Province du Khuzestân Iran l’Ahwaz Human Rights Organisation appelle à la libération d’un activiste culturel Arabe Ahwazi disparu en Syrie depuis le mois de Janvier 2014

Province du Khuzestân Iran l’Ahwaz Human Rights Organisation appelle à la libération d’un activiste culturel Arabe Ahwazi disparu en Syrie depuis le mois de Janvier 2014.

Ali Younes Aqeel

L’écrivain Arabe Ahwazi Ahmad Adel  disparu en Syrie depuis le mois de Janvier 2014

12 et 17 Décembre 2014 nouvelles qui nous sont parvenues via le site Ahwaz Human Rights : Lettre ouvertes aux Organisation syrienne de défense des droits de l’homme, à Amnesty international, à Human Rights Watch , à la Croix-Rouge internationale, et à toutes les agences et organisations internationale concernées par la défense des droits humains.

L’Ahwaz Human Rights Organisation ou AHRO a récemment été informée par des activistes Syrien-nes que l’activiste culturel et écrivain Arabe Ahwazi Ali Younes Aqeel connu aussi sous nom de Ahmad Adel, avait été enlevé à Damas, dans une période située entre la fin du mois de Décembre 2013 et les début du mois de Janvier 2014, à son domicile du quartier Adra à la périphérie de Damas, depuis lors toutes les tentatives pour le retrouver ont échouées, et jusqu’à ce jour ni sa famille, ni ses amis ne savent pas ce qui lui est arrivé, et ni dans quel lieu il pourrait être détenu.

Il est à noter que Ali Younes Aqeel – Ahmad Adel faisait partie d’un ancien groupe de militants politiques de la ville d’Ahwaz située dans province Iranienne du Khuzestân (Arabistan), il s’était installé Damas à la mi 1976, à l’époque du règne du Shah d’Iran et y avait séjourné en tant que réfugié politique jusqu’à la chute de ce régime en 1979, après celle-ci, il était ensuite reparti vivre dans sa ville natale de la province Iranienne du Khuzestân.

Cependant, les circonstances politiques et l’arrivée au pouvoir du régime des Mollahs, l’avaient forcé à émigrer de nouveau, et il avait choisi la ville de Damas pour s’y réfugier deuxième fois, la Syrie était à l’époque historiquement connue, comme étant un refuge relativement « clément » pour les militants Arabes Ahwazis fuyant l’oppression des autorités Iraniennes.*1

Ahmad Adel était devenu un résident de la ville de Damas depuis 1980 jusqu’à son enlèvement au début de l’année 2014. Il y est connu comme un homme de paix qui avait arrêté toutes ses activités politiques depuis les années 1980, il a travaillé aussi depuis toutes ces années à écrire des livres et faire des recherches sur la culture et la musique folklorique traditionnelle de la province d’Ahwaz (Arabistan), et était également très connu et respecté pour ses travaux , dans plusieurs des principaux cercles culturels Syriens.

L’Ahwaz Human Rights Organisation lance un appel à toutes les Organisations internationales de la défense des droits humain, et en particulier à toutes les Organisations Syriennes de défense des droits de l’homme, pour les aider à retrouver et à faire libérer Ahmad Adel , et qu’il soit remis ensuite à la Haute Commissaire des Nations Unies pour les réfugiés du HCR et des Nations Unies à Damas, a la Croix-Rouge internationale, ou à des organisations de Secours humanitaire locales ou internationales.

Ahwaz Human Rights Organisation

11 Décembre 2014

Organisation adresse e-mail: ahwaz2014@hotmail.com
Site Web: www.ahwazhumanrights.org
Telephone: 00 46 76 18 00 713
Voir aussi sur : http://ahwazhumanrights.org/en/stories/465
 -*1 Ce qui n’empêcha pas cependant les Moukabarat de la police politique des dictateurs sanguinaire Afez Al Assad puis Bachar Al Assad son fils d’arrêter puis expulser vers l’Iran, plusieurs réfugiés politiques Arabes Awazis d’Iran, et donc ainsi de les livrer pieds et poings liés aux agents Iraniens de la Vevak et du Ministère des Renseignement au service du régime théocratique et fasciste d’Ali Khamenei.

Soliranparis contact nomore@riseup.net

Cet article, publié dans Prison Iranienne, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Province du Khuzestân Iran l’Ahwaz Human Rights Organisation appelle à la libération d’un activiste culturel Arabe Ahwazi disparu en Syrie depuis le mois de Janvier 2014

  1. Ping : Campagne mondiale pour demander la libération des 4 activistes de Douma en Syrie |

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s