Notre camarade syndicaliste Iranien emprisonné Behnam Ibrahimzadeh pourrait enfin recevoir des visites de sa famille

Notre camarade syndicaliste Iranien emprisonné Behnam Ibrahimzadeh pourrait enfin recevoir des visites de sa famille.

behnam2

Behnam  Ibrahimzadeh et Nima Ibrahimzadeh

5 et 7 Juillet 2014 nouvelles qui nous sont parvenue via le site du collectif de l’Agence Iranienne de défense des droits de l’Homme Human Rights News Agency: Après une longue période de refus systématiques de ses droits de visites, émanant des autorités pénitentiaires et judiciaires de la prison d’Evin à Téhéran, ainsi qu’une perquisition de son domicile familial assortie d’une saisie de l’ordinateur personnel de son fils, la famille de notre camarade syndicaliste Iranien emprisonné Behnam Ibrahimzadeh pourrait enfin lui rendre visite en présence du procureur de ce centre de détention.

Selon le rapport publié par les militant-es et activiste du site Human Rights News Agency ou Hrana, la famille de notre camarade Behnam Ibrahimzadeh, pourrait enfin lui rendre visite à partir du Dimanche 29 Juin 2014, et le voir dans bureau du procureur de la prison d’Evin,

L’épouse de Behnam et Nima Ibrahimzadeh son fils qui est gravement malade, pourraient donc enfin voir son pére, après une longue période où ils avaient été privés de tous contacts avec lui. Suite à des refus systématiques de ses doits de visites par l’administration pénitentiaire et les autorités Judiciaires du Tribunal de la prison d’Evin à Téhéran.

Behnam Ibrahimzadeh qui avait été placé en cellule d’isolement depuis le 3 Mai 2014, à de nouveau été transféré dans la section 209 de la prison d’Evin – Il convient de rappeler que cette Section, celle où l’on place d’office les prisonniers politique jugés comme « Indociles et trop remuants », est sous le contrôle direct des « Gardiens de la révolution » de L’IRGC et des agents du Ministère des Renseignements.

Voir aussi sur: https://hra-news.org/en/behnam-ibrahimzadeh-visited-family

Soliranparis contact nomore@riseup.net

Cet article, publié dans Prison Iranienne, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s