Déclaration de la Fondation Farzad Kamangar en mémoire des martyrs de 9 mai 2010

Déclaration de la Fondation Farzad Kamangar en mémoire des martyrs de 9 mai 2010

farzad-kamangar-19 Mai 2014 nouvelles qui nous sont parvenue via le site Kurde Rhojelat.info: A l’approche de la date du quatrième anniversaire de la mort de Farzad Kamangar , Farhad Vakili , Ali Heydarian , Shirin Alam Hooli et Mehdi Islamian quatre camarades Kurdes et Iraniens martyrs qui furent pendus et assassinés le 9 mai 2010 par le régime théocratique, totalitaire et fasciste d’Ali Khamenei et de son valet le nouveau président Iranien prétendument « Modéré » Hassan Rouhani la fondation Farzad Kamangar a publié une déclaration disant que des comportements cruels et des crimes contre l’humanité tels que ceux ci , doivent être condamnés, et que nous nous devons pour ne plus qu’ils ne se reproduisent , de nous rassembler sous le slogan «  Le droit à la vie et à la liberté ne peut pas être nié de la vie humaine « .

En cette journée du 9 Mai 2014 notre camarade et militant syndicaliste enseignant Farzad Kamangar est devenu pour nous tous-tes de par le monde, un symbole de résistance et de liberté , c’est une journée en mémoire d’un camarade qui a sacrifié sa vie pour la liberté des autres ,sans penser à une réduction de sa peine en demandant pardon au régime totalitaire et dictatorial qui l’avait enfermé puis condamné à mort .

Un enseignant restera toujours un enseignant même si nous ne pouvons nier qu’il existe encore dans nos sociétés actuelles un mur entre le peuple et le rôle que celui ci est censé jouer au sein de celle ci. Mais Farzad était loin de ces préjugés et nous à enseigné des leçons de vie éternelles en utilisant les mots qu’il écrivait depuis les murs de sa prison alors qu’il aurait du les écrire sur son tableau noir devant ses élèves. Par conséquent cette journée du 9 Mai 2014 qui est la date anniversaire de sa mort, doit devenir une journée de mémoire pour tous-tes les enseignant-es opprimé-es dans le monde, cette journée doit devenir une journée pour la liberté de formation et la liberté d’enseignement . Une idée qui a été bien accueillie par tous les enseignants, les universitaires et l’opinion publique dans nos provinces du Kurdistan.

Notre camarade martyr Farzad nous demandait dans ses écrits: « Est-il possible d’être un enseignant tout en étant obligé de se taire et de faire de cela une règle, alors que la règle d’un enseignant est avant tout de répandre auprès des autres la connaissance ! Pourquoi est-il impossible dans notre pays de ne pas enseigner l’alphabet de la liberté! « . A cet égard et en mémoire de cette phrase la Fondation Kamangar, déclare quelle se battra pour diffuser les messages de liberté lancés à l’humanité, par des enseignants et des universitaires tel que tels que Samad Khan Ali , Ezzat , Farzad Kamangar. Et que c’est un précieux honneur pour elle de se battre pour la libération de tous les enseignant-es opprimé-es dans le monde.

En dépit des promesses de « réformes » de la nouvelle gouvernance Iranienne d’Hassan Rouhani, les autorités politiques, policières et judiciaires de la « République islamique d’Iran » émettent continuellement des jugements arbitraires assortis de peines inhumaines contre tous les opposants à son régime. Il est malheureux de constater que dans l’amélioration actuelle des relations internationales entre ce pays et l’Occident sur fond de négociations nucléaires considérées désormais par celui ci comme  » positives ». De nombreux responsables politiques de ce même Occident continuent toujours de marginaliser, et même dans certains cas d’occulter les questions relatives aux atteintes quotidiennes contre les droits de l’homme en Iran.

La Fondation Kamangar déclare que les chiffres des statistiques des exécutions « officielles », clandestines ou publiques en constante augmentation en Iran, et que les autorités du régime de Khamenei et de Rouhani considèrent toujours comme « normales », sont parmi les pires tragédies de notre époque. Et que celles ci ne peuvent qu’avoir des effets négatifs sur la paix et la sécurité des peuples du proche Orient. Elle ajoute que ce régime de par sa brutalité intrinsèque ne fait qu’ajouter chaque année qui passe un peu plus de violence à la violence.

-« Nous ne pouvons pas continuer à nous dire libres sans être emmenés à nous battre pour la libération de tous les peuples opprimés ».
En conséquence la Fondation Kamangar appelle à la solidarité internationale tous-tes les militant-es des organisations internationales, politiques progressistes, les acteurs et actrices des luttes sociales, syndicales, de défense des droits de l’homme, à ce qu’elle fassent preuve d’humanité et d’empathie dans leurs soutiens, pour que tous les prisonniers politiques enfermés dans des prisons inhumaines et que tous-tes les détenu-es qui sont dans l’attente d’exécutions en Iran soient libérés immédiatement et sans conditions.

Notes Soliranparis : L’enseignant et militant syndicaliste kurde Iranien Farzad Kamangar, à été pendu dans la matinée du 9 Mai 2010 avec quatre autres de ses camarades prisonniers politiques dans la cour de la prison d’Evin à Téhéran. Il avait arrêté en 2006 puis condamné à mort le 25 Février 2008 après avoir été accusé d’être un « Moharebeh » – un « ennemi de dieu en inimité avec dieu » selon la loi Iranienne-NDLR. Pour avoir porté soi-disant  » Atteinte à la sécurité nationale » et pour son appartenance présumée au mouvement de résistance armé Kurde Iranien du PJAK. Il avait fait l’objet d’une campagne de solidarité de l’Internationale de l’éducation, de Labourstart et d’Amnesty international.

Farzad-Kamanger-Foundation2

Voir aussi sur: http://rojhelat.info/en/?p=7525
 Sur la page: http://kamangar.org/
https://www.facebook.com/pages/The-Farzad-Kamangar-Foundation/729792857036681
Et sur: https://iranenlutte.wordpress.com/2010/05/10/lettre-de-farzad-kamangar-a-ses-eleves/
https://bataillesocialiste.wordpress.com/2010/05/09/iran-farzad-kamangar-a-ete-pendu/
https://bataillesocialiste.wordpress.com/2010/05/18/lexecution-de-farzad-kamangar-et-dautres-militants-est-un-acte-criminel-fcosi/

Soliranparis contact nomore@riseup.net

Cet article, publié dans Prison Iranienne, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s