Prisoners : « Ces prisonniers ont tenté de se suicider en prenant des surdoses de médicaments ». Diler Salimi qui était originaire de la ville de Serdesht, et Morteza Ghasemi qui était originaires de la ville de Kermanshah, sont les noms de deux ces prisonniers qui ont perdu la vie avant d’atteindre l’hôpital où ils auraient pourtant dû être envoyés d’urgence. La même source a également rajouté : « six autres prisonniers ont été sauvés de la mort, après un lavage gastrique qui leur a été appliqué dès leur arrivée à l’hôpital ».

Les pressions physiques et psychologiques épuisantes et quotidiennes, les conditions inhumaines de détention, les injustices flagrantes, la brutalité des décisions prise par l’administration pénitentiaire du régime de Téhéran, tant dans la prison de Mahābād que dans d’autres prisons en Iran, sont les principales raisons d’insatisfactions des prisonnier qui dans certains cas peuvent conduire des détenus à des extrémités suicidaires.

Les manques chroniques de médicaments, les manques de soins en temps opportun, les carences des transports permettant d’emmener rapidement des détenus malades dans des hôpitaux,  ont été signalés et dénoncé à plusieurs reprises par des organisations de défense des droits humains Iraniennes et Internationales, comme les causes les plus fréquentes de décès prématurés de détenus, dans les geôles inhumaines de la « République Islamique d’Iran ».

Voir aussi sur : http://rojhelat.info/en/?p=8033
-*1 Gouverneur nom générique donné aux directeurs de prisons en Iran.

Soliranparis contact nomore@riseup.net

Cet article, publié dans Prison Iranienne, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s