Téhéran annonce l’envoi d’une délégation de la sécurité politique pour négocier avec les grévistes de la mine de fer de Bafgh

Téhéran annonce l’envoi d’une délégation de la sécurité politique pour négocier avec les grévistes de la mine de fer de Bafgh.

bafgh-mine-workers2

31 Aout et 1er Septembre 2014 nouvelles qui nous sont parvenues via le site de Radio Zamaneh: Les autorités préfectorales de la ville de Yazd ont annoncé officiellement qu’une délégation de la sécurité politique de Téhéran, avait été envoyé dans la petite ville minière de Bafgh, afin de négocier avec les grévistes de la mine de fer gérée par la compagnie de la Bafgh Iron Ore Mine

Le bureau du gouverneur de Yazd a déclaré que son conseil, annoncerait ses décisions dans la soirée du 31 Aout au 1er Septembre 2014. Selon les derniers rapports parvenus d’Iran, on vient d’apprendre que les principaux responsables provinciaux avaient rencontré des représentants du ministère du Travail venus d’urgence de Téhéran, pour discuter de la grève en cours et examiner les demandes des mineurs.

Le vice-gouverneur de Yazd à également déclaré que la présence d’une unité de la police anti-émeute n’avait été nécessaire qu’à un moment donné de la grève de la mine de Bafgh, ajoutant qu’il avait ensuite demandé son retrait « très vite », parce qu’il considérait qu’il n’y avait plus besoin d’elle sur place pour le moment.

Les travailleurs de la mine de fer de la compagnie Bafgh Iron Ore Mine, protestent depuis le mois de Mai 2014, contre un projet de privatisation de leur entreprise et des transferts de leurs caisses de retraites vers la caisse des pensions des Métallos. Après une période de d’accalmie relative des protestations entre la fin Mai et le début du mois d’Aout 2014 dernier, le mouvement social s’est à nouveau durci suite aux arrestations arbitraires d’un certain nombre de Mineurs gréviste pour des accusations de: « Troubles à l’ordre public ».

Depuis le 19 Aout les 5000 travailleurs de la Bafgh Iron Ore Mine ont de nouveau débrayé, pour réclamer la libération de leurs collègues arrêtés au cours de manifestations qui avaient éclatées devant le siège social de l’entreprise.

Les derniers rapports parvenus de la petite ville minière de Bafgh, indiquent cependant que sept travailleurs sont toujours emprisonnés, et que des mandats d’arrêts ont été émis contre 11 autres d’entre eux

protesting-Iranian-miners-in-Bafgh-3

Voir aussi sur: http://archive.radiozamaneh.com/english/content/tehran-delegation-bargain-bafgh-miners
Et aussi sur: http://www.payvand.com/news/14/aug/1150.html

Soliranparis contact nomore@riseup.net

Cet article, publié dans Prison Iranienne, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Téhéran annonce l’envoi d’une délégation de la sécurité politique pour négocier avec les grévistes de la mine de fer de Bafgh

  1. Ping : Province de Yazd condamnations a des peines de flagellation et de prison pour des mineurs grévistes de la mine de fer de la ville de Bafgh |

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s