Paris rassemblement commémoratif de la marche du peuple de Mariwan lors de la révolution de 1979

Paris rassemblement commémoratif de la marche du peuple de Mariwan lors de la révolution de 1979.

mariwan1979-2

29 et 30 Juillet 2014 – ce 29 Juillet 2014 une quarantaine de camarades Iranien-nes, Kurdes et Français-es se sont réuni-es sur la place de la Fontaine des Innocents, en mémoire de la marche des habitant-es de la ville de Mariwan une ville située dans le Kurdistan Iranien qui dés les débuts de la révolution Iranienne de 1979 qui avait chassé la marionnette impérialiste qu’était le dictateur Reza Shah Pahlavi, marchèrent courageusement pour protester contre la future confiscation de leur révolution qui leur semblaient déjà imminente, une contre révolution qui allait effectivement se mettre en place quelques mois après avec la mise en place et l’aide de l’Occident impérialiste, des contre révolutionnaires menés par les Mollahs réactionnaires regroupés autour de l’Ayatollah Khomeiny et de ses Pasdarans.

Ci dessous le tract qui a été distribué lors de ce rassemblement:

Pour célébrer le 35 éme anniversaire de la contestation et de la marche des habitant-es de la ville Mariwan qui eu lieu lors des mois de Juillet-Aout 1979 qui ont évacué leur ville (située dans le Kurdistan d’Iran), et de la grande marche de solidarité des citoyens de Sanandaj ( Alors considérée comme Capitale du Kurdistan d’Iran) avec eux des cyclistes ont pédalé de Londres jusqu’à paris!

Le peuple Kurde n’accepta pas le gouvernement théocratique du Régime de la « République Islamique d’Iran », issue de la prise du pouvoir par l’Ayatollah Khomeiny en février 1979.

La première attaque brutale du gouvernement Islamique contre le Kurdistan Iranien qui eut lieu le 17 Mars 1979 causa la mort d’au moins 113 personnes, et fit 343 blessés parmi les habitants sans défense de la ville de Mariwan.

Malgré les quelques reculs du nouveau gouvernement au cours des tous derniers jours de Mars 1979, et malgré l’accord la « promesse » de dissolution des organes répressifs comme les « Comités Islamiques » et les « Gardiens de la révolution Islamique » dans la région signés par le nouveau régime, celui ci continua à renforcer ses troupe dans le Kurdistan d’Iran.

Au mois de Juin 1979 le nouveau pouvoir du régime « Islamique » avec l’aide de collaborateurs Kurdes nommé les Jashs*1 incita ceux ci à semer le trouble dans la ville de Mariwan, lui fournissant le prétexte du retour à l’ordre, le Régime de la « République Islamique » de Khomeni attaqua ensuite sauvagement la ville en y envoyant l’armée et les « Gardiens de la Révolution ».

Le peuple résistant et courageux de la ville de Mariwan en guise d’action d’auto défense, pris alors l’initiative de quitter la ville sous le slogan: « Nous ne voulons pas la guerre mais nous ne capitulons pas! » et au bout d’une marche glorieuse et sans précédents de toute sa population, campa à 15 Kilomètres de la ville. *2 Des dizaines de milliers d’habitant-es d’autres villes du Kurdistan Iranien, y compris ceux de Sanandaj, en solidarité avec le peuple de Mariwan et de leur initiative civile, marchèrent vers cette ville.

Pour célébrer cet acte civil héroïque de contestation par l’évacuation de toute la ville de Mariwan les mois de Juillet et Aout 1979, prés de 35 années après des cyclistes ont décidé de pédaler sur un trajet allant de Londres à Paris, afin d’entretenir la mémoire de cette contestation et de maintenir vivant par ce parcours symbolique, le souvenir de celles et ceux qui en Iran et au Kurdistan perdirent leur vie pour la liberté.

Association des Kurdes résidant en France. Paris 29 Juillet 1979.

Notes -*1: Ces collabos Kurdes au services des régimes locaux existent aussi dans le Kurdistan de Turquie sous le nom de Cerdevans. On peut lire sur le site Kurde Rojhelat.info les exactions que commettent encore de nos jours les Jashs au service des « Gardien de la révolution » de l’IRGC dans le Kurdistan Iranien sur cet article The victims of Kurdistan serial Killings sur : http://rojhelat.info/en/?p=6506
-*2 : En laissant de la sorte une ville morte et vide au « Gardiens de la Révolution » et à la Flicaille de Khomeiny.

mariwan1979-3mariwan1979-4Soliranparis contact nomore@riseup.net

Cet article, publié dans Prison Iranienne, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s