Fardin Jafarian un autre jeune Iranien condamné à mort alors qu’il était mineur au moment des faits à été exécuté dans la prison de Tabriz

Fardin Jafarian un autre jeune Iranien condamné à mort alors qu’il était mineur au moment des faits à été exécuté dans la prison de Tabriz.

fardin-jafarian2

21 et 20 Octobre 2014 nouvelles qui nous sont parvenues via le site du collectif de l’agence Iranienne de défense des droits de l’homme Human Rights Activists News Agency ou HRANA: Le jeune prisonnier Fardin Jafarian qui avait été condamné à mort aprés avoir été accusé d’avoir commis un assassinat à l’âge de 14 ans , a été exécuté à huis clos par pendaison; tôt dans la matinée du Dimanche 19 Octobre 2014, dans la cour de la prison centrale de la ville de Tabriz.

Selon le rapport publié par les militant-es et activistes du collectif HRANA, le jeune prisonnier Fardin Jafarian qui avait été accusé d’assassinat a été exécuté par pendaison ce 19 Octobre 2014 dans l’enceinte de la prison centrale de Tabriz.

Un proche parent de la victime qui a préféré garder l’anonymat a déclaré à un journaliste du collectif HRANA: « Cet adolescent avait tué accidentellement un de ses meilleurs ami à l’âge de 14 ans sans intention de lui donner la mort «  Cette même source a rajouté: « Dans les premières heures de la matinée du 19 Octobre 2014 alors que Fardin venait à peine d’atteindre l’âge de 18 ans. Ils l’ont exécuté dans l’enceinte de la prison centrale de Tabriz, après que la famille de la victime aie refusé de lui accorder son pardon ».

Il est important de faire remarque que le 05 Septembre 1991 le gouvernement Iranien avait pourtant ratifié et signé la Convention des Nations Unies relative aux droits de l’enfant ou CDE. Cette convention internationale avait également été approuvée le 20 Février 1994 par l’Assemblée Consultative islamique – une des plus hautes instances politiques du pays-NDLR. Peu de temps après le parlement Iranien ou Majlis avait voté une loi allant dans le même sens.

Selon l’article 37 de ce traité du CDE – les peines dégradantes et inhumaines (flagellation, lapidation, amputations de membres), la peine de mort, les longues peines d’emprisonnement à vie sans droits de libération conditionnelle pour les jeunes mineurs condamné alors qu’il avaient moins de 18 ans au moment des faits reprochés, sont pourtant en principe interdit-es partout dans le monde y compris en Iran.

Comme dans d’autres affaires similaires qui on déjà eu lieu par le passé dans la « République Islamique d’Iran, les juges et les bourreaux du Régime d’Ali Khamenei et d’Hassan Rouhani persistent donc dans le déni et le mépris du droit le plus total.

Voir aussi sur: https://hra-news.org/en/juvenile-executed-tabriz-central-prison

Soliranparis contact nomore@riseup.net

Cet article, publié dans Prison Iranienne, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s