Province de Yazd les familles des travailleurs grévistes arrêtés de la mine de Bafgh protestent contre les sommes demandées pour leurs mises en liberté sous caution

Province de Yazd les familles des travailleurs grévistes arrêtés de la mine de Bafgh protestent contre les sommes demandées pour leurs mises en liberté sous caution.

bafg-minersonstrike

29 et 30 Aout 2014 nouvelle qui nous sont parvenues via le site Iranien Radio Zamaneh: Au début du mois un mouvement social et une grève très dure éclatait au sein de la mine de fer de la Bafgh Iron Ore Mine située dans la région de Yazd au centre de l’Iran, en Mai 2014 les grévistes qui furent environ 5000 à débrayer, avaient déjà protesté contre la privatisation planifiée de certaines parties de la mine et contre tous les futurs « Plans sociaux » qui forcément en découleraient.

Au cours de ce nouveau mouvement social d’Aout 2014 un nouveau mouvement de colère à éclaté. Les Mineurs protestent maintenant contre des changements dans le fonctionnement de leurs caisses de retraites. Affolé par la nouvelle ampleur de cette nouvelle grève, la semaine dernière le pouvoir réactionnaire de Téhéran a fait envoyer sur place la police anti émeute, avec pour conséquence que plus de dix huit travailleurs ont été arrêtés au cours d’une manifestation sous des accusations de: « Faits de grève illégale » et « Troubles à l’ordre public ».

Coup de théâtre on apprenait il y à deux jours qu’un Tribunal local avait émis un jugement, disant plupart des mineurs grévistes arrêtés la semaine dernière pouvaient êtres « libérés sous caution ». Mais les familles des grévistes ont protesté et se sont déclaré inquiètes devant les montants énormes des cautions demandées. Un des représentants des familles des mineurs de la Bafgh Iron Ore Mine arrêtés la semaine dernière à déclaré:  » Les accusés n’ont pas commis de crimes, et il n’est donc pas nécessaire de mettre en place des procédures de mises en liberté sous caution, pour obtenir leurs libérations ».

Dans un rapport publié par l’Agence Iranienne couvrant le monde du travail de l’ILNA News un travailleur qui à souhaité garder l’Anonymat à déclaré: « Le gouverneur et le préfet sont intervenus afin que le système judiciaire permette de réduire le montant des cautions exigées, mais apparemment, le tribunal n’a pas accepté ».

Les montants des cautions exigées ont été fixé à des sommes de 50 à 60 Millions de Toumans pour chacun des travailleurs grévistes arrêtés – « Certains fonctionnaires de justice étaient prêts à faire libérer quelques-uns des travailleurs arrêtés sans paiements de cautions, mais les familles n’ont pas accepté car elles demandent à ce que tous les prisonniers soient libérés sans conditions  » a rajouté ce travailleur dans le rapport.

Cinq mille travailleurs de la mine de fer de la Bafgh Iron Ore Mine s’étaient mis en grève il y 10 Jours auparavant pour protester contre le transfert soudain de leurs fonds et caisses de retraites vers c la caisse de retraite des Métallos Iraniens, la semaine dernière au cours d’incidents survenus lors d’une manifestation devant le siège social de la mine, plus d’une dizaine de grévistes furent arrêtés par la police anti émeutes et sept d’entre eux emprisonnés.

Les travailleurs de la Bafgh Iron Ore Mine , s’étaient déjà mis en grève pendant 30 jours en Mai 2014 pour protester contre les tentatives de privatisation de certaines parties de la mine. Cette grève avait pris fin lorsque le Gouverneur de la province de Yazd, inquiet devant l’ampleur des protestations et de la mobilisation, avait annoncé en Juillet dernier que le plan de privatisation avait été annulé.

Voir aussi sur:  http://archive.radiozamaneh.com/english/content/families-striking-miners-angered-bail
Et sur: http://archive.radiozamaneh.com/english/category/write-ups/bafgh
http://archive.radiozamaneh.com/english/content/riot-police-arrest-protesting-mine-workers
http://hriran.com/en/arrestsasentencesaexecutions/71-arrests-and-sentences/4954-arrest-of-protesters-heightens-conflict-at-bafgh-mine.html
http://www.iranhumanrights.org/2014/08/bafgh-workers-strike/

Soliranparis contact nomore@riseup.net

Cet article, publié dans Prison Iranienne, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s