Selon Fariborz Jabbari, l’oncle de Reyhaneh Jabbari on a torturé sa nièce pour lui extorquer des aveux

Selon Fariborz Jabbari, l’oncle de Reyhaneh Jabbari on a torturé sa nièce pour lui extorquer des aveux.

FariborzJabbari3

Fariborz Jabbari l’Oncle de Reyhaneh Jabbari

4 Novembre 2014 nouvelles qui nous sont parvenues via les pages Face Book Freedom Messenger et SaveReyhaneh: L’Oncle de Reyhaneh Jabarri a fait depuis Berlin de nouvelles révélations, indiquant que Reyhaneh avait été torturée physiquement et psychologiquement, dés les premiers jours de son arrestation et de son incarcération en vue de lui soutirer des « Aveux » de force.

Au cours d’une conférence de presse donné le Mercredi 29 Octobre 2014 dernier à Berlin, Mr Fariborz Jabbari,l’oncle de  Reyhaneh Jabbari, a décrit son exécution comme un acte de terrorisme d’État. Il à ensuite déclaré :  » Au cours de son emprisonnement Reyhaneh a été à plusieurs reprises torturée physiquement et psychologiquement, par des agents de la police politique qui ont usé de toutes sortes de pressions coercitives pour la forcer à faire des aveux » […] toujours selon son témoignage :  » Peu de temps avant sa pendaison   les responsables de la prison ont demandé à ma nièce Reyhaneh de faire une déclaration où elle devait dire devant une caméra que Morteza Abdolali Sarbandi l’agent du Ministère des Renseignements du régime iranien qu’elle avait tué n’avait pas tenté de l’agresser sexuellement, mais elle a refusé de le faire jusqu’à la dernière minute ».

Fariborz Jabbari a également déclaré aux journalistes du journal Allemand Deutsche Welle que: « De nombreux autres cas de violations des droits de l’homme ont eu lieu contre la famille de ma nièce et ce depuis le moment ou Reyhaneh a été arrêtée jusqu’à son exécution, cela à même continué pendant son enterrement » *1. Il a rajouté: «  Bien que le cas de Reyhaneh n’ai jamais été une affaire politique, la façon dont les juges et les autorités du Ministère de la Justice ont traité l’affaire à toujours été suspect , d’autant plus que ma nièce a été torturée et placée à l’isolement dés les premiers jours de son arrestation, afin de faire pression sur elle pour l’obliger a faire de fausses confessions. « 

Fariborz Jabbari a souligné que: « il y jamais eus de relations entre Reyhaneh et Sarbandi l’homme qu’elle à tué, elle ne l’avait rencontré que trois fois dans le strict cadre professionnel de son travail de décoratrice d’intérieur, avant qu’il ne lui demande de venir chez lui pour juger des travaux nécessaire à la rénovation de son cabinet médical ».

Il a ajouté: « Bien qu’on ai dit que Morteza Abdolali Sarbandi ai été décrit comme étant un médecin et ancien agent de la police politique à la retraite, il ne travaillait absolument pas dans ce domaine, mais dans le commerce et la vente d’instruments d’instrument et de dispositifs médicaux » […] « Pour notre famille la situation de Sarbandi n’a jamais été claire, et nous demandons encore , si il ne continuait pas en fait de toujours travailler pour le Ministère des Renseignements au moment des faits ».

L’oncle de Reyhaneh a continué en disant que sa famille n’avait pas été informée du moment et de l’heure exacte de l’exécution de leur fille, et que son avocat n’avait pas été autorisé non plus à la rencontrer avant son exécution:  » La mère de Reyhaneh Mme Sholeh Pakravan n’a été autorisée à voir son visage que quelques instants après quelle aie été exécutée », a t-il conclu.

*-1 Ces atteintes aux droits humains contre la famille de cette jeune prisonnière Iranienne récemment exécutée, ont pu êtres constatées à nouveau au cours des derniers jours, selon une information publiée sur la page Freedom Messenger: La photo de Reyhaneh Jabbari a été arrachée de sa tombe par des « inconnus. Les hommes de main du régime iranien ne pouvaient même pas tolérer la photo d’une jeune personne morte sur sa tombe.

Malgré une forte présence policière autour de la tombe de Reyhaneh Jabbari dans le cimetière national de Behesht-e Zahra, depuis son enterrement ses amis et même des gens étrangers à la famille ont convergé nombreux devant à sa tombe pour prier et exprimer leur solidarité avec ses parents.

Une fois que les parents et les participants aux cérémonies de deuil étaient partis, des témoins ont rapporté que des Agent affiliés au régime, avaient brutalement arraché la photo de Reyhaneh placée au dessus de sa tombe avant de s’enfuir lâchement.

reyhaneh-grave

Profanation de la tombe de Reyhaneh et insultes à sa mémoire par des canailles à la solde du régime sources page Face Book de  Freedom Messenger

Voir aussi sur: https://fa-ir.facebook.com/Freedom.Messenger
Et en Persan sur: https://fa-ir.facebook.com/SaveReyhaneh

Soliranparis contact nomore@riseup.net

Cet article, publié dans Prison Iranienne, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s