Prison de Gohardash Rajaee Sharh 11 prisonniers de conscience Sunnites menacés d’exécutions imminentes

Prison de Gohardash Rajaee Sharh 11 prisonniers de conscience Sunnites menacés d’exécutions imminentes

sunni-prisonners2

10 et 8 Novembre 2014 nouvelles qui nous sont parvenues via le site du collectif de l’agence Iranienne de défense des droits de l’homme Human Rights Activists News Agency ou HRANA: Onze condamnés à mort et prisonniers de conscience Sunnites ont été transférés le Mercredi 5 Novembre 2014 dernier vers la sinistre prison de Gohardasht Rajaee Sharh –située dans la province de Téhéran Ndlr. Où ils ont été interrogés par les fonctionnaires du Bureau de l’application des peines, ce qui fait craindre que ces hommes puissent faire l’objet d’exécutions imminentes.

Selon les rapports parvenus aux militant-es et activistes du collectif Iranien HRANA, ces onze hommes dont les condamnations à mort ont été confirmées par la Cour suprême de la République Islamique d’Iran, avaient été condamné à mort après avoir été reconnu coupables d’être des « Moharabeh » -des « Ennemis de dieu en inimitié contre celui-ci »Ndlr. Pour leurs présumés : « Soutiens à des groupes Salafistes Illégaux ».

Ces hommes, ainsi que leurs familles, ont à maintes reprises niées toutes ces accusations, et ont déclaré qu’ils avaient été arrêtés et condamnés à mort, simplement et uniquement du fait de leurs croyances personnelles dans l’Islam Sunnite, au sein d’un pays comme l’Iran où l’Islam Chiite domine et est considéré comme la religion officielle de l’état.

Selon le témoignage d’un de ces prisonniers récemment transférés qui ne peut pas être nommé pour des raisons évidentes de sécurité, ces onze prisonniers de conscience, ont été interrogés par les Agents de la prison de Gohardasht Rajaee Sharh pour savoir : s’ils étaient bénéficiaires d’assurances privées ou d’état, s’ils étaient les locataires ou les propriétaires de leurs maisons, combien de membres comportaient leurs familles, et enfin s’ils étaient mariés et avaient des enfants.

Des témoins locaux ont rapporté qu’un nommé Zare qui est le Chef principal de la section du Bureau de l’application des peines de la sinistre prison de Gohardahst Rajaee Sharh, avait cyniquement évoqué le sort réservé à ces onze hommes en déclarant : «Nous voulons savoir quels seront les membres de vos familles que nous allons rendre les plus malheureux, si nous vous exécutons bientôt ».

Pour le moment seulement quatre noms sur les onze hommes transférés ont pu être identifiés, il s’agit des prisonniers: Hamed Ahmadi, Kamal Molayee, Jamshed Dehghani et Jahangir Dehghani.

Voir aussi sur : https://hra-news.org/en/11-sunni-prisoners-risk-imminent-execution
Et sur le site: http://sunniprisonersiran.com/
https://www.facebook.com/SunniPrisonersIran

Soliranparis contact nomore@riseup.net

Cet article, publié dans Prison Iranienne, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s