Mort en Turquie de Seyed Jamal Hosseini le fondateur du site Iranien de défense des droits de l’homme Human Rights News Agency

Mort en Turquie de Seyed Jamal Hosseini le fondateur du site Iranien de défense des droits de l’homme Human Rights News Agency.

SeyedJamalHosseini2

5 et 6 Aout 2014 tristes nouvelles qui nous sont parvenues via le site du collectif de l’agence iranienne de défense des droit de l’Homme Human Rights News Agency ou Hrana et que nous relayons Ici: Mr Seyed Jamal Hosseini qui était aussi connu sous le nom d’Esfandiar Baharmas , et comme le rédacteur en chef et membre fondateur éminent du site du collectif des militant-es et activistes défenseurs des droits humains en Iran Hrana, a été retrouvé mort dans son bureau par les autorités et la Police Turque la nuit dernière. Les autorités et les enquêteurs de la police Turque pensent maintenant qu’il y avait passé quelques heures avant leur arrivée et la découverte de son corps.

Selon les dernières informations reçues, les policiers Turcs qui ont retrouvé le cadavre de Mr Seyed Jamal Hosseini -Esfandiar Baharmas dans le bureau de son domicile dans les toutes dernières heures de la nuit du 4 Aout 2014. On déclaré qu’il y avait des traces et des taches de sans sur le visage de la victime, ainsi que dans plusieurs autres endroits et pièces de sa maison.

Jamal Hosseini qui était âgé 34 ans, était l’un des principaux fondateurs et le rédacteur en Chef du site du collectif de l’agence Iranienne de défense des droits de l’homme Human Rights News Agency ou Hrana . Il avait joué ces dix dernières années un rôle important dans la création, le développement et la mise en œuvre des activités du site Hrana. Actuellement ses camarades et ami-es n’ont pas pu obtenir d’informations plus précises sur la cause exacte du décès, alors que les autorités et la Police Turque déclarent avoir à peine commencé leurs investigations. Le collectif Hrana publiera d’autres informations dés que possible sur les circonstances de la mort de son ami et ancien rédacteur.

Jamal Hosseini avait souffert pendant de longues années des conditions de vie difficiles de sa vie en tant que réfugié et du manque de soin médicaux qu’il avait du affronter lors des débuts de son exil après avoir quitté l’Iran. Cependant tous ses problèmes personnels ne l’avaient jamais empêché de poursuivre ses activités humanitaires et ses nobles idéaux sur la défense des droits humains. Sa vie a pris fin tragiquement alors même qu’il travaillait encore sur ​​ses derniers rapports et articles la nuit où on l’a retrouvé mort.

Seyed Jamal Hosseini à toujours été un militant entièrement dévoué à la cause de la défense des droits de l’homme en Iran, ainsi qu’a celle de la défense de tous les prisonniers et prisonnières politique enfermés arbitrairement dans son pays, grâce à son travail acharné de tous les jours, il tenait à amener sa pierre à la construction d’un Iran libre et démocratique, et avait toujours été à cause de cela été la cible de la haine et de menaces quotidiennes, émanant des forces répressives, de la police politique et des agents du Ministère des Renseignements à la solde du régime totalitaire d’Ali Khameinei et d’Hassan Rouhani.

Nous exprimons nos plus sincères condoléances à sa famille, au peuple iranien, aux militant-es des droits de l’homme, aux journalistes, et en particulier à tous-tes les prisonniers et prisonnières politique en Iran, dont Jamal  était devenu la voix.

Secrétariat des militant-es et activistes du collectif de l’agence iranienne de défense des droit de l’Homme Human Rights News Agency ou Hrana – 5 août 2014

Note collectif Soliranparis: Nous nous joignons bien évidemment à la peine et à l’immense chagrin que doivent ressentir aujourd’hui tous-tes nos ami-es du site et du collectif Hrana. Ainsi qu’aux souffrances de toutes les personnes et familles en Iran qui subissent depuis plus de trente ans, le joug totalitaire, théocratique et fasciste de la « République Islamique » dans les geôles et les prisons du régime des Mollahs.

Voir aussi sur https://hra-news.org/en/seyed-jamal-hosseini-editor-of-hrana-found-dead-in-turkey

Soliranparis contact nomore@riseup.net

Cet article, publié dans Prison Iranienne, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s