Les gréves de la faim continuent dans la prison d’Urmiyeh dans l’indifférence et le déni des autorités pénitentiaires

Les gréves de la faim continuent dans la prison d’Urmiyeh dans l’indifférence et le déni des autorités pénitentiaires.

Urmiye-Prison-Hunger-Strike2

8 Décembre 2014 nouvelles qui nous sont parvenues via le site du collectif de l’agence Iranienne de défense des droits de l’homme Human Rights Activists News Agency ou HRANA et le site de l’agence Kurde indépendante Rojhelat.info : La grève de la faim de 28 prisonniers politiques de la prison centrale de Darya située dans la ville d’Urmiyeh continue. Bien que l’état de santé de certains grévistes soit  maintenant considéré comme très préoccupant, malgré cela les autorités pénitentiaire s’obstinent dans le déni en continuant volontairement d’ignorer leurs demandes légitimes.

Selon les premiers rapports parvenus aux militant-es et activistes du collectif Iranien de défense des droits humains HRANA, depuis le 20 Novembre 2014 dernier 29 prisonniers politiques incarcérés dans le Quartier numéro 12 de la prison centrale ont commencé une grève de la faim illimitée pour protester contre les négligences du Gouverneur – nom donné  aux directeurs de prion en Iran-Ndlr, dans l’observation des séparations de peines, et contre ses refus systématiques de répondre à leurs représentants. Au cours du 9e jour de sa grève de la faim Mansour Around un des grévistes qui est aussi un détenu condamné à mort, a été l’un des premier a subir des représailles, en étant brutalement transféré vers la prison de la ville de Mahābād.

Après 16 jours passés depuis les débuts de la grève de la faim illimitée des prisonniers politiques incarcérés à la prison centrale de la ville d’Urmiyeh, les autorités pénitentiaires feignent officiellement l’indifférence tout en s’obstinant dans le déni le plus total envers les demandes légitimes des prisonniers. Cela ne les cependant pas empêché l’Administration pénitentiaires de menacer les prisonniers de punitions diverses, s’ils continuaient leurs actions de grèves de la faim. Entre autres de faire transférer les 100 détenus du Quartier numéro 12 vers celui du Quartier réservé d’habitude aux toxicomanes, alors que celui-ci connait déjà l’insalubrité et une surpopulation carcérale endémique. On a appris également que des gréviste avaient été menacés de peines d’exils intérieurs, et pour ceux condamnés à mort, de voir leurs procédure d’exécutions accélérées.

Tentatives de la direction de diviser les prisonniers à coups de transferts illégaux.

Ces derniers jours, 20 prisonniers dits de droit commun qui avaient été brutalement transférés dans le Quartier numéro 12 suite à ces gréves de la faim des détenus politiques, ont écrits des requêtes de nouveaux transferts, pour retourner dans les Quartiers désignés d’habitudes pour leur peines initiales, mais leurs demandes n’ont trouvées aucune réponses positives du gouverneur, et n’ont pas été acceptées par les autorités pénitentiaires.

Il est important de noter que Ali Afshari, Jafar Afshari, Vali Afshari, Habib Afshari, Mansour Arvand, Kayhan Darvishi, Shirkoo Hasanpoor, Mohammad Abdullahi, Khazar Rasoulizadeh, Saman Nasim, Amir Molladoost, Sirvan Naxhavi, Jafar Mirzaei, Ibrahim Rezapoor, Mohammad Abdulbakht , Abdullah Asghari, Abdulrahamn Solaiman, Seyed Sami Hossani, Abdullah Hamoodi, Ahmad Tamooyi, Osman Mostafapoor, Behrooz ALkhani, Mostafa Alrahman Yousef kakehmami, Seyed Jamal Mohammadi, Alireza Rasouli, Shooresh Afshari, Mostafa Davoodi, sont les noms identifiés des 28 prisonniers grévistes de la faim incarcérés dans la sinistre prison Darya de la ville d’Urmiyeh.

En solidarité avec les grévistes de la faim de la prison d’Urmiyeh un certain nombre de prisonniers politiques, enfermés dans d’autres grande prison du pays, se sont eux aussi lancés dans des actions de protestations, en publiant des déclaration écrites de soutien à leurs demandes.

Voir aussi sur : https://hra-news.org/en/indifference-prison-authorities-prisoners-going-hunger-strike
Hunger strike of Kurdish politicals prisonners continues in Umiyeh prison
http://rojhelat.info/en/?p=7930
Political prisoners on hunger strike in Urmiyeh prison
http://rojhelat.info/en/?p=7922
HRANA le prisonnier politique Badi Hossein Panahi en grève de la faim en solidarité avec les prisonniers d’Urmiyeh
http://rojhelat.info/en/?p=7926

Soliranparis contact nomore@riseup.net

Cet article, publié dans Prison Iranienne, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s