Exécution du prisonnier politique Gholamreza Khosravi Savadjani

Exécution du prisonnier politique Gholamreza Khosravi Savadjani.
gholamreza-Khosravi2

1er et 5 Juin 2014 nouvelles qui nous sont parvenues via le site Iran Human Rights et celui du collectif de l’agence Iranienne de défense des droits de l’homme Human Rights News Agency ou Hrana: le prisonnier politique Gholamreza Khosravi Savadjani qui venait d’être transféré vers la section 350 de la prison d’Evin à Téhéran, a été exécuté tôt dans la matinée du 1er Juin 2014.

Selon les premiers rapports parvenus aux militant-es et activistes du site Human Rights News Agency ou Hrana, ce militant et prisonnier politique âgé de 49 ans, avait été arrêté après avoir fait une donation à une chaîne de télévision d’opposition . Gholamreza avait passé après son arrestation plusieurs longs mois de sa « détention préventive »en cellule d’isolement, d’abord dans le centre Numéro 64 du Ministère des renseignements de la ville de Kerman, puis pendant plus de 40 mois dans la Section 240 de la prison d’Evin à Téhéran, avant sa condamnation à mort par les juges du régime.

La sentence de peine de mort fut délivrée par la branche Numéro 26 du « Tribunal révolutionnaire » de Téhéran, puis confirmée ensuite par la « Cour suprême » Iranienne. Selon le verdict rendu Gholamreza fut condamné à mort, après avoir été accusé d’être un « Moharebeh« – c’est à dire d’être un « Ennemi de dieu en inimité avec celui ci »NDLR. Et pour avoir soutenu le parti d’opposition interdit du MEK.

Il convient de noter qu’Abdolfattah Soltani et Shima Ghushe deux défenseurs des droits humains Iraniens furent ses avocats après qu’il ait été condamné à mort . L’exécution de ce prisonnier politique a eu lieu alors qu’un de ses avocats a déclaré aux journalistes d’Hrana – qu’en ce qui concernait les dernières modifications apportées cette année au « Code pénal Islamique » dans les dossiers d’accusations de « Moharebeh  » Gholamreza Khosravi Savadjani n’aurait même pas du être exécuté.

Gholamreza Khosravi Savadjani était l’un des 31 prisonniers politiques qui avait été violemment tabassés et roués de coups lors du raid du Jeudi Noir d’Evin, effectué par les matons et les « Gardiens de la révolution » dans la Section 350 d’Evin le mois d’Avril 2014 dernier*1. Un prisonnier politique de la Section d’Evin qui a pu rentrer en contact avec les journalistes d’Hrana leur a déclaré:  » Cette exécution de Gholamreza ne peut qu’être en relation avec les événements du Jeudi Noir d’Evin, juste après que l’affaire aie été relevé au public, les autorités de la prison avait dit qu’elles allaient le faire transférer à transférer à Karaj, dans la prison de Gohardasht Rajaee Shahr« .

Gholamreza Khosravi avait déjà été condamné à 10 ans de prison au cours des années 1980 . Il avait ensuite été libéré après avoir purgé une peine de 5 ans de prison, le « Tribunal révolutionnaire » de Kerman quand a lui l’avait condamné un peu plus tard, à une peine 6 ans de prison et à 3 ans de sursis. Suite à des pressions du Ministère des renseignements, du Ministère de la défense, du procureur de Kerman, ainsi que du procureur général de la « Cour suprême Iranienne » de l’époque, l’affaire de Gholamreza avait été rejugée ensuite à Téhéran et il avait été condamné à mort.

Amnesty International avait publié la semaine dernière une déclaration, exhortant les autorités iraniennes à suspendre l’exécution de Gholamreza Khosravi :  » Encore une fois, les autorités iraniennes sont sur ​​le point d’exécuter un homme qui n’a même pas bénéficié d’un procès équitable, au mépris total de droit international et même du droit Iranien », avait déclaré Hassiba Hadj Saharoui la directrice adjointe d’Amnesty International pour le Moyen-Orient et Afrique du Nord.

Amnesty International ainsi que diverses associations Iraniennes et internationales, ont depuis déclaré que l’exécution de Gholamreza Khosravi était une violation flagrante du droit interne de l’Iran, ainsi que du droit international .

Voir sur: https://hra-news.org/en/gholamreza-khosravi-executed-today-morning
Et sur: http://iranhr.net/2014/06/iranian-political-prisoner-gholamreza-khosravi-was-executed-this-morning/
-*1 Voir sur: https://soliranparis.wordpress.com/2014/04/22/violent-raids-a-repetitions-des-matons-contre-les-prisonniers-politiques-de-la-prison-devin/

Soliranparis contact nomore@riseup.net

Cet article, publié dans Prison Iranienne, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s